Aéroport de Rotterdam-La Haye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport de Rotterdam-La Haye
L'aéroport de Rotterdam-La Haye.
L'aéroport de Rotterdam-La Haye.
Localisation
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Ville Rotterdam
La Haye
Coordonnées 51° 57′ 09″ nord, 4° 26′ 04″ est
Altitude -5 m (-16 ft)

Géolocalisation sur la carte : Hollande-Méridionale

(Voir situation sur carte : Hollande-Méridionale)
RTM
RTM

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

(Voir situation sur carte : Pays-Bas)
RTM
RTM
Informations aéronautiques
Code AITA RTM
Code OACI EHRD
Type d'aéroport Civil
Gestionnaire Schiphol Group

L'aéroport de Rotterdam-La Haye (code AITA : RTM • code OACI : EHRD) est situé sur le territoire de la commune néerlandaise de Rotterdam. Il est le deuxième aéroport régional des Pays-Bas après celui d'Eindhoven, avec un trafic passager annuel de plus d'un million de passagers en 2004. Des liaisons quotidiennes sont assurées vers Londres, Hambourg et Berlin, auxquelles viennent s'ajouter plusieurs vols charter.

L'aéroport ouvre en 1955 sous le nom d'aéroport des Seize cours (vliegveld Zestienhoven en néerlandais), du nom du polder sur lequel il a été construit. L'année suivante, il est cependant rebaptisé en tant qu'aéroport de Rotterdam. Depuis 2010, il est officiellement dénommé Rotterdam The Hague Airport, pour améliorer l'image des deux métropoles qui forment une grande agglomération. L'aéroport est en effet situé entre les deux villes, à 8 kilomètres au nord de Rotterdam et à 25 kilomètres au sud-est de La Haye, ville siège du gouvernement.

Cet aéroport est évoqué dans la chanson Le Blues du businessman de l'opéra-rock Starmania.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement néerlandais décide qu'un deuxième aéroport d'envergure nationale (après Schiphol, desservant la capitale Amsterdam) est nécessaire. Avant la guerre, la ville de Rotterdam possédait un aéroport, l'aéroport de Waalhaven, mais ce dernier fut préventivement détruit pour éviter son utilisation par les troupes allemandes d'invasion. Sa reconstruction étant inenvisageable, un nouvel emplacement dut être trouvé.

Le lieu choisit fut le polder de Zestienhoven. La construction de l'aéroport débuta en août 1955 et l'aéroport ouvrit officiellement en octobre 1956. Peu de temps après, plusieurs compagnies internationales telles que Swissair, Lufthansa et Air France ouvrent des liaisons vers et depuis Rotterdam. Cependant, dans les années 1970, existent des projets de déplacement ou de fermeture de l'aéroport pour des constructions de quartiers pavillonnaires, dus à une stagnation du trafic et au départ des grandes compagnies aériennes, certaines vers Schiphol. Cet aéroport majeur n'est en effet distant que de 58 kilomètres du centre de Rotterdam. Pendant une trentaine d'années, le projet de fermeture reste en suspens, mais la croissance économique qu'a connue le pays durant les années 1990 entraîna une augmentation du nombre de passagers et en 2001, il est décidé que l'aéroport restera actif au moins un siècle supplémentaire.

Situation[modifier | modifier le code]

Compagnies et destinations[modifier | modifier le code]

Cette liste est valable pour l'année 2016.

Compagnies Destinations
Drapeau du Royaume-Uni BMI Regional Munich
Drapeau du Royaume-Uni British Airways
opéré par BA CityFlyer
London–City
Drapeau du Royaume-Uni CityJet London–City
Drapeau du Royaume-Uni CityJet
opéré par VLM Airlines
London–City
Drapeau de la Turquie Corendon Airlines
opéré par Turkish Airlines
Saisonnier : Kayseri, Konya
Drapeau du Royaume-Uni Flybe Birmingham (dès le 5 septembre 2016)[1], Manchester
Drapeau du Cap-Vert TACV Paris-Charles de Gaulle, Sal
Drapeau de la Belgique Jetairfly Saisonnier : aéroport de Tanger-Ibn Battouta, L'aéroport de Nador-Al Aroui, aéroport d'Oujda-Angads, L'aéroport de Tenerife-Sud (débute le 2 Juillet 2017)
Drapeau des Pays-Bas Transavia Alicante, Barcelone, Bergerac, Berlin–Tegel, Budapest, Faro, Madrid, Málaga, Nice, Prague, Rome-Fiumicino, Valencia, Vienne
Saisonnier : Antalya, Bodrum, Chambéry, Dalaman, Friedrichshafen, Genève, Gérone, Grenoble, Héraklion, Ibiza, Innsbruck, Montpellier, Palma de Mallorca, Rhodes, Salzbourg, Split, Toulon
Drapeau des Pays-Bas TUI Airlines Netherlands Saisonnier : Antalya, Héraklion, Kos[2]
Drapeau de la Turquie Turkish Airlines Istanbul-Atatürk
Drapeau de la Belgique VLM Airlines Hambourg (Delete 3 juin 2017)
Drapeau de l'Espagne Vueling Barcelone

Fréquentation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]