Natalia Nepryaeva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Natalia Nepryaeva
Image illustrative de l’article Natalia Nepryaeva
Contexte général
Sport Ski de fond
Période active 2011-
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la Russie Russie
Naissance (24 ans)
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 1
Championnats du monde 0 0 2
Coupe du monde (épreuves ind.) 0 4 3

Natalia Nepryaeva est une fondeuse russe, née le . Lors des Jeux olympiques 2018 de PyeongChang, elle remporte la médaille de bronze lors du relais 4 × 5 km. Pour sa première participation aux Championnats du monde, lors de l'édition 2019 de Seefeld, elle remporte deux médailles de bronze, sur le skiathlon et avec le relais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle court ses premières compétitions officielles de la FIS en 2011.

Aux Championnats du monde junior 2013, elle remporte la médaille d'argent au relais. Au Festival olympique de la jeunesse européenne 2013, elle gagne trois médailles dont l'or au relais, l'argent au sprint et le bronze au cinq kilomètres classique. Aux Championnats du monde junior 2014, elle est victorieuse sur le cinq kilomètres classique et médaillée d'argent au relais. Elle obtient un billet pour la Coupe du monde de Lahti un mois plus tard. Aux Championnats du monde junior 2015, elle ajoute trois podiums à son palmarès dont deux individuels.

C'est en février 2016, qu'elle marque ses premiers points en Coupe du monde en terminant 28e du trente kilomètres d'Oslo.

Elle occupe de meilleurs rangs lors de la saison 2017-2018, se classant notamment huitième du mini-Tour de Ruka. Fin janvier, début février, elle remporte la médaille d'argent du skiathlon des championnats du monde des moins de 23 ans derrière Anastasia Sedova[1], et la médaille de bronze du sprint remporté par la Norvégienne Tiril Udnes Weng[2]. Lors des Jeux olympiques 2018 de PyeongChang, elle termine quatrième du sprint classique derrière Stina Nilsson, Maiken Caspersen Falla et Yulia Belorukova[3]. Également huitième sur le skiathlon, elle termine neuvième du sprint par équipes. Sur le relais 4 × 5 km, elle est alignée en première position, prenant l'initiative d'un « rythme d'enfer » pour éclater la course, avant de transmettre le passage à Yulia Belorukova, Anastasia Sedova puis Anna Nechaevskaya, les Russes terminant à la troisième place[4]. Après les Jeux, elle termine deuxième derrière Krista Pärmäkoski lors du dix kilomètres de Lahti. Elle termine cette saison au treizième rang du classement général, et remporte le classement des moins de 23 ans[5].

Fondeuse de face, les bras écartés, acceuillie par deux coéquipières de dos.
Natalia Nepryaeva franchissant en 3e position la ligne d'arrivée du relais des championnats du monde 2019.

Après deux top 10 lors de l'ouverture de la coupe du monde à Ruka, elle termine huitième du Nordic Opening à Lillehammer, puis obtient une quatrième place à Davos lors d'un dix kilomètres libre[6]. Lors du tour de ski, elle remporte la deuxième étape, un dix kilomètres de Tobach, prenant également la tête du classement provisoire[7]. Elle termine deuxième derrière Ingvild Flugstad Østberg des deux courses suivantes, à Oberstdorf, un dix kilomètres mass-start[8] et un dix kilomètres poursuite[9]. Le classement du dix kilomètres mass-start de Val di Fiemme est identique pour les deux premières[10]. La Norvégienne s'impose finalement sur le tour de de ski, Nepryaeva prenant la deuxième place[11]. Après cette compétition, elle remporte deux podiums à Otepää, une deuxième place du sprint derrière Maiken Caspersen Falla et une troisième du dix kilomètres remporté par Therese Johaug devant Ebba Andersson. Elle obtient également une troisième place lors du dix kilomètres de Cogne. Lors des championnats du monde de Seefeld, elle obtient une troisième place de sa première course, le skiathlon, derrière les Norvégiennes Johaug et Ingvild Flugstad Østberg[12]. Avec Yulia Belorukova, elle termine à la quatrième place du sprint par équipes. Lors du relais, elle est alignée en dernière position, sur le parcours libre, l'équipe russe, également formée de Yulia Belorukova, Anastasia Sedova et Anna Nechaevskaya remportant la médaille de bronze[13].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Sprint 10 km Poursuite
2 × 7,5 km
30 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 5 km
JO 2018
Drapeau : Corée du Sud PyeongChang
Épreuve inexistante à cette date 4e Épreuve inexistante à cette date 8e 24e 9e Médaille de bronze, Jeux olympiques

