Réseau de transport métropolitain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir RTM.
Réseau de transport
métropolitain

Création
Siège social Drapeau du Canada Montréal
Drapeau : Québec Québec Voir et modifier les données sur Wikidata (Canada)
Direction Raymond Bachant, Directeur général
Activité Transports en commun
Site web www.rtm.quebec

Le Réseau de transport métropolitain (RTM) est un organisme public de transport en commun (OPTC) qui a commencé ses activités le 1er juin 2017. Le changement de gestion des transports en commun de la Région métropolitaine de Montréal a réduit le nombre d'organismes de transport en commun de 16 à 5. L'ancien Agence métropolitaine de transport (AMT) gérait 6 lignes de trains de banlieue et 13 organismes de transport locaux, dont plusieurs CIT, pour le transport par autobus ainsi que 9 organismes de transport adaptés[1],[2].

Cette fusion d'organismes autour d'une grande métropole est inspiré d'ailleurs et a comme but de simplifier les déplacements dans la région.

Champ de compétences[modifier | modifier le code]

Le territoire du RTM est la Communauté métropolitaine de Montréal (82 municipalités), la réserve indienne de Kahnawake et la ville de Saint-Jérôme. L'organisme dessert ainsi une population de plus de 4 millions de personnes, sur 4 258 kilomètres carrés autour de Montréal.

Le RTM a l'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM), agence en charge de la planification des transports de la Région métropolitaine de Montréal.

Lors de son entrée en fonction, tous les anciens services des différentes agences qu'elle regroupe ont resté inchangés pour le moment. Les changements apportés par cette fusion se feront progressivement et seront communiqués en avance.

Services[modifier | modifier le code]

Trains de banlieue[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Trains de banlieue de Montréal.

Le RTM gère six lignes de trains de banlieue, qui desservent la banlieue de Montréal jusqu'à Saint-Jérôme, au nord-ouest, et à Mont-Saint-Hilaire, à l'est.

Autobus[modifier | modifier le code]

Le RTM gère toutes les lignes d'autobus des organismes qu'il a acquis.

Par exemple, la ligne A-40 Express de la CIT la Presqu'Île est devenue la ligne A-40 du RTM la Presqu'Île, l'horaire restant identique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site web du Réseau de transport métropolitain (RTM)
  1. « RTM - Bienvenue ! », sur rtm.quebec (consulté le 1er juillet 2017)
  2. « RTM - Rôle, mandats et territoire », sur rtm.quebec, (consulté le 8 juin 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]