Silent Hill: Homecoming

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Silent Hill
Homecoming
Éditeur Konami
Développeur Double Helix Games

Date de sortie PlayStation 3, Xbox 360
Icons-flag-us.png 30 septembre 2008
Icons-flag-eu.png 26 février 2009

Windows
Icons-flag-us.png 6 novembre 2008
Icons-flag-eu.png 26 février 2009
Genre Survival horror
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme
Ordinateur(s)
Console(s)
Média B-RD, DVD, téléchargement (Steam)
Langue Anglais sous-titré
Contrôle Manette, clavier + souris

Silent Hill : Homecoming est un jeu vidéo d'action-aventure développé par Double Helix Games et édité par Konami, sorti en 2009 sur les consoles PlayStation 3 et Xbox 360, et sur PC.

Il s'agit d'un survival horror faisant partie de la série Silent Hill.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Alex Shepherd, un soldat vétéran de 22 ans, est mis au repos dans un hôpital militaire d'outre-mer après avoir survécu à une grave blessure. Convaincu que son jeune frère, Joshua, est en danger, il quitte précipitamment l'établissement pour rejoindre son village natal de Nouvelle-Angleterre, Shepherd's Glend. Il découvre sa mère dans un état catatonique tandis que son frère et son père ont disparu. La ville insulaire baigne dans un brouillard suspect, toutes les horloges de la ville sont arrêtées à 2 h 06 et plusieurs enfants des habitants ont disparu… Alex se lance à la recherche de son frère, et cette course l'emmennera à une horrible vérité qu'il devra accepter.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le profil militaire du personnage principal, Alex Shepherd, doit avoir des répercussions dans la dynamique de jeu et dans le thème de l'histoire. Le système de combat doit être amélioré, avec de nouveaux mouvements offensifs, notamment des prises, et défensifs, comme des manœuvres d'ésquive. La progression sera toujours agrémenté d'énigmes que des indices distillés de le décor permettront de résoudre.

Le jeu utilise le moteur Havok et la physique des objets devraient être plus poussées que dans les précédents épisodes, avec des répercussions concrètes (par exemple, faire tomber un objet peut attirer l'attention d'une créature). L'intelligence artificielle des ennemis devrait aussi être plus évoluée.

Les transitions entre le monde réel et le monde altéré devraient désormais se faire en temps réel, comme dans l'adaptation cinématographique de Christophe Gans. Un nouveau système de filtres graphiques doit aussi permettre de moduler l'atmosphère en cours de jeu.

Le principe des fins multiples devrait être conservés (sans pour autant connaître leur nombre exact) mais les développeurs aimeraient que les différentes options soient plus concrètement rattachées à des actions méritantes du joueur.

Développement[modifier | modifier le code]

Le jeu est développé par le studio américain Double Helix Games sous la direction des équipes de Konami. Akira Yamaoka compose une nouvelle fois la bande-son.

Les développeurs désirent proposer une ambiance se rapprochant de Silent Hill 2 et l'histoire devrait être relativement indépendante des autres épisodes. L'influence du film L'Échelle de Jacob, source d'inspiration bien connue de la série, demeure : « Alex sera confronté aux horreurs qui reflètent son état psychologique » précise un développeur.

Critique[modifier | modifier le code]

Silent Hill: Homecoming partage, tout comme Silent Hill 4: The Room, l'avis des fans de la saga. Globalement, le jeu s'en sort assez bien grâce à son histoire intéressante, et sa jouabilité plus fluide qu'auparavant. L'avis de la presse est plutôt bon avec notamment un A décerné par le site UGO, et un 7.7/10 de GameTrailers. La presse française n'est pas en reste avec un 84/100 du magazine PC Jeux, un 15/20 de la part de PlayStation Magazine et de Joypad ainsi qu'un 16/20 par Xbox Magazine, Consoles + et Jeux Vidéo Magazine dans leur édition de mars 2009, une note égale à celle du blockbuster Resident Evil 5 testé dans ce même numéro de JVMag. Pourtant, de nombreux fans sont déçus par cet épisode, trop centré sur l'action, et le site jeuxvideo.com lui décerne un 12/20.

Liens externes[modifier | modifier le code]