1924 en aéronautique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chronologie de l'aéronautique

Événements[modifier | modifier le code]

Les lignes aériennes en Europe en 1924

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

  • 17 mars au 28 septembre : sous le commandement du major Martin, quatre Douglas World Cruiser (en) de l'US Army Air Service quittent Seattle pour un tour du monde aérien avec escales. Deux de ces appareils, le Chicago et le New Orleans, parviennent à boucler le parcours en se posant à Seattle le 28 septembre suivant après 371 heures et 11 min de vol. Ce tour du monde comprend, notamment, la première traversée de l'Atlantique Nord dans le sens Ouest-Est avec escales (quatre appareils plus un appareil italien, mais ce dernier sombre en mer et l'équipage est miraculeusement sauvé) et la première traversée du Pacifique avec escales (trois appareils).

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

  • 11 juin : Armand Deperdussin, grand mécène de l'aviation, meurt à l’hôpital Lariboisière, ce dernier s'étant donné un coup de revolver dans la tête, suite à de gros ennuis judiciaires[1].
  • 15 juin : le Français Jules Patin remporte la Coupe d’aviation Zénith avec son Caudron modèle C27, à moteur Gnome et Rhône de 80 chevaux, récompensant un vol Paris-Lyon aller-retour ayant nécessité la plus faible consommation de carburant par kilogramme de poids utile transporté[2].


Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

  • 29 août : les aviateurs Brinsmead, Jones et Buchanan achèvent un tour d'Australie réalisé avec un biplan De Havilland DH.50 A(en), à moteur Siddeley « Puma » de 230 chevaux, soit 13 244 kilomètres couverts en 88 heures[3].

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

  • 11 décembre : le pilote français Bonnet bat le record du monde de vitesse pure : 448,170 km/h.
  • 13 décembre : premier vol de l'avion américain NM-1 de la Naval Aircraft Factory, construit pour étudier le tout métal pour l'aviation navale[5].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]