Consonne liquide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la linguistique
Cet article est une ébauche concernant la linguistique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Une consonne liquide[1],[2],[3] ou, par ellipse, une liquide est, en phonétique[1],[2], une consonne combinant une occlusion et une ouverture du chenal buccal, de manière simultanée comme les latérales, ou de manière successive comme les vibrantes[2].

Il s'agit d'une consonne spirante qui n'est pas une semi-voyelle car elle ne correspond pas phonétiquement à une voyelle. Les consonnes liquides peuvent être latérales ou rhotiques.

Le français ne comporte que deux liquides latérales : [l], plus son allophone [] (utilisé en fin de phrase, comme dans peuple).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Entrée « Liquide » dans le Dictionnaire de l'Académie française, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales (sens I, 2) [consulté le 5 février 2017].
  2. a, b et c Définitions lexicographiques et étymologiques de « liquide » (sens I, B, 1) du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales [consulté le 5 février 2017].
  3. Entrée « consonne liquide » (expression) des Dictionnaires de français [en ligne], sur le site des Éditions Larousse [consulté le 5 février 2017].