Wham!

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wham!

Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Pop rock, disco, eurodance
Années actives 1981 - 1986
Labels Epic Records
Columbia Records
Innervision Records
Composition du groupe
Membres George Michael
Andrew Ridgeley
Dee C. Lee
Pepsi & Shirlie
Philippe Dewamme
Anciens membres Deon Estus

Wham! était un duo de musique pop anglais formé en 1981 à Bushey par George Michael et Andrew Ridgeley.

Biographie[modifier | modifier le code]

George et Andrew étaient amis depuis l'enfance et leur rencontre sur les bancs de l'école la « Bushey Meads Comprehensive School » à Bushey au nord de Londres. Ils forment alors leur premier groupe « The executive » avant de fonder Wham! en 1982.

Point de départ de la grande carrière musicale internationale de George Michael qui continue encore aujourd'hui, Wham! se voulait un groupe mêlant pop et dance, enchaînant des tubes à fort succès commercial de 1982 à 1986, année de sa scission. Aux États-Unis, il existait également un groupe du nom de Wham! et pour éviter tout problème juridique, Wham! (George Michael + Andrew Ridgeley) a été renommé "Wham!U.K" par la filiale américaine de leur maison de disques.

Leur premier single, Young Guns (Go for it), atteint les sommets des charts anglais, puis d'autres suivront tels, parmi les plus connus, Bad boys, Nothing looks the same in the light, Wham rap! (enjoy what you do) et Club Tropicana en 1983.

Après le succès de ce premier album, le duo se retrouve à la croisée des chemins. George Michael, qui occupe la plupart des rôles et responsabilités (compositeur, parolier, producteur,chanteur et multi-instrumentiste) au sein du groupe, ne voit aucune raison de changer de style, celui d'un duo vêtu de tenues en cuir et exprimant la colère désinvolte des adolescents qu'ils représentent dans des titres tels que "Bad Boys" et "Young Guns (Go for It)". Ridgeley, porte-parole et responsable de l'image du groupe, parvient finalement à convaincre son ami d'adopter un style davantage susceptible de plaire à un grand public, et jouera de ce fait un rôle crucial dans le succès final du groupe.

En route vers un succès planétaire[modifier | modifier le code]

À la fin de l'année 1983, Wham! était en concurrence directe avec Duran Duran et Culture Club pour le titre de la formation pop la plus importante du Royaume-Uni. Michael et Ridgeley font régulièrement la une de la presse à scandales en raison de leurs excentricités observées au cours de leur première tournée.

Cependant, au même moment, Ridgeley découvre que le contrat signé avec Innervision est susceptible d'entraîner des problèmes juridiques. Innervision décide de lancer "Club Fantastic Megamix", un medley composé de titres tirés de l'album Fantastic, contre la volonté du duo, qui dénonce cette initiative et demande aux fans de ne pas acheter cet opus. À la fin de ce contentieux, Innvervision doit admettre que le contrat signé avec Wham! comporte des entorses au niveau des royalties, ce qui entraîne la faillite de la maison de disques.

Sous l'impulsion d'Andrew Ridgley, Wham! revient en 1984 avec une nouvelle image, celle d'un groupe pop avant-gardiste qui sera rapidement copiée par d'autres groupes. Le style "adolescents mal lunés en vestes de cuir" laisse la place aux sourires et aux vêtements bigarrés, afin de promouvoir le groupe comme des sex-symbols au lieu des porte-parole d'une génération désabusée.

Ce changement d'orientation fait mouche et le single suivant deviendra un standard de la musique pop dans le monde entier. Il s'agit de Wake Me Up Before You Go-Go, une chanson écrite par George Michael sous l'inspiration d'un billet écrit par Andrew Ridgeley à ses parents. En effet, Ridgeley avait malencontreusement écrit sur un bout de papier la phrase "don't forget to wake me up up before you go". Se rendant compte qu'il avait marqué deux fois le mot "up", Ridgeley s'amuse à écrire également le mot "go" une seconde fois. Le titre deviendra le premier single #1 de Wham! au Royaume-Uni, une performance qui sera réalisée aux États-Unis également. "Wake Me Up Before You Go-Go" est accompagnée d'un clip vidéo mémorable, dans lequel apparait le duo Michael-Ridgeley ainsi que leurs choristes Pepsi et Shirlie, qui portent des T-shirts avec les slogans "Choose Life" et "GO GO".

