Lazenay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lazenay
Lazenay
Église Notre-Dame et la mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Cher
Arrondissement Vierzon
Canton Mehun-sur-Yèvre
Intercommunalité CC Cœur de Berry
Maire
Mandat
Bernard Aujard
2014-2020
Code postal 18120
Code commune 18124
Démographie
Population
municipale
345 hab. (2015 en diminution de 3,36 % par rapport à 2010)
Densité 11 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 04′ 19″ nord, 2° 03′ 41″ est
Altitude Min. 107 m
Max. 153 m
Superficie 30,74 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lazenay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lazenay

Lazenay est une commune française située dans le département du Cher en région Centre-Val de Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

La viticulture est l'une des activités de la commune, qui se trouve dans la zone couverte par l'AOC reuilly.

Le territoire communal est arrosé par les rivières Arnon et Théols. Le confluent de ces deux cours d'eau est sur le territoire de la commune.

La commune fait partie du canton de Lury-sur-Arnon ; en 2015, à la suite du redécoupage des cantons du département, elle fera partie du canton de Mehun-sur-Yèvre[1],[2].

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Chéry Lury-sur-Arnon Cerbois Rose des vents
Reuilly N Limeux
O    Lazenay    E
S
Diou
Migny
Poisieux Plou

Histoire[modifier | modifier le code]

Origine du nom : du gaulois az (eau) et du suffixe -acum. Le site est occupé dès l'époque celtique. Une église préromane est mentionnée dès le XIe[3].

La communauté de Lazenay est en crise démographique au début du XVIIIe siècle, puisqu’elle passe de 125 feux en 1709 à 96 en 1726[4]. L’hiver de 1709-1710 notamment cause de nombreuses pertes, ainsi que la grande canicule de 1719 (qui tua beaucoup par dysenterie)[5].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2001 Bernard Aujard    
mars 2008 décembre 2017 Rémy Pointereau[1] UMP-LR Agriculteur propriétaire exploitant
Sénateur (depuis 2005) - Ancien conseiller Général
décembre 2017 en cours Bernard Aujard    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[7].

En 2015, la commune comptait 345 habitants[Note 1], en diminution de 3,36 % par rapport à 2010 (Cher : -0,73 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
8867456917728621 000942896960
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
955904901868881846798751718
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
701676677570540509510453459
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
387413337300326354361357345
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château de la Ferté. Le château se trouve sur la commune de Reuilly dans l'Indre ; il est séparé de ses communs sur la commune de Lazenay dans le Cher par le cours d'eau de la Théols, qui passe exactement dans les douves. Le domaine fut acheté en 1656 par Jacques de La Fond, secrétaire du roi, contrôleur et receveur des consignations en Touraine, qui aurait commandé la construction à François Mansart. L'édifice est partiellement classé et inscrit au titre des monuments historiques en 1944, 1967 et 1986[10].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Rémy Pointereau est un homme politique français, membre du groupe UMP, né le 30 mars 1953. Il est président de l'association « Cher avenir ». Exploitant agricole de profession, il a été élu sénateur du Cher, le 18 septembre 2005, et réélu sénateur du Cher, le 21 septembre 2008. Autres mandats :
    • Maire de Lazenay
    • Conseiller général du canton de Lury-sur-Arnon
    • Président de la communauté de communes des Vals de Cher et d'Arnon
  • Mademoiselle Gaussin (25 décembre 1711-6 juin 1767), actrice, elle débuta le 28 avril 1731 dans le rôle de Junie dans Britannicus[11],[12]. Elle épousa le 29 mai 1759 un danseur nommé Marie-François Tavlaigo ou Taolaigo. Celui- ci possédait une terre à Lazenay en Berry[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Liste des maires du Cher et appartenance des communes aux cantons sur le site de la préfecture (consulté le 27 septembre 2014).
  2. Décret no 2014-206 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Cher
  3. a b et c Le Departement du Cher. Ouvrage topographique, historique, statistique et archéologique. Tome 1 et 2, Fremont Auguste Editeur : Laffitte Reprints - Date : 1981
  4. Olivier Zeller, « Changement agraire et récession démographique : la première enquête Orry (1730). L'exemple de l'élection d'Issoudun », Annales de démographie historique 2/2007 (n° 114), p. 168
  5. Zeller, op. cit., p. 145 et 153
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  10. « Château de la Ferté », notice no PA00096822, base Mérimée, ministère français de la Culture
  11. Théâtre classique - comédiens
  12. https://books.google.fr/books?id=hQEGAAAAQAAJ&pg=PA242&lpg=PA242&dq=taolaigo&source=bl&ots=lYneF3Fk9K&sig=oQYGM1J1uo2REbHy0XjecgTz0a8&hl=fr&ei=Dv6CSovMC8qrjAeioIGCCg&sa=X&oi=book_result&ct=result#v=onepage&q=taolaigo&f=false p 228 et p 243
  13. https://books.google.fr/books?id=hQEGAAAAQAAJ&pg=PA242&lpg=PA242&dq=taolaigo&source=bl&ots=lYneF3Fk9K&sig=oQYGM1J1uo2REbHy0XjecgTz0a8&hl=fr&ei=Dv6CSovMC8qrjAeioIGCCg&sa=X&oi=book_result&ct=result#v=onepage&q=taolaigo&f=false p 242

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :