Steuben (paquebot)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

54° 41′ 00″ N 16° 51′ 00″ E / 54.68333, 16.85

Steuben
Image illustrative de l'article Steuben (paquebot)
Le München dans l'Adventfjorden en 1925.

Autres noms München (1923-1930)
General von Steuben (1930-1938)
Steuben (1938-1945)
Type Paquebot transatlantique
Histoire
Lancement 1922
Mise en service 23 juin 1923
Statut Coulé le 10 février 1945
Caractéristiques techniques
Longueur 167,8 m
Maître-bau 19,8 m
Tonnage 14 660 tonneaux
Propulsion Turbine à valeur, 2 hélices
Puissance 6 252 kW
Vitesse 16 nœud
Autres caractéristiques
Passagers 793
Équipage 365
Chantier naval AG Vulcan, Stettin
Armateur Norddeutscher Lloyd
Pavillon Drapeau de l'Allemagne Allemagne

Le DS Steuben était un paquebot de luxe allemand, transformé en transport de troupes et qui fut coulé le 10 février 1945 en mer Baltique par un sous-marin soviétique alors qu'il ramenait des blessés et des réfugiés de la Prusse-Orientale vers le port de Kiel. On estime entre 3 000 et 4 000 le nombre de victimes, ce qui en ferait le troisième naufrage le plus meurtrier de l'histoire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il avait été construit en 1923 dans le chantier naval AG Vulcan de Stettin sous le nom de München (Munich) comme son sister-ship le Stuttgart. Tous les deux avaient été commandés par la Norddeutschen Lloyd pour assurer des liaisons transatlantiques. Il était long de 168 m pour une vitesse de 15 nœuds.

Il fut renommé en 1930 General von Steuben d'après l'officier prussien Friedrich Wilhelm von Steuben, qui servit au côté de George Washington pendant la guerre d'indépendance américaine. Son nom fut simplement réduit à Steuben en 1938, juste avant qu'il ne soit mis en service 1939 par la Kriegsmarine comme navire de soutien. En 1944, il fut mis en service comme navire de transport armé, emmenant des troupes allemandes dans les ports de l'est de la Baltique et amenant des blessés et des réfugiés de Prusse-Orientale à Kiel. Il fut coulé le 10 février 1945 par le sous-marin soviétique S-13 commandé par Alexandre Marinesko. On estime entre 3 000 et 4 000 le nombre de passagers qui périrent et seuls 630 survécurent.

L'épave[modifier | modifier le code]

L'épave du bateau a été découverte par la marine polonaise dans la mer Baltique. L'épave repose à 80 mètres de profondeur. Le lieu exact où se trouve l'épave est tenu secret pour éviter les pillages.

Selon une première étude de la marine, la coque du bateau est en bon état. Il s'agit du troisième et dernier bateau de croisière allemand qui avait servi en 1945 à évacuer les Allemands hors de leur pays d'origine vers l'Allemagne de l'Ouest, devant l'arrivée de l'armée soviétique, et coulé au large de la Pologne actuelle.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :