Yuriy Borzakovskiy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yuriy Borzakovskiy Portail athlétisme
Yuriy Borzakovskiy Turin 2009 cropped.JPG
Yuriy Borzakovskiy lors des Championnats d'Europe en salle 2009.
Informations
Disciplines 800 m
Période d'activité 1998-2013
Nationalité Drapeau : Russie Russe
Naissance 12 avril 1981 (33 ans)
Lieu Kratovo (Russie)
Taille 1,81 m
Records
• Plein air : 1 min 42 s 47 (2001)
• Salle : 1 min 44 s 15 (2001)
Palmarès
Jeux olympiques 1 0 0
Championnats du monde 0 2 1
Championnats du monde en salle 1 0 1
Championnats d'Europe 1 0 0
Championnats d'Europe en salle 2 0 0

Iouri Mikhaïlovitch Borzakovski (en russe : Юрий Михайлович Борзаковский, en anglais Yuriy Borzakovskiy), né le 12 avril 1981 à Kratovo, est un athlète russe spécialiste du 800 mètres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Il remporte son premier succès international à l'âge de dix-huit ans à l'occasion des Championnats d'Europe juniors 1999 de Riga. En début d'année suivante, il s'impose lors des Championnats d'Europe en salle en devançant de près d'une demi-seconde e champion olympique allemand Nils Schumann. Sélectionné pour les Jeux olympiques de Sydney, il ne termine que sixième de la finale du 800 m après avoir fait une erreur tactique dans le dernier tour.

Champion du monde en salle[modifier | modifier le code]

En début de saison 2001, Yuriy Borzakovskiy établit la meilleure performance de sa carrière en salle en 1 min 44 s 15 à l'occasion du meeting de Karlsruhe. Il s'adjuge ensuite le titre des Championnats du monde en salle se déroulant début mars à Lisbonne. Auteur de 1 min 44 s 49 en finale, le Russe devance le Sud-africain Johan Botha et le Suisse Andre Bucher. Le 24 août, Borzakovskiy remporte le meeting de Bruxelles dans le temps de 1 min 42 s 47, devenant alors le cinquième meilleur athlète de tous les temps sur la distance derrière Wilson Kipketer, Sebastian Coe, Joaquim Cruz et Sammy Koskei[1]. Meilleur performeur mondial de l'année 2001, il s'incline néanmoins face à André Bucher lors de la Finale du Grand Prix disputée en fin de saison à Melbourne. Décidant de s'aligner sur la distance du 400 mètres lors des Championnats d'Europe 2002 de Munich, le Russe termine septième de sa demi-finale dans le temps de 46 s 04.

Titre olympique[modifier | modifier le code]

Yuriy Borzakovskiy se classe troisième des Championnats du monde de 2007

Le Russe retrouve sa distance fétiche du 800 m dès l'année suivante. Figurant parmi les favoris des Championnats du monde de Paris-Saint-Denis, Yuriy Borzakovskiy se classe deuxième de la finale en 1 min 44 s 84, terminant à un centième de seconde seulement de l'Algérien Djabir Saïd-Guerni. Il obtient le plus grand succès de sa carrière durant la saison 2004 en remportant le titre des Jeux olympiques d'Athènes en 1 min 44 s 45. Il devance le Sud-africain Mbulaeni Mulaudzi et le Danois Wilson Kipketer après avoir lancé son accélération à l'entame de la dernière ligne droite. Aux Championnats du monde 2005 d'Helsinki, le natif de Kratovo s'incline de peu face au néo-Bahreïnien Rachid Ramzi, obtenant sa deuxième médaille d'argent consécutive dans cette compétition. Il termine troisième de la finale mondiale de l'IAAF disputée en fin de saison à Monaco.

Troisième des Championnats du monde indoor 2006 de Moscou, Yuriy Borzakovskiy obtient ce même résultat lors des Championnats du monde 2007 d'Osaka, s'inclinant face au Kényan Alfred Yego et au Canadien Gary Reed. Il réalise son meilleur temps depuis la saison 2001 peu avant les Jeux olympiques de 2008 en s'imposant lors du Meeting Herculis de Monaco en 1 min 42 s 79, mais ne parvient à confirmer son état de forme à Pékin en quittant la compétition au stade des demi-finales (1 min 46 s 53).

