Thermopyles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thermopyles (homonymie).

38° 47′ 40″ N 22° 31′ 50″ E / 38.7944, 22.5306 ()

Vue générale des Thermopyles : le rivage actuel se trouve hors cadre de la photo à droite tandis que durant l'Antiquité, il se trouvait à l'emplacement de la route voire plus proche de la montagne.

Les Thermopyles sont un ancien passage de Grèce délimité par le golfe Maliaque au nord et le Kallidromo, un massif montagneux du Pinde, au sud. Dans l'Antiquité, le rivage se trouvait contre la falaise mais il a reculé, laissant la place à une plaine côtière étroite mais suffisamment large pour permettre le passage d'une route, d'une autoroute et d'un chemin de fer. Ce passage constituait un point stratégique dans la Grèce antique et de nombreuses batailles y ont été livrées dont la première en -480 a opposé les Grecs aux Perses et la dernière en 1941 qui a vu s'affronter les Allemands contre les Grecs et les Britanniques.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Les Thermopyles sont appelées en grec ancien Θερμοπύλαι / Thermopylai, en grec moderne Θερμοπύλες, littéralement « les portes chaudes ». Elles doivent leur nom aux nombreuses sources chaudes qui jaillissent au pied de la falaise. La légende veut qu'Héraclès se soit baigné dans la rivière afin de se laver du poison de l'Hydre de Lerne qui recouvrait sa peau, transformant ainsi le cours d'eau en source chaude.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue de la rivière formée par les eaux issues de la source chaude, qui dégage une odeur sulfureuse, avec en arrière-plan, les bâtiments des thermes modernes. Le cours de la rivière a été aménagé : à l'Antiquité, les sources créaient un marais.
Carte des environs des Thermopyles avec le tracé du rivage du golfe Maliaque à différentes époques.

Les Thermopyles se situent dans le centre de la Grèce, dans l'actuel nome de Phthiotide de la périphérie de Grèce-Centrale. Ils sont bordés au nord par le golfe Maliaque, dans la mer Égée, et au sud par le Kallidromo, un massif du Pinde. La ville de Lamia se trouve au nord-ouest, la ville de Molos à l'est et l'embouchure du Spercheios, qui se jette dans le golfe Maliaque, au nord.

Le passage est emprunté depuis l'époque moderne par une autoroute, une route et un chemin de fer. Ces axes majeurs permettent de relier le nord et le sud de la Grèce continentale.

Histoire[modifier | modifier le code]

Monument moderne commémorant la première bataille des Thermopyles en -480.

En raison de sa situation stratégique, le passage a été le théâtre de nombreuses batailles

L'amphictyonie de Delphes y tenait ses assemblées.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Les Thermopyles et les batailles qui s'y sont déroulé ont inspiré Frank Miller pour la réalisation de la bande dessinée 300 qui a pour sujet la première bataille des Thermopyles. Une adaptation cinématographiquee de Zack Snyder est sortie en 2006 sous le nom de 300.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :