Rachid Ramzi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rachid Ramzi Portail athlétisme
Osaka07 D6A Rashid Ramzi.jpg
Aux mondiaux d'Osaka en 2007
Informations
Discipline(s) 800m, 1500m
Période d'activité En activité
Nationalité Drapeau : Bahreïn Bahreïnien
Naissance 17 juillet 1980 à Safi
Entraîneur(s) Khalid Boulami
Palmarès
Championnats du monde 2 2 0

Rachid Ramzi (arabe : رشيد رمزي), né le 17 juillet 1980 à Safi est un athlète marocain naturalisé bahreïnien en 2002, spécialiste des courses de demi-fond.

Carrière[modifier | modifier le code]

Aux championnats du monde 2005 à Helsinki, Rachid Ramzi devient le premier athlète depuis Peter Snell en 1964, à remporter les titres du 800 m et du 1 500 m lors d'une même compétition mondiale.

Dopage[modifier | modifier le code]

En 2008, il remporte la médaille d'or du 1 500 m des Jeux olympiques de Pékin mais fait l'objet d'un dépistage pour dopage au CERA par un laboratoire français agréé par le CIO[1]. Le , soit plus d'un an après la finale de Pékin, Rachid Ramzi est officiellement déchu de son titre olympique par le Comité international olympique[2]. Le titre olympique revient au Kényan Asbel Kiprop, arrivé deuxième de la course.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'été[modifier | modifier le code]

.

Championnats du monde d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Championnats du monde d'athlétisme en salle[modifier | modifier le code]

Ramzi lors des Championnats du monde 2007 à Osaka (à gauche en rouge).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source : La Repubblica du 28 avril 2009.
  2. Ramzi rend l'or Le Figaro.fr, mis en ligne le 18 novembre 2009
  3. Contrôlé positif à l'EPO, Rashid Ramzi est déchu de sa médaille d'or le 18 novembre 2008. Le Kenyan Asbel Kiprop récupère par conséquent le titre vacant, Medhi Baala, 4e de la course, la médaille de bronze Ramzi rend l'or sur le site Figaro.fr le 18 novembre 2009
  4. Baala va recevoir sa médaille, l'Equipe.fr, consulté le 23 décembre 2009
  5. D'abord classé 4e lors de l'épreuve, Medhi Baala avait récupéré la 3e place après la disqualification du Bahreïni Rashid Ramzi convaincu de dopage. Il a reçu sa médaille de bronze des mains de Guy Drut ex-champion olympique du 110 m haies et membre du Comité international olympique Direct Matin du jeudi 7 janvier 2010 page 16.

Liens externes[modifier | modifier le code]