Non-inscrits au Parlement européen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les non-inscrits sont les députés du parlement européen qui ne font pas partie d'un groupe politique. La plupart de ces parlementaires sont d'extrême droite.

Huitième législature (2014-2019)[modifier | modifier le code]

Formant un groupe important au sein du Parlement européen, fort de 48 membres, celui-ci est porté à 100 lors de la dissolution provisoire du groupe Europe de la liberté et de la démocratie directe du 16 octobre au 20 octobre 2014, quand Robert Iwaszkiewicz (Congrès de la Nouvelle droite, Pologne), rejoint le groupe.

Non-inscrits de la 8e législature[1]
Pays # Parti national Député européen Parti européen
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1 Die PARTEI Martin Sonneborn aucun
1 Parti national-démocrate d'Allemagne (NPD)
Nationaldemokratische Partei Deutschlands
Udo Voigt FNE
Drapeau de l'Autriche Autriche 4 Parti de la liberté d'Autriche (FPÖ)
(Freiheitliche Partei Österreichs)
Barbara Kappel AEL
Georg Mayer
Franz Obermayr
Harald Vilimsky
Drapeau de la Belgique Belgique 1 Vlaams Belang Gerolf Annemans
Drapeau de la France France 23 Front national (FN) Louis Aliot
Marie-Christine Arnautu
Nicolas Bay
Dominique Bilde
Marie-Christine Boutonnet
Steeve Briois
Aymeric Chauprade
Mireille d'Ornano
Édouard Ferrand
Sylvie Goddyn
Bruno Gollnisch
Jean-François Jalkh
Gilles Lebreton
Jean-Marie Le Pen
Marine Le Pen
Philippe Loiseau
(En remplacement de Jeanne Pothain, qui démissionne sans siéger[2],[3])
Dominique Martin
Joëlle Mélin
Bernard Monot
Sophie Montel
Florian Philippot
Jean-Luc Schaffhauser
Mylène Troszczynski
Drapeau de la Grèce Grèce 3 Aube dorée
Χρυσή Αυγή, Chrysí Avgí
Georgios Epitideios FNE
Lampros Fountoulis
Eleftherios Synadinos
2 Parti communiste de Grèce (K.K.E.)
Κομμουνιστικό Κόμμα Ελλάδας
Kommounistikó Kómma Elládas
Konstantinos Papadakis Initiative (en)
Sotirios Zarianopoulos
Drapeau de la Hongrie Hongrie 3 Jobbik
Jobbik Magyarországért Mozgalom
Zoltán Balczó AEMN
Béla Kovács
Krisztina Morvai
Drapeau de l'Italie Italie 5 Ligue du Nord
(Lega Nord)
Mara Bizzotto AEL
Mario Borghezio
Gianluca Buonanno
Matteo Salvini
Lorenzo Fontana
(remplace le 11 juillet 2014 Flavio Tosi, qui démissionne pour rester maire de Vérone)
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 4 Parti pour la liberté (PVV)
Partij voor de Vrijheid
Marcel de Graaff
Hans Jansen (en)
(remplace Geert Wilders, qui démissionne avant de siéger)
Vicky Maeijer
Olaf Stuger
Drapeau de la Pologne Pologne 4 Congrès de la Nouvelle droite (KNP)
Kongres Nowej Prawicy
Robert Iwaszkiewicz
(jusqu'au 20 octobre 2014)
aucun
Janusz Korwin-Mikke
Michał Marusik
Stanisław Żółtek
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 1 Parti unioniste démocrate (DUP)
Democratic Unionist Party
Diane Dodds aucun

Historique[modifier | modifier le code]

Première législature (1979-1984)[modifier | modifier le code]

Deuxième législature (1984-1989)[modifier | modifier le code]

Troisième législature (1989-1994)[modifier | modifier le code]

Quatrième législature (1994-1999)[modifier | modifier le code]

Cinquième législature (1999-2004)[modifier | modifier le code]

Sixième législature (2004-2009)[modifier | modifier le code]

Il y a une vingtaine de députés non-inscrits dans la sixième législature sur un total de 732 députés élus en 2004, auxquels il faut ajouter depuis novembre 2007 les 23 membres de l'ex-groupe Identité, tradition, souveraineté.

Pays Nom français Nom national Abréviation Nombre de députés
Drapeau de l'Autriche Autriche Liste Hans-Peter Martin Liste Dr Martin MARTIN 2
Drapeau de l'Espagne Espagne Solidarité basque Eusko Alkartasuna EA 1
Drapeau de l'Italie Italie Ligue du Nord Lega Nord per l'indipendenza della Padania 4
Nouveau PSI Partito Socialista Nuovo PSI NPSI 2
Drapeau de la Pologne Pologne Autodéfense de la République de Pologne Samoobrona Rzeczpospolitej Polskiej SRP 6
Drapeau de la République tchèque République tchèque Démocrates indépendants Nezávislí 1
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Parti unioniste démocrate Democratic Unionist Party DUP 1

Membres du groupe ITS:

Pays Nom français Nom national Abréviation Nombre de députés
Drapeau de l'Autriche Autriche Parti autrichien de la liberté Freiheitliche Partei Österreichs FPÖ 2
Drapeau de la Belgique Belgique Intérêt flamand Vlaams Belang VB 3
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie Union nationale Attaque Natsionalen Sǎyuz Ataka Ataka 2
Drapeau de la France France Front national FN 7
Drapeau de l'Italie Italie Alternative sociale Alternativa sociale 1
Mouvement social - Flamme tricolore Movimento Sociale Fiamma tricolore MSFT 1
Roumanie Roumanie Parti de la grande Roumanie Partidul România Mare PRM 6
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Indépendant 1

Septième législature (2009-2014)[modifier | modifier le code]

À l'exception d'un député espagnol, et des trois députés autrichiens de la liste Hans-Peter Martin, les quatre plus ou moins de centre-gauche, les députés non-inscrits sont principalement issus de partis d'extrême droite, dont un indépendantiste :

Pays Nom français Nom national Abréviation Nombre de députés
Drapeau de l'Autriche Autriche Parti autrichien de la liberté Freiheitliche Partei Österreichs FPÖ 2
Liste Hans-Peter Martin Liste Dr Martin MARTIN 3
Drapeau de la Belgique Belgique Intérêt flamand Vlaams Belang VB 2
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie Union nationale Attaque Natsionalen Sǎyuz Ataka Ataka 2
Drapeau de l'Espagne Espagne Union, progrès et démocratie Unión Progreso y Democracia UPyD 1
Drapeau de la France France Front national FN 3
Drapeau de la Hongrie Hongrie Alliance des Jeunes de Droite -
Mouvement pour une meilleure Hongrie
Jobboldali Ifjúsági Közösség -
Jobbik Magyarországért Mozgalom
Jobbik 3
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Parti pour la liberté Partij voor de Vrijheid PVV 4
Roumanie Roumanie Parti de la grande Roumanie Partidul România Mare PRM 3
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Parti conservateur Conservative Party CP 1[4]
Parti national britannique British National Party BNP 2
Parti unioniste démocrate Democratic Unionist Party DUP 1

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Non-inscrits - 2014-2019
  2. « Procès verbal de la séance du jeudi 3 juillet 2014 », Parlement européen (consulté le 26 juillet 2014)
  3. « L'Orléanaise Jeanne Pothain (FN) démissionne de son mandat de députée européenne », La République du Centre,‎ 26 juin 2014 (lire en ligne)
  4. C'est en fait Edward McMillan Scott qui a été exclu du groupe Conservateurs et réformistes européens.

Bibliographie[modifier | modifier le code]