André-Julien Fabre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Fabre.
André-Julien Fabre
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (88 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

André-Julien Fabre, né le à Paris, est un médecin hospitalier, spécialiste de la pédiatrie en retraite et un historien de la médecine, particulièrement sous l’angle de la pharmacopée, et spécialement celle de l’Antiquité latine et grecque, mais aussi un spécialiste de la biographie des médecins connus et moins connus.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève du lycée Louis-le-Grand, André-Julien Fabre fait ses études de médecine à Paris. Après son internat, il part aux États-Unis et devient médecin résident au Children’s Hospital de Cincinnati de 195 à 1967, puis, est nommé médecin de l’état-major des Forces françaises en Allemagne (FFA) à Baden-Baden, en Allemagne, poste qu’il occupe deux ans.

Jusqu’en 1997, il exerce comme pédiatre au centre hospitalier de Créteil. Ayant vu les débuts de l’informatique médicale aux États-Unis, il y crée un service d’information médicale.

André-Julien Fabre est titulaire d'un DEA dont le mémoire porte sur « La pharmacopée de Pline l’Ancien » et d'une thèse soutenue en Sorbonne (université de Paris 4) en novembre 2001, sous la direction du professeur Danielle Gourevitch, portant sur l’« Utilisation des épices dans la pharmacopée romaine »[1].

Membre de la Société française de l'histoire de la médecine[2], il est l'auteur de nombreuses publications, articles et ouvrages consacrés à l'histoire de la médecine dont une sur l'épidémie de peste de 1720[3]. Il est un collaborateur régulier de Histoire des sciences médicales, revue de la SFHM.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez pour voir d'autres modèles.
Cette section contient une ou plusieurs listes. Le texte gagnerait à être rédigé sous la forme de paragraphes synthétiques. Mais les listes peuvent demeurer, si elles sont introduites par une partie rédigée et sourcée, de façon à bien resituer les différents items. Par défaut de sourçage d'ensemble, ce sont chacun des items qui devront être sourcés  (juin 2017).

Livres publiés

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. pourlascience.fr
  2. Société française d'histoire de la médecine, composition du conseil d'administration lire en ligne (page consultée le 20 décembre 2010)
  3. Société française d'histoire de la médecine

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]