Altaï du Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Altaï du Nord
Pays Russie
Région République de l'Altaï, kraï de l'Altaï
Nombre de locuteurs moins de 5000
Écriture Alphabet cyrillique, alphabet koumandin
Classification par famille
Codes de langue
IETF atv
ISO 639-3 atv
Étendue Langue individuelle
Type Langue individuelle
Glottolog nort2686
ELP Altai Northern Altai
État de conservation
Éteinte

EXÉteinte
Menacée

CREn situation critique
SESérieusement en danger
DEEn danger
VUVulnérable
Sûre

NE Non menacée
La valeur du paramètre |1= est requise : remplissez le paramètre avec le terme ci-dessus ou NA si les données ne sont pas disponibles.

L'altaï du Nord, ou oïrote (en russe : Северноалтайский язык, en altaï du Nord : тÿндÿк алтай тили), est un groupe de dialectes turciques parlé dans la république et le kraï de l'Altaï, en Russie asiatique. Il contient des similitudes avec l'altaï du Sud, et est traditionnellement considéré comme un dialecte d'une seule et unique langue altaïe, bien que les deux idiomes ne soient pas mutuellement compréhensibles[1],[2].

Selon le recensement en Russie de 2002, 65 534 personnes pouvaient parler l'altaï, dont 10% parlaient l'altaï du Nord (le reste représentant les locuteurs de l'altaï du Sud). Désormais, 2% des altaïens peuvent parler des variétés de l'altaï[3],[4].

Classification[modifier | modifier le code]

L'altaï du Nord est une langue turque. Il appartient plus précisément au sous-groupe des langues turques du Ienisseï appartenant à la branche méridionale des langues turques sibériennes[5].

Caractéristiques linguistiques[modifier | modifier le code]

Ci-dessous, une liste d'isoglosses nord-altaïens[6],[7],[8].

  • */ag/, en proto-turcique qui devient /u/, /aw/ et /aʁ/ dans les dialectes altaï du Nord.
  • */eb/, qui devient /yj/ et /yg/ suivant la variété.
  • */d/ qui devient généralement /j/.

Système d'écriture[modifier | modifier le code]

L'altaï du Nord est écrit avec l'alphabet cyrillique. En 1938, quatre lettres en plus des 33 lettres de base ont été ajoutées : Јј, Ҥҥ, Ӧӧ, Ӱӱ.

Depuis 2006, un alphabet koumandin issu de l'alphabet cyrillique a été créé, mais la pertinence de ce projet remise en cause par le fait que cette variété est désormais en voie de disparition[9].

Dialectes/Variétés[modifier | modifier le code]

L'altaï du Nord comprend principalement trois variétés :

  • le koumandin, lui-même comprenant plusieurs variétés, compte 1 004 locuteurs[10],[11].
    • Turačak
    • Solton
    • Starobardinien
  • le tchalkan, qui compte 539 locuteurs.
  • le toubalar, qui compte 436 locuteurs. Dû à des similitudes avec les langues kiptchak, il est parfois classé au sein de ce groupe.

Les dialectes kondoma (chor) et tchoulyme inférieur (tchoulyme) sont proches de l'altaï du Nord[12].

Comparaison lexicale[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Saviez-vous que cette langue est considérée comme en danger : Northern Altai ? », sur Langues en danger (consulté le )
  2. Raymond G. Gordon, Jr, ed. 2005. Ethnologue: Languages of the World. 15th edition. Dallas: Summer Institute of Linguistics.
  3. « Âñåðîññèéñêàÿ ïåðåïèñü íàñåëåíèÿ 2002 ãîäà », sur perepis2002.ru (consulté le ).
  4. « КАССИНИ, ЖАН-ДОМИНИК », sur krugosvet.ru (consulté le ).
  5. « turcologica », sur www.turkiclanguages.com (consulté le )
  6. Baskakov, Nikolay Aleksandrovich (1966). Диалект Черневых Татар (Туба-Кижи): грамматический очерк и словарь. Moscow: Наука.
  7. Baskakov, Nikolay Aleksandrovich (1972). Диалект Кумандинцев (Куманды-Кижи): грамматический очерк, тексты, переводы и словарь. Москва: Наука.
  8. Baskakov, Nikolay Aleksandrovich (1985). Диалект Лебединских Татар-Чалканцев (Куу-Кижи). Москва: Наука.
  9. « Льыоравэтльан - В Алтайском крае издана азбука кумандинского языка », sur www.indigenous.ru (consulté le )
  10. « 4. ðàñïðîñòðàíåííîñòü âëàäåíèß ßçûêàìè (êðîìå ðóññêîãî) », sur perepis2002.ru (consulté le ).
  11. BASKAKOV, N. A. (1958). "LA CLASSIFICATION DES DIALECTES DE LA LANGUE TURQUE D'ALTAÏ". Acta Orientalia Academiae Scientiarum Hungaricae. 8 (1): 9–15. ISSN 0001-6446.
  12. Tubalarskie ėti︠u︡dy. Tatevosov, S. G. (Sergeĭ Georgievich), Татевосов, С. Г. (Сергей Георгиевич), Moskovskiĭ gosudarstvennyĭ universitet im. M.V. Lomonosova. Filologicheskiĭ fakulʹtet., Московский государственный университет им. М.В. Ломоносова. Филологический факультет. Moskva: IMLI RAN. 2009. (ISBN 9785920803504). OCLC 613983309

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Wikipédia en altaï du Nord dans l'Incubateur de Wikimedia.