Numération chinoise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La numération chinoise sert à écrire des nombres en chinois. Elle est constituée de caractères chinois et remonte donc à la naissance de l'écriture chinoise, au IIIe millénaire avant J.-C. C'est une numération se rapprochant d'un système positionnel à base 10, où les principes de position et d'addition sont utilisés.

Bien que la numération indo-arabe soit devenue d'usage courante en Chine, cette numération est encore utilisée.

Variantes[modifier | modifier le code]

Deux jeux de chiffres coexistent : un jeu d'usage courant dit en chinois de « petite écriture » (小写/小寫 ; xiǎoxiě) et un jeu de chiffres dits « financiers », ou de « grande écriture » (大写/大寫 ; dàxiě), utilisé dans le commerce et la finance.

En effet, la forme courante des nombres, trop simple, facilite les falsifications, comme l'ajout d'un trait à « 一 » ou « 二 », par exemple. Les chiffres financiers ont un tracé beaucoup plus complexe afin d'éviter ce danger.

Les tableaux ci-dessous associent des caractères chinois à leur valeur. Lorsqu'un caractère possède une forme simplifiée et une forme traditionnelle distinctes, les deux sinogrammes sont cités et séparés d'un « / », avec le caractère simplifié à gauche et le caractère traditionnel à droite. Enfin, chaque caractère renvoie à sa définition dans le Wiktionnaire.

Les caractères chinois pour les puissances de 10 000 au delà de 100 millions (亿 ; yì) sont très rarement utilisés : pour 1016, on préfère utiliser 亿亿 (yì yì ) ou « cent millions de fois cent millions » plutôt que 京 (jīng) qui signifie « capitale » pour le chinois moyen. À noter que 1 se dit yī et 100 millions se dit yì. Il existe aussi un système de numération folklorique pour les très grands nombres ; par exemple, 不可説不可説不可説 (« indicible-indicible-indicible ») représente 1054925173615192502615548162549221958154.

Chiffres
Normale Financière Pinyin Valeur Notes
/ líng 0
1 Également «  » (forme obsolète).
Également «  » (yāo), utilisé pour les numéros de téléphone, et autres énumérations de chiffres.
/ èr 2 Également «  » (forme obsolète).
Également « / » (liǎng), utilisé pour quantifier des objets, placé devant le classificateur.
/ sān 3 Également «  » (forme obsolète)
Également «  ».
/ 4 est rarement utilisé
5
liù 6
7
8
jiǔ 9  
Dizaines particulières
Normale Financière Pinyin Valeur Notes
shí 10
廿 niàn 20 Utilisé essentiellement pour les calendriers ; 二十 est préféré.
Également «  » (niàn).
叁拾 30 Utilisé essentiellement pour les calendriers ; 三十 est préféré.
肆拾 40 Rarement utilisé ; 四十 est préféré.
伍拾 wéi/xū 50 Rarement utilisé ; 五十 est préféré.
/ 陆拾 yuán 60 Rarement utilisé ; 六十 est préféré.
/ 柒拾 jùn 70 Rarement utilisé ; 七十 est préféré.
捌拾 80 Rarement utilisé ; 八十 est préféré.
/ 玖拾 hǔa 90 Rarement utilisé ; 九十 est préféré.
Puissances de 10
Normale Financière Pinyin Valeur Notes
bǎi 100
qiān 1 000
/ wàn 104 Les nombres chinois groupent les chiffres 4 par 4 et non 3 par 3
 
亿/ 108 Signifie également 105 en chinois médiéval (voir Écriture de très grands nombres plus bas).
zhào 1012 Signifie également 106 ou 1016 en chinois médiéval.
Signifie aussi méga.

(ou /)
jīng 1016 Signifie également 107, 1024 ou 1032 en chinois médiéval.
gāi 1020 Signifie également 108, 1032 ou 1064 en chinois médiéval.
1024 Signifie également 109, 1040 ou 10128 en chinois médiéval.
ráng 1028 Signifie également 1010, 1048 ou 10256 en chinois médiéval.
gōu 1032 Signifie également 1011, 1056 ou 10512 en chinois médiéval.
jiàn 1036 Signifie également 1012, 1064 ou 101024 en chinois médiéval.
zhèng 1040 Signifie également 1013, 1072 ou 102048 en chinois médiéval.
/ / zài 1044 Signifie également 1014, 1080 ou 104096 en chinois médiéval.
1048 Signifie également 1015, 1088 ou 108192 en chinois médiéval.
 
fēn 10-1 Signifie également déci.
10-2 Signifie également centi
Également «  ».
háo 10-3 Signifie également milli
Également «  ».
/ / 10-4 Chinois médiéval.
10-5 Chinois médiéval.
wēi 10-6 Signifie également micro
/ / xiān 10-7 Chinois mandarin.
shā 10-8 Chinois médiéval.
/ / chén 10-9 Chinois médiéval.
Également « / » (), en RPC, ou «  » (nài), à Taïwan, signifiant nano
āi 10-10 Chinois médiéval.
miǎo 10-11 Chinois médiéval.
10-12 Chinois médiéval.

Écriture décimale positionnelle[modifier | modifier le code]

Aujourd’hui il est commun d'utiliser les caractères de 0 à 9 comme dix chiffres de l'écriture décimale positionnelle. Cet usage est aussi commun dans la numération japonaise, même si l'on lit les numéraux différemment dans les deux langues.

Nombre Positionnel Chinois Japonais
28 二八 二十八 (èrshibā) 二十八 (nijūhatchi)
208 二〇八 二百〇八 (èrbǎilíngbā) 二百八 (nihyakuhatchi)
280 二八〇 二百八十 (èrbǎibāshí)
ou 二百八 (èrbǎibā)
二百八十 (nihyakuhatchijū)
2008 二〇〇八 两千〇八 (liǎngqiānlíngbā) 二千八 (nisenhatchi)
2080 二〇八〇 两千〇八十 (liǎngqiānlíngbāshí) 二千八十 (nisenhatchijū)
2800 二八〇〇 两千八百 (liǎngqiānbābǎi)
ou 两千八 (liǎngqiānbā)
二千八百 (nisenhatchihyaku)

Écriture de très grands nombres[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Wikilivres possède un ou plusieurs livres sur le boulier.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :