Theódoros Zagorákis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Théodôros.
Theódoros Zagorákis
Theodoros Zagorakis.jpg
Theódoros Zagorákis en 2012
Biographie
Nom Theódoros Zagorákis
Nationalité Drapeau de la Grèce Grèce
Naissance 27 octobre 1971 (1971-10-27) (42 ans)
Lieu Kavala (Grèce)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 1988-2007
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1988-1993 Drapeau : Grèce AO Kavala 114 0(6)
1993-1998 Drapeau : Grèce PAOK Salonique 183 (15)
1998-2000 Drapeau : Angleterre Leicester City 068 0(3)
2000-2004 Drapeau : Grèce AEK Athènes FC 170 (12)
2004-2005 Drapeau : Italie Bologne FC 032 0(0)
2005-2007 Drapeau : Grèce PAOK Salonique 054 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1994-2007 Drapeau : Grèce Grèce 120 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Theódoros Zagorákis (en grec : Θεόδωρος Ζαγοράκης), souvent appelé Thódoros Zagorákis (Θόδωρος Ζαγοράκης) ou Thodorís Zagorákis (Θοδωρής Ζαγοράκης), est un ancien footballeur grec né le 27 octobre 1971 à Kavala (Grèce).

Ce milieu défensif était le capitaine de l'équipe de Grèce, vainqueur surprise du Championnat d'Europe des nations 2004. À cette occasion, il fut élu meilleur joueur de la compétition.

Zagorákis est le joueur le plus capé de l'histoire en équipe de Grèce avec 120 sélections (pour seulement 3 buts).

Après l'Euro 2004, il fut transféré en Italie, à Bologne où il ne resta qu'une saison en raison de la relégation du club en Serie B en 2005. Puis de 2005 à 2007, il porta les couleurs du PAOK Salonique.

À l'issue d'un match face à la Moldavie, le 2 septembre 2006, il déclare vouloir quitter la sélection. Son grand match d'adieu au public grec devait avoir lieu le 15 novembre lors d'un match amical face à la France.

À la fin de la saison 2006-2007, il annonce qu'il met fin à sa carrière de footballeur. Quelques semaines plus tard, il devient président du PAOK Salonique afin de sortir le club d'une grosse crise financière. Il en démissionne en octobre 2009.

Palmarès[modifier | modifier le code]