Légende :

  • Médaille d'or, Jeux olympiques : première place, médaille d'or
  • Médaille d'argent, Jeux olympiques : deuxième place, médaille d'argent
  • Médaille de bronze, Jeux olympiques : troisième place, médaille de bronze
  • Épreuve inexistante à cette date : pas d'épreuve
  • — : Non disputée par Nepryaeva

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Sprint 10 km Poursuite / Skiathlon
2 × 7,5 km
30 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 5 km
Mondiaux 2019
Drapeau : Autriche Seefeld
9e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 7e Médaille de bronze, monde 4e Médaille de bronze, monde

Légende :

  • Médaille d'or, monde : première place, médaille d'or
  • Médaille d'argent, monde : deuxième place, médaille d'argent
  • Médaille de bronze, monde : troisième place, médaille de bronze
  • Épreuve inexistante à cette date : pas d'épreuve
  • — : Non disputée

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 2e en 2018-19.
  • 7 podiums individuels : 4 deuxièmes places et 3 troisièmes places.
Différents classements en coupe du monde
Saison / Épreuve Général Distance Sprint   Nordic Opening
depuis 2011
Tour de ski
depuis 2007
Finales
depuis 2008
Ski tour Canada (2016)
Place Points Place Points Place Points
2016 68e 31 61e 13 56e 10 46e 29e
2017 78e 29 75e 11 58e 18 37e
2018 13e 614 13e 294 14e 160 8e 11e DNS
2019 2e 1431 3e 692 5e 311 8e 2e 12e

Championnats du monde junior et moins de 23 ans[modifier | modifier le code]

Palmarès junior[14]
Épreuve / Édition Sprint km Skiathlon Relais
libre classique libre classique
Mondiaux 2013
Drapeau : République tchèque Liberec
Épreuve inexistante à cette date 4e Épreuve inexistante à cette date 5e Médaille d'argent, monde
Mondiaux 2014
Drapeau : Italie Val di Fiemme
4e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Médaille d'or, monde 5e Médaille d'argent, monde
Mondiaux 2015
Drapeau : Kazakhstan Almaty
Épreuve inexistante à cette date Médaille de bronze, monde Médaille de bronze, monde Épreuve inexistante à cette date 10e Médaille d'argent, monde
Légende :
Épreuve inexistante à cette date : pas d'épreuve.
Palmarès moins de 23 ans[15]
Épreuve / Édition Sprint 10 km Poursuite
2 × 7,5 km
libre classique libre classique
Mondiaux M23 2016
Drapeau : Roumanie Râșnov
23e Épreuve inexistante à cette date 7e 16e Épreuve inexistante à cette date
Mondiaux M23 2018
Drapeau : Suisse Goms
Médaille de bronze, monde Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 5e Médaille d'argent, monde


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mondiaux U23 : Domination Russe sur le Skiathlon dames, top 10 pour Coralie Bentz », sur nordicmag.info, .
  2. Mirko Hominal, « Mondiaux U23 : Tiril Udnes Weng s'offre le sprint », sur ski-nordique.net, .
  3. Mirko Hominal, « Stina Nilsson rayonnante », sur ski-nordique.net, .
  4. Mirko Hominal, « Les fondeuses Norvégiennes en or », sur ski-nordique.net, .
  5. (en) « Natalia Nepryaeva : Cup world cup - season: 2018 », sur fis-ski.com.
  6. Florian Burgaud, « Davos : Stina Nilsson remporte le sprint », sur nordicmag.info, .
  7. Mirko Hominal, « L'exploit de Natalia Nepryaeva », sur ski-nordique.net, .
  8. (en) « Tour de Ski Oberstdorf: Østberg and Iversen win on Fischer Zero skis », sur fischersports.com, .
  9. Mirko Hominal, « Oestberg fait un grand pas », sur ski-nordique.net, .
  10. « Coupe du monde 10 km classique : Oestberg s'impose à Val di Fiemme », sur lequipe.fr, .
  11. « Tour de Ski: les Norvégiens intouchables sur l'Alpe Cermis, petite remontée pour von Siebenthal », sur rts.ch, .
  12. Mirko Hominal, « Therese Johaug sur une autre planète », sur ski-nordique.net, .
  13. Mirko Hominal, « Les fondeuses Suédoises héroïques », sur ski-nordique.net, .
  14. (en) « Natalia Nepryaeva : FIS Junior World Ski Championships », sur fis-ski.com.
  15. (en) « Natalia Nepryaeva : FIS U23 World Ski Championships », sur fis-ski.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]