Région métropolitaine de Montréal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La région métropolitaine de recensement de Montréal est une entité géostatistique définie par Statistique Canada correspondant à l'agglomération urbaine, au sens géographique et économique, formée de la ville de Montréal et de sa grande banlieue. Aussi appelée « Grand Montréal », cette région est très densément peuplée et a comme centre la ville de Montréal. Elle totalise une population de plus de 4,1 millions d'habitants et a comme titre la deuxième plus grande région métropolitaine du Canada en termes de population. Elle est en très grande croissance démographique et économique.

L'entité politico-administrative œuvrant à l'échelle de la région métropolitaine de Montréal est la Communauté métropolitaine de Montréal. Les territoires de la région métropolitaine de recensement et de la communauté métropolitaine sont similaires tout en présentant des dissemblances. La région métropolitaine de recensement de Montréal est beaucoup plus vaste que l'agglomération de Montréal, laquelle est une entité intermunicipale formée des municipalités situées sur l'île de Montréal et qui est considérée comme un territoire équivalent à une municipalité régionale de comté.

Territoire[modifier | modifier le code]

Comme une région métropolitaine de recensement est une région géographique à l'intérieur de laquelle la population fait des déplacements quotidiens de navettage, son territoire peut évoluer en fonction du développement urbain et de la multiplication des échanges sociaux et économiques[1]. En 2011, la région métropolitaine de Montréal est composée des 91 municipalités suivantes[2],[3] :

(La numérotation ci-haut est par ordre alphabétique et correspond à celle de la carte suivante.)

Région métropolitaine de Montréal (2011)

Sociodémographie[modifier | modifier le code]

Lors du recensement canadien de 2011, la région métropolitaine de Montréal comptait 4 100 000 habitants répartis sur un territoire de 4 258,97 km2[4]. La majeure partie de la population (64%) habitait dans les trois principales villes du territoire : Montréal, Laval et Longueuil[5]. De plus, la région compte 51 % de l'ensemble de la population du Québec[4].

L'économie de la région est surtout basée sur le secteur tertiaire[5].

C'est l'une des trois grandes régions métropolitaines de recensement au Canada et la deuxième en termes de population derrière celle de Toronto[6].

Organisation administrative[modifier | modifier le code]

La Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) est l'entité administrative ayant compétence pour la gouvernance métropolitaine dans la région de Montréal. Ses pouvoirs lui sont dévolus par le gouvernement du Québec, les provinces ayant compétence en matière d'organisation municipale au Québec. Le territoire de juridiction de la Communauté métropolitaine de Montréal regroupe, à quelques exceptions près, les mêmes municipalités que celle de la région métropolitaine de recensement, avec certaines exceptions. Ainsi, les municipalités de Saint-Jérôme, Lavaltrie, L'Épiphanie (ville), L'Épiphanie (paroisse), Coteau-du-Lac, Saint-Placide, Les Coteaux, Saint-Colomban, Saint-Zotique et Gore, sur la Rive-Nord de Montréal et dans la presqu'île de Vaudreuil-Soulanges qui sont incluses dans la région métropolitaine de recensement, ne sont pas membres de la CMM. À l'opposé, la Communauté métropolitaine de Montréal comprend les municipalités de Contrecœur, Saint-Jean-Baptiste et Calixa-Lavallée sur la Rive-Sud de Montréal sans qu'elles ne fassent partie de la région métropolitaine de recensement[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Région métropolitaine de recensement (RMR) et agglomération de recensement (AR) », sur Statistique Canada, (consulté le 17 janvier 2013)
  2. Statistique Canada, « Montréal, Québec (Code 462) (tableau). Profil du recensement, Recensement de 2011 », 98-316-XWF, Statistique Canada, Ottawa, (consulté le 17 janvier 2013)
  3. Le territoire de 2006 comprend les mêmes municipalités.
  4. a et b Statistique Canada 2009.
  5. a, b et c Gouvernement du Québec, « Région métropolitaine de Montréal », sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, (consulté le 27 janvier 2013)
  6. Statistique Canada, « Trois grandes régions urbaines : les RMR de Montréal et de Vancouver ainsi que le Grand Golden Horseshoe en 2006 », Statistique Canada (consulté le 9 septembre 2010).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]