Simon Le Bon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Bon.

Simon Le Bon

Description de cette image, également commentée ci-après

Simon Le Bon en 2004

Informations générales
Surnom Charlie
Nom de naissance Simon John Charles Le Bon
Naissance 27 octobre 1958 (55 ans)
comté de Hertfordshire, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Activité principale Chanteur, parolier, musicien
Genre musical Pop, new wave, synthpop, rock alternatif
Instruments Voix, guitare acoustique, harmonica, ocarina
Années actives depuis 1978
Influences Jim Morrison, Lou Reed, Elvis Costello, David Bowie

Simon Le Bon est un chanteur et musicien anglais né le 27 octobre 1958 à côté de Bushey dans le comté de Hertfordshire en Angleterre. Il est principalement connu pour être le chanteur du groupe Duran Duran, très populaire dans les années 1980, et du groupe Arcadia fondé avec d'autres membres de Duran Duran : Nick Rhodes et Roger Taylor.

Biographie[modifier | modifier le code]

Simon John Charles Le Bon est le premier fils de John Le Bon et Ann-Marie. Il a deux jeunes frères, David et Jonathan. Sa mère encourage très tôt ses penchants artistiques lorsqu'à l'âge de six ans elle le pousse à passer le casting pour une publicitié télévisée de la marque Persil. Il est engagé et tourne ainsi plusieurs spots[1].

En parallèle à la publicité, il est également membre de la chorale de l'église de sa ville. Il fréquente ensuite l'école Pinner County Grammar School, la même où Elton John a étudié quelques années plus tôt. Il travaille ensuite au théâtre et apparaît dans quelques pièces.

En 1978, il part travailler dans un kibboutz dans le désert de Néguev en Israël puis retourne en Angleterre pour apprendre l'art dramatique à l'Université de Birmingham, avant de rencontrer les membres de Duran Duran.

Les débuts de Duran Duran[modifier | modifier le code]

Duran Duran a été fondé par les amis d'enfance John Taylor et Nick Rhodes avec le chanteur Stephen Duffy en 1978, mais ce dernier le quitte rapidement en 1979.

Le groupe cherche alors un chanteur. La petite amie de Le Bon de l'époque, Fiona Kemp, est une barmaid au Rum Runner, un nightclub où Duran Duran chante parfois. Elle leur présente Simon Le Bon en mai 1979. Mais Simon Le Bon n'est pas tenté et préfère passer des castings. Cependant lorsqu'il découvre les quelques titres déjà enregistrés par le groupe, il commence à réfléchir pour adapter certains de ses poèmes sur les musiques[2]. Au départ, il ne pense pas rester longtemps avec eux mais le groupe démarre une petite tournée entre Birmingham, Londres et Nottingham puis une tournée nationale en première partie de Hazel O'Connor. En décembre, le groupe signe un contrat avec la major EMI Group.

Ils sortent leur premier album studio en juin 1981, l'éponyme Duran Duran. Ils deviennent ainsi des fervents représentant du mouvement des Nouveaux Romantiques. Suivront ensuite les albums à succès Rio (1982), Seven and the Ragged Tiger (1983) puis l'album live Arena (1984). Le groupe bénéficie de campagnes de promotion assez importantes et part en tournée mondiale pour chaque album. Courant 1984, le groupe fait une petite pause.

En 1985, peu avant la reformation du groupe, Le Bon forme Arcadia avec Nick Rhodes et Roger Taylor. Ils rencontrent un bon succès avec le single "Election Day" puis avec l'album So Red The Rose. Sur ce projet, le trio collabore notamment avec David Gilmour, Herbie Hancock, Grace Jones et Sting.

Premiers départs dans le groupe[modifier | modifier le code]

Roger Taylor et Andy Taylor quittent ensuite le groupe. Le Bon, Rhodes et John Taylor enregistrent cependant deux autres albums : Notorious (1986) et Big Thing (1988).

En 1989, il collabore avec Susanna Hoffs sur le projet Requiem For The Americas de Jonathan Elias.

En 1990, le guitariste Warren Cuccurullo et le batteur Sterling Campbell se joignent au groupe pour Liberty, mais le succès n'est plus vraiment au rendez-vous..

En 1993, Duran Duran parvient à retrouver le succès avec The Wedding Album. Durant la tournée mondiale promotionnelle, Le Bon souffre des cordes vocales et les concerts sont suspendus pendant 6 semaines.

En 1995, Duran Duran sort l'album de reprises Thank You. Le Bon reprend alors des titres de ses artistes favoris : Jim Morrison, Lou Reed ou encore Elvis Costello. Mais l'album est plutôt mal accueilli par les critiques. La même année, Le Bon interprète le tube "Ordinary World" de Duran Duran avec Luciano Pavarotti durant le concert charitatif "Children of Bosnia".

Lorsque John Taylor quitte le groupe en 1997, Le Bon et Rhodes sont les deux derniers membres originaux. Toujours avec Cuccurullo, ils sortent Medazzaland (1997) et Pop Trash (2000), qui sont des échecs commerciaux et provoque la rupture du contrat avec EMI.

En 1998, il fonde avec son ami Nick Wood et sa femme Yasmin Le Bon, le label SYN Entertainment (pour Simon Yasmin Nick) à Tōkyō[3].

En 2001, les membres originaux se reforment pour un nouvel album Astronaut, qui sortira finalement en 2004 chez Epic Records. Ils retrouvent un succès notamment avec le single "(Reach Up For The) Sunrise", leur seule présence au Top 10 britannique depuis 10 ans.

En 2007, le groupe collabore avec Timbaland et Justin Timberlake pour Red Carpet Massacre qui rencontre un succès moindre.

En 2010, le groupe annonce la sortie de All You Need Is Now.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Dans les années 1980, il entretient une relation avec l'actrice-mannequin Claire Stansfield. En décembre 1985, il se marie avec le top model Yasmin Parvaneh. Ils auront 3 filles : Amber Rose Tamara (25 août 1989)[4], Saffron Sahara (25 septembre 1991) et Tallulah Pine (10 septembre 1994).

Discographie[modifier | modifier le code]

Duran Duran[modifier | modifier le code]

Albums studio
EPs
Albums live
Compilations et remixes

Arcadia[modifier | modifier le code]

  • 1985 : So Red the Rose

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.imdb.com/name/nm0494107/bio
  2. (en) Kasper De Graaf, Duran Duran: Their Story, Port Chester, NY, USA, Cherry Lane Books,‎ 1982, poche (ISBN 978-0-86276-171-4), p. 7–8
  3. http://syn.co.jp/
  4. http://www.dailymail.co.uk/femail/article-1161507/Amber-Le-Bon-unveils-supermodel-figure-Seventies-style-swimwear-shoot--just-like-mum-Yasmin-used-.html
  5. pour le différencier du premier album éponyme du groupe

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]