Unité de mesure chinoise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Balances chinoises anciennes

Les unités de mesure chinoises (chinois : 市 制 ; pinyin : shìzhì, littéralement « système de marché ») sont les unités coutumières et traditionnelles de mesure utilisées en République populaire de Chine.

Histoire[modifier | modifier le code]

En Chine, les unités ont été re-standardisées vers la fin du XXe siècle pour les rendre approximativement métriques (SI). Beaucoup d'unités étaient anciennement basées sur le nombre 16 au lieu de 10. À Hong Kong, le système impérial britannique a été utilisé conjointement avec les unités de mesure de Hong Kong, qui étaient traditionnelles chinoises pour les poids et mesures, et dorénavant, les unités traditionnelles chinoises et les unités impériales sont utilisés parallèlement au système métrique, qui a été introduit par une loi en 1976 en tant que système étalon officiel des poids et mesures. Les unités de mesure taïwanaises, qui sont apparues sous l'influence coloniale des Hollandais et des Japonais ont, pour la plupart, des noms semblables, mais diffèrent des unités chinoises de mesure. Taiwan est maintenant entièrement convertie au système métrique.

Le nom chinois de la plupart des unités SI est basé sur celui de l'unité traditionnelle la plus proche. Quand il est nécessaire de souligner quel système est utilisé, les mots « marché » (市 shi), pour les unités traditionnelles, ou « communes / standard » (Falun 公), pour les unités SI, peut être ajouté devant le nom. Le SI est le système officiel d'unités, mais les unités traditionnelles sont encore omniprésentes dans la vie quotidienne.

Anciennes unités chinoises[modifier | modifier le code]

Remarque : Les noms de Li (厘) et fen (分) pour les petites unités sont les mêmes pour la longueur, la superficie et la masse, mais ils font référence à différents types de mesures.

Le li (里) signifie : champ (田, tian) et terre (土, tu).

Longueur[modifier | modifier le code]

Les unités traditionnelles de longueur incluent les : chi (尺), bu (步) et li (里).

Unité des époques dynastiques[modifier | modifier le code]

Table des unités de longueur dynastiques, en mètres[1]
(le séparateur des décimales est un point)
dynastie chi bu li
= 5 chi = 6 chi = 300 bu = 360 bu
Shang 0.1675 1.0050 301.50
0.1690 1.0140 304.20
Zhou 0.1990 1.1940 358.20
Zhou oriental 0.2200 1.3200 396.00
0.2270 1.3620 408.60
0.2310 1.3860 415.80
Qin 0.2310 1.3860 415.80[2],[3]
Han 0.2310 1.3860 415.80[4] 415.80[2],[3]
600 CE 0.2550 1.5300 459.00
Tang 0.2465 1.2325 369.75 443.70
0.2955 1.4775 443.25 531.90
Song 0.2700 1.3500 405.00 486.00
Song du nord 0.3080 1.5400 462.00 554.40
Ming 0.3008–0.3190 1.5040–1.5950 451.20–478.50 541.44–574.20
Qing 0.3080–0.3352 1.5400–1.6760 462.00–503.89 554.40–603.46

Unités promulguées en 1915[modifier | modifier le code]

Table des unités de longueur chinoises promulguées en 1915
Pinyin Caractère Valeur relative Valeur métrique Valeur impériale Notes
háo 1/10 000 32 µm
釐 (T) or 厘 (S) 1/1000 0.32 mm
fēn 1/100 3.2 mm
cùn 1/10 32 mm Pouce chinois
chǐ 1 0.32 m Pied chinois
5 1.6 m Pas chinois
zhàng 10 3.2 m
yǐn 100 32 m
1800 576 m Ce li n'est pas le petit li de la 2e ligne,
qui possède des sinogramme et ton différents.

Superficie[modifier | modifier le code]

Volume[modifier | modifier le code]

Masse[modifier | modifier le code]

Temps[modifier | modifier le code]

Unités chinoises modernes[modifier | modifier le code]

Longueur[modifier | modifier le code]

Superficie[modifier | modifier le code]

Volume[modifier | modifier le code]

Masse[modifier | modifier le code]

Temps[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Schinz, 1996
  2. a et b Dubs (1938), pp. 276-280; (1955), p. 160, n. 7.
  3. a et b Hulsewé (1961), pp. 206–207.
  4. Hill (2009), "About the Measurements", pp. xx-xxi.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]