Le single suivant, "Careless Whisper", est présenté comme un titre de George Michael en solo. Pourtant, contrairement aux autres titres de Wham!, celui-ci fut coécrit par Andrew Ridgeley. La chanson est beaucoup plus sentimentale et mélancolique que les sorties précédentes du duo, et devient rapidement #1 dans de nombreux pays en 1984-85. Pour beaucoup, elle illustre une phase nouvelle au cours de laquelle George Michael essaie de prendre ses distances par rapport à l'image insouciante de Wham! Toutefois aux États-Unis, afin de ne pas perdre les auditeurs qui s'étaient habitués à Wham!, le single est crédité en tant que "Wham! featuring George Michael".

A l’automne 1984 sort "Freedom", autre titre qui atteindra le sommet des charts au Royaume-Uni. Il s'agit du premier single depuis de nombreuses années à avoir réussi une telle performance sans avoir une vidéo pour accompagner sa sortie. La rumeur veut que le premier clip vidéo de "Freedom" fut mis de côté en raison de sa mauvaise qualité. Par la suite, afin d'obtenir un clip qui sera diffusé outre-Atlantique, un montage fut effectué en utilisant des images obtenues lors de la tournée historique de Wham! en Chine. En novembre 1984, le duo sort son deuxième album, Make It Big, qui ne tardera pas à se classer premier des ventes d'albums. Le groupe s'embarque dans une tournée à la fin de l'année.

Un autre single de Wham!, "Last Christmas", devient le single le plus vendu sans avoir été #1 au Royaume-Uni. Le duo décide de reverser tous les royalties obtenus pour combattre la famine en Éthiopie. Ayant aussi contribué à "Do They Know It's Christmas?", la chanson de Band Aid destinée à lever des fonds pour la même cause, George Michael réussit un exploit : être trois fois numéro un la même année au Royaume-Uni en tant que membre de trois différentes entités - artiste solo, artiste faisant partie d'un duo et enfin en tant que membre d'un collectif d'artistes.

L'année 1985 apporte d'autres récompenses à Wham!, le titre "Everything She Wants" se classe #1 aux États-Unis. Cette chanson et son clip vidéo, qui mettent en scène George Michael en tant que jeune marié pris dans la spirale de l'endettement à cause d'une épouse dépensière, met en valeur les talents de parolier du chanteur, et sa capacité à raconter des histoires sérieuses à travers ses chansons, à l'opposé de l'image festive associée à Wham! "Everything She Wants" demeure une des chansons dont George Michael est le plus fier, et est souvent considérée comme emblématique de l'Angleterre de Thatcher, une période au cours de laquelle l'endettement et les difficultés financières des ménages tendent à gagner du terrain.

En avril 1985, Wham! devient le premier groupe occidental à jouer en Chine[1]. Un documentaire a été tourné lors cet évènement. Il comprend quelques morceaux live de Wham! entrecoupés de séquences authentiques où l'on peut voir le groupe, les musiciens et les choristes visiter une partie du pays et marcher sur la muraille de Chine. Le film s'appelle "Wham! in China : Foreign Skies".

Ils ont participé au Band Aid et au Live Aid la même année. 1985 s'achève en apothéose pour le duo puisque le single "I'm Your Man", qui figurera sur leur album suivant, se classera #1 au Royaume-Uni en novembre et décembre. À la fin de 1985, le magazine américain Billboard désigne Wake Me Up Before You Go-Go comme troisième chanson la plus vendue de l'année, tandis que "Careless Whisper" occupe la première place de ce même classement.

The Final[modifier | modifier le code]

Peu à peu, George Michael et Andrew Ridgeley commencent à prendre leurs distances l'un de l'autre. A seulement 22 ans, ils ont déjà connu énormément de succès et d'attention médiatique, et une certaine lassitude commence à se faire ressentir. Les deux Londoniens entament chacun de son côté une vie de couple, Michael entretenant une liaison avec le mannequin Kathy Jeung tandis que Ridgeley sort avec Keren Woodward, membre du groupe Bananarama. George Michael exprime le souhait de cibler un public plus mature et plus large que celui de Wham! et Ridgeley entame une brève carrière de conducteur de rally, subissant même un accident en 1985.

Le gigantesque show de Wembley en 1986, devant plus de 70 000 fans, peu après le 23e anniversaire de George Michael (le 25 juin), mettra fin à la carrière du groupe. Comme prévu, George Michael décide de se lancer dans la carrière solo que l'on connaît, pour faire de la musique pour un public plus sophistiqué, en sortant l'album studio Faith en 1987. Lors de ce concert, Elton John et Simon Le Bon, le chanteur de Duran Duran, sont venus pousser la chansonnette avec le groupe.

