Sean Parker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parker.

Sean Parker

alt=Description de l'image Sean Parker 2011.jpg.
Naissance 3 décembre 1979 (35 ans)
Herndon, comté de Fairfax, Virginie
Pays de résidence Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession
Activité principale
Cofondateur de Napster et Plaxo
Autres activités
Membre du directoire de Spotify
Membre du directoire de Yammer
Partenaire du Founders Fund

Sean Parker est un entrepreneur américain né le 3 décembre 1979. Il est, entre autres, le cofondateur de Napster et possède des parts de Facebook, continuant à participer au développement du site internet de l'extérieur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Collégien à la Oakton High School du Comté de Fairfax en Virginie[1], il se fit connaître à 16 ans pour avoir piraté des réseaux gouvernementaux américains et des multinationales[2]. Ne comptant pas s'arrêter là, il fonda peu de temps après, avec un de ses amis, un cabinet de conseil en sécurité informatique baptisé Crosswalk. Toutefois, cette entreprise fut un échec du fait de la jeunesse de ses fondateurs.

Il se lança alors en 1999, avec son ami Shawn Fanning, dans la création de Napster, un logiciel de partage de musique entre utilisateurs (créant pour cela un protocole Peer-to-Peer). En moins d'un an, le nombre d'utilisateurs atteignit la barre des 50 millions[3]. Cette fréquentation fut perçue comme un risque pour l'économie de la musique et la RIAA (Recording Industry Association of America) attaqua le site en justice. Il dut fermer en 2001.

Après cet échec, il fonda en 2002 le site Plaxo, gestionnaire d'adresses en ligne très vite intégré à Microsoft Outlook.

En 2004, il s'intéressa au tout nouveau site Facebook et rencontra Mark Zuckerberg lorsque celui-ci s'installa en Californie. Ayant conscience du potentiel de cette idée, Parker joua un rôle de plus en plus grand dans le développement du site jusqu'à en devenir le président (prenant possession de 7 % du capital et faisant de lui un milliardaire). C'est Parker qui fut, pendant environ un an, l'éminence grise de l'entreprise et qui attira de nombreux investisseurs à l'instar de Peter Thiel (fondateur de Paypal).

Pourtant l'année suivante, en 2005, il dut quitter Plaxo et Facebook après avoir été arrêté pour possession de cocaïne en présence de mineurs[4].

En 2006, il rejoignit finalement le Founders Fund, une compagnie d'investissement appartenant à Thiel, mais reste proche de l'entreprise Facebook.

En 2009, Sean Parker est devenu administrateur de Yammer, un service de microblogging destiné aux entreprises, s'est impliqué dans le développement de Chatroulette et a fondé Causes, une application Facebook de solidarité.

Actualités[modifier | modifier le code]

Sean Parker est incarné par Justin Timberlake dans le film de David Fincher, The Social Network, sorti en octobre 2010.

Il a aussi participé financièrement à une campagne de légalisation du cannabis en Californie[5].

En 2010, la rumeur a couru qu'il avait comme projet de racheter l'entreprise Mojang Specifications (aujourd'hui Mojang AB), fondée par Markus Persson. Finalement, elle se révéla fausse.

En juillet 2012, Sean Parker cofonde la start-up TheAudience avec Olivier Luckett (ex-Disney) et Ari Emanuel. L'objet de la société est d’accompagner et d’aider les célébrités dans la myriade de réseaux sociaux disponibles. La start-up gère actuellement les comptes de médias sociaux de plus de trois cents stars, dont Eddie Murphy, Jack Black, Usher, Pitbull ou encore LMFAO, selon le New York Times. Au total, les comptes gérés depuis TheAudience, regrouperaient près de 800M de fans[6] .

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. classreport.org
  2. Courrierinternational.com
  3. Lesinrocks.com
  4. Vanityfair.com
  5. The Guardian.co.uk
  6. FrenchWeb - "TheAudience, la nouvelle start up de Sean Parker lève 20 millions de dollars" - 20. nov. 2012 - par Juliette Raynal