Toine Hezemans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Toine Hezemans

Toine Hezemans lors d'une course à Zandvoort en 1973.

Toine Hezemans lors d'une course à Zandvoort en 1973.

Date de naissance (70 ans)
Lieu de naissance Drapeau des Pays-Bas Eindhoven, Pays-Bas
Nationalité Drapeau des Pays-Bas néerlandais
Qualité pilote automobile

Toine Hezemans, né le à Eindhoven, est un ancien pilote automobile néerlandais. Il a remporté un grand nombre de courses dont les 24 Heures de Daytona et les 24 Heures de Spa. Après sa carrière de pilote, il a fondé Carsport une structure de préparation automobile qui a collaboré avec plusieurs écuries[1].

Son fils Mike Hezemans est aussi devenu un pilote automobile.

Biographie[modifier | modifier le code]

Toine Hezemans, à droite, au GP des Pays-Bas en 1978.

Toine est l'un des trois pilotes de la famille Hezemans, renommée internationale du sport automobile. Son père, Mathieu, a couru l'édition 1956 des 24 Heures du Mans aux côtés de Carel Godin de Beaufort au volant d'une Porsche 550A/4 RS. Le fils de Toine, Mike Hezemans, est également pilote automobile. En plus de la famille Andretti (Mario, Michael et Marco), les Hezemans forment une seconde famille de pilotes, où grand-père, père et fils ont tous trois participé à une édition des 24 Heures du Mans. À noter également les victoires de Toine en catégorie TS et GTS, respectivement en 1973 et 1975.

Toine Hezemans a principalement fondé sa notoriété dans les voitures de sport et les courses d'endurance, où il s'est imposé rapidement dans la discipline dès les années 1960 jusqu'à la fin des années 1970. Il connait sa première victoire internationale en 1967 lors du Grand Prix d'Hockenheim sur Abarth, une course GT qui comptait pour le Championnat du monde des voitures de sport. En 1970, Toine change de constructeur pour le compte d'Alfa Romeo afin de prendre part au championnat d'Europe des voitures de tourisme. Signant quatre victoires avec une Alfa Romeo 2000 GTAm, il devient d'entrée champion d'Europe des voitures de tourisme. Un succès qu'il réitère trois ans plus tard, pour le compte de BMW. En 1971, il remporte, conjointement avec Nino Vaccarella, la Targa Florio. À deux reprises, il gagne haut la main les 1000 km du Nürburgring en 1977 et 1978, ainsi que les 24 Heures de Spa en 1973, les 24 Heures de Daytona et les 6 Heures de Watkins Glen en 1978.

Il fit des apparitions victorieuses en Championnat allemand des voitures de tourisme, augmentant sa popularité aux yeux des amateurs et professionnels du sport automobile. Après une quinzaine d'années au plus haut niveau des compétitions de voitures de tourisme, il décide de raccrocher les gants en 1979.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Brian Muir et Toine Hezemans en 1973 au Nurburgring

Résultats aux 24 Heures du Mans[modifier | modifier le code]

Année Voiture Équipe Équipiers Résultat
1970 Alfa Romeo T33/3 Autodelta SpA Masten Gregory Abandon
1973 BMW 3.0CSL BMW Motorsport Dieter Quester 11e et vainqueur de la catégorie TS
1975 Porsche 911 Carrera RSR Gelo Racing Team Gijs van Lennep / Manfred Schurti / John Fitzpatrick 5e et vainqueur de la catégorie GTS
1976 Porsche 934 Gelo Racing Team Tim Schenken 16e
1977 Porsche 935 Gelo Racing Team Tim Schenken / Hans Heyer Abandon
1978 Porsche 935/77 Weisberg Gelo Racing Team John Fitzpatrick Abandon

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]