1920 en aéronautique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1917 1918 1919  1920  1921 1922 1923
Décennies :
1890 1900 1910  1920  1930 1940 1950
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie de l'aéronautique

Évènements[modifier | modifier le code]

Biplan de l'Aéromarine, États-Unis, 1920
  • Premier code international de navigation aérienne.

Janvier[modifier | modifier le code]

  • 3 janvier : le pilote français Joseph Sadi-Lecointe remporte définitivement la « Coupe Deutsch de la Meurthe » en parcourant 190 km à la moyenne horaire de 266,314 km/h.
  • 7 janvier : premier vol du « Boeing BB1 ».
  • 24 janvier au 31 mars : expédition française aux sources du Niger avec huit « Bréguet 16 Bn2 ».

Février[modifier | modifier le code]

  • 15 février : un hydravion « Levy-Le Pen » effectue le vol préliminaire de la ligne coloniale belge entre Léopoldville (Kinshasa) et Bolobo.
  • 17 février : le pilote français Jean Casale établit le nouveau record du monde d’altitude avec son Spad-Herbemont, soit 7 300 mètres, avec deux passagers : Ricard et Labbé[1].

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

  • 7 mai : société générale des transports aériens, créé par les frères Farman.
  • 26 mai : le pilote français A. Fronval effectue 962 loopings consécutifs.
  • 31 mai : le pilote britannique Herbert Hinckler relie Londres et Turin sans escale en 9 heures et 35 minutes sur un Avro 534 Baby à moteur Green de 35 ch. Hinckler reçoit le « Britannia Trophy » pour cet exploit.

Juillet[modifier | modifier le code]

  • 15 juillet au 20 octobre : quatre de Havilland DH.4 de l'armée américaine effectuent le trajet New York - Nome (Alaska), et retour.

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

  • 25 novembre : le lieutenant américain Corliss Moseley remporte le Trophée Pulitzer. Il gagne cette course avec un Verville-Packard R-1: en moins de 45 minutes, il va réaliser le parcours de 187 kilomètres, soit une vitesse d'environ 251 kilomètres par heure[2].

Décembre[modifier | modifier le code]

Hors de France, les trois seules compagnies européennes utilisant des avions sont la KLM néerlandaise, la DLR (Deutsche Luft-Reederei) allemande et la LOT polonaise. En Grande-Bretagne, l'exploitation commerciale des lignes aeriennes est interdite.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]