En mars 2009, Yuriy Borzakovskiy remporte les Championnats d'Europe en salle de Turin devant l'Espagnol Luis Alberto Marco neuf ans après son premier titre. Figurant parmi les prétendants au podium des Championnats du monde de Berlin, le Russe se classe finalement quatrième de la finale avec le temps de 1 min 45 s 57, échouant à dix-huit centièmes de la médaille de bronze. Il remporte le 800 m des Championnats d'Europe par équipes 2010 et permet à la Russie d'occuper la première place du classement général final. Il met cependant prématurément fin à sa saison sur blessure et ne participe pas aux Championnats d'Europe de Barcelone.

Le Russe se distingue en juillet 2011 lors du Mémorial Znamensky de Joukovski en remportant le 800 m en 1 min 43 s 99, meilleure performance européenne de la saison et meilleur temps personnel depuis la saison 2009[2].

Champion d'Europe[modifier | modifier le code]

En 2012, Yuriy Borzakovskiy remporte son premier titre continental en plein air en s'assurant la victoire sur 800 m aux Championnats d'Europe d'Helsinki. Il devance avec le temps de min 48 s 61 le Danois Andreas Bube et le Français Pierre-Ambroise Bosse[3].

En novembre 2013, après son forfait aux championnats du monde, à 32 ans, il annonce sa retraite sportive, en même temps que sa compatriote Olga Kaniskina[4].

Style[modifier | modifier le code]

Il pratique sa discipline de manière atypique : il parcourt donc les 400 premiers mètres en queue de peloton avant de remonter progressivement sur la tête. Il compte sur sa pointe de vitesse sur les 200 derniers mètres pour vaincre ses adversaires.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Compétition Lieu Place Temps
1999 Championnats d'Europe juniors Riga 1er 1 min 50 s 38
2000 Championnats d'Europe en salle Gand 1er 1 min 47 s 92
Jeux olympiques Sydney 6e 1 min 45 s 83
2001 Championnats du monde en salle Lisbonne 1er 1 min 44 s 49
Finale du Grand Prix Melbourne 2e 1 min 46 s 78
2003 Championnats du monde Paris 2e 1 min 44 s 84
2004 Jeux olympiques Athènes 1er 1 min 44 s 45
2005 Championnats du monde Helsinki 2e 1 min 44 s 51
Finale mondiale Monaco 3e 1 min 47 s 18
2006 Championnats du monde en salle Moscou 3e 1 min 47 s 38
2007 Championnats du monde Osaka 3e 1 min 47 s 39
2009 Championnats d'Europe en salle Turin 1er 1 min 48 s 55
Championnats du monde Berlin 4e 1 min 45 s 57
Finale mondiale Thessalonique 5e 1 min 46 s 04
2010 Championnats d'Europe par équipes Bergen 1er 1 min 45 s 41
2011 Championnats du monde Daegu 3e 1 min 44 s 49
2012 Championnats d'Europe Helsinki 1er 1 min 48 s 61

Records[modifier | modifier le code]

Épreuve Performance Lieu Date
800 m 1 min 42 s 47 Bruxelles 24 août 2001
800 m (salle) 1 min 44 s 15 Karlsruhe 27 janvier 2001

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) 800 Metres All Time, site de l'IAAF, consulté le 25 juin 2010
  2. (en) Nickolai Dolgopolov et Rostislav Orlov, « Huge new world season lead 20.94m by Ostapchuk; Borzakovskiy’s back, 1:43 in Zhukovskiy – IAAF World Challenge », sur iaaf.org,‎ 2011 (consulté le 4 juillet 2011)
  3. (en) « Russian rocket Borzakovskiy blasts to victory », sur european-athletics.org,‎ 29 juin 2012 (consulté le 30 juin 2012)
  4. « Borzakovski raccroche », sur www.lequipe.fr, L'Équipe (consulté le 14 novembre 2013)