Toujours en 1986, le duo sort son dernier album, baptisé The Final au Royaume-Uni et Music from the Edge of Heaven en Amérique du Nord. De cet album, le titre "The Edge of Heaven" fait figure de véritable chanson d'adieu du groupe, George Michael l'ayant écrite de manière à mettre en évidence à la fois les plaisirs et les frustrations des années Wham!. "The Edge of Heaven" deviendra numéro 1 au Royaume-Uni en juin 1986, à l'occasion de la Fête de la musique. Deux mois plus tôt, "A Different Corner", qui fait partie du même album mais est sorti en tant que single de George Michael en solo, avait aussi atteint le sommet des charts. "A Different Corner" préfigure chez Michael un changement de direction qui le conduira l'année suivante à l'album Faith, et constitue un tournant important dans sa carrière de chanteur, car Michael, en plus de l'avoir écrite, l'interprète et la produit lui-même. Le dernier single américain tiré de l'album sera "Where Did Your Heart Go".

Epilogue[modifier | modifier le code]

En cinq années d'existence et trois albums, le groupe a vendu presque 20 millions de disques et entre 10 et 15 millions de singles. Wham! est largement considéré comme une source d'inspiration majeure pour tous les boybands qui émergeront dans les années 1990, dont Take That, les Backstreet Boys et Savage Garden.

George Michael s'est lancé dans une carrière solo avec le succès que l'on connait. Ses ventes de disques sont estimées à au moins 75 millions. Avant même la sortie de son premier album solo Faith fin 1987, il avait déjà reçu des critiques encourageantes pour son duo avec Aretha Franklin, "I Knew You Were Waiting (For Me)", numéro 1 au Royaume-Uni et aux États-Unis au cours de la première moitié de 1987. Faith connaitra un succès massif aux États-Unis avec des titres tels que "Father Figure", "One More Try", "Kissing a Fool" et bien sûr, la chanson éponyme, emblématique des années 1980.

Durant les années qui ont suivi sa reconversion en artiste solo, George Michael a été négatif à propos de l'époque Wham!, principalement en raison des fortes critiques médiatiques sur son ami Andrew Ridgeley. Michael s'est plaint de la pression constante, et il a affirmé que le duo avait été malmené financièrement. Il a également parlé avec dédain du répertoire des chansons de Wham!, en particulier celles du premier album.

Toutefois, ses propos se sont adoucis ces derniers temps. Lors de son dernier come-back en concert solo, il a interprété I'm Your Man et Everything She Wants, l'une des chansons de l'époque Wham! les plus acclamées par la critique, et dont Michael lui-même se déclare très fier.

Wham! a servi de modèle pour le groupe pop dans le film Le Come-Back, avec Drew Barrymore et Hugh Grant.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Titre Date
de sortie
Charts
U.K. Australie U.S.A.
Fantastic 1983 1 5 83
Make It Big 1984 1 1 1
Music From The Edge of Heaven 1986 - - 10
The Final 1986 2 5 -
12″ Mixes (Compilation) 1987 - - -
If You Were There (The Best of Wham) (Compilation) 1997 4 - -

Singles[modifier | modifier le code]

Titres Date de sortie Albums Positions dans les Charts
UK Singles Chart Irish Singles Chart AUS Singles Chart US Hot 100 Hot Adult Contemporary Tracks
Wham Rap! (Enjoy What You Do) 1982 Jun Fantastic 45 - - - -
Young Guns (Go For It)|Young Guns (Go For It!) Sep 3 3 4 - -
Wham Rap! (Enjoy What You Do) 1983 Jan 8 13 9 - -
Bad Boys (Wham!) May 2 3 9 60 -
Club Tropicana Jul 4 4 60 - -
Club Fantastic Megamix Dec - 15 16 - - -
Wake Me Up Before You Go-Go 1984 Mai Make It Big 1 1 1 1 4
Careless Whisper Jul 1 1 1 1 1
Freedom (Wham!) Aug 1 1 3 3 4
Everything She Wants Dec 2 - 7 1 4
Last Christmas Dec - 2 1 3 - -
"I'm Your Man" 1985 Sep Music from the Edge of Heaven
/ The Final
1 1 3 3 13
A Different Corner 1986 Apr 1 2 4 7 6
The Edge of Heaven Jun 1 1 2 10 22
Where Did Your Heart Go? Oct 1 - 54 50 -

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) BBC NEWS — How Wham! brought the West to China

Autres média[modifier | modifier le code]