HipHop for PHP

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
HipHop for PHP
Développeur Facebook
Environnement Multiplate-forme
Type Compilateur
Licence Licence PHP
Site web http://github.com/facebook/hiphop-php

HipHop for PHP est un ensemble de logiciels créés par Facebook pour optimiser le développement, le débogage et l'exécution de code PHP.

Deux générations de produits[modifier | modifier le code]

Il fait référence à deux générations de produits :

La première génération compilait un code transformé en C++ :

  • HPHPc transforme du code PHP en C++ et le compile en un exécutable ;
  • HPHPi offre un environnement simulant les mêmes conditions qu'HPHPc pour le développement et test du code.

La seconde génération est une machine virtuelle appelée HHVM et compilant, à l'instar de JVM pour le Java et du CLR pour la plate-forme .Net, le code en un langage intermédiaire, aussi appelé bytecode. Ce code est alors compilé et exécuté à la demande[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Les premiers projets de compilateurs[modifier | modifier le code]

Les premiers développements de compilateurs sont phc[2] et "Roadsend PHP Compiler" (compilant en C) et Quercus[3] et Project Zero[4]. Il a été en développement deux années avant sa publication en logiciel libre le 2 février 2010. Des difficultés ont fait prendre du retard au projet[5],[6].

Première génération — HPHPc, transformation en C++ et compilation[modifier | modifier le code]

Facebook décide de développer son propre compilateur, sous la direction de Haiping Zhao (赵海萍, zhào hǎipíng).

Le premier produit développé, appelé dans un premier temps HipHop for PHP, puis dans un second temps HPHPc, est un compilateur de code PHP. Il transforme le code source PHP en C++ optimisé et utilise g++ pour le compiler en langage machine. HipHop contient un transformateur de code, une réimplémentation des dépendances de PHP, et une réécriture de beaucoup d'extensions communes de PHP afin de profiter de ces optimisations de performances[7].

HipHop a été créé par Facebook entre 2008 et 2010[8] pour diminuer la charge de ses serveurs. Il a été distribué avec plus de 300 000 lignes de codes écrites en C++ et en C en tant que logiciel libre sous les termes de la version 3.01 de la Licence PHP.

Ils ont aussi développé HPHPi, qui est un interpréteur de code expérimental avec lequel il n'est pas nécessaire de compiler préalablement le code, permettant aux développeurs de déboguer leur code dans un environnement simulant les mêmes conditions d'exécution qu'HPHPc.

Seconde génération — HHVM[modifier | modifier le code]

Le gain de performances et de possibilités d'optimisation arrivait à un plafond. En outre, maintenir et HPHPc et HPHPi, qui sont deux bases de code distinctes, devient de plus en plus difficile, tandis que le support de certaines fonctionnalités de PHP comme eval() n'était toujours pas implémenté.

Pour remédier à ces problèmes, dès 2010, un projet de créer une machine virtuelle est lancé et HHVM est née. Elle atteindra des performances similaires à HPHPc fin 2012[9]. Dès lors, Facebook l'utilise en production.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Hack, langage proche du PHP utilisé sur la quasi-totalité du site de Facebook et s'exécutant au sein d'une machine virtuelle HHVM.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « HipHop for PHP » (voir la liste des auteurs)

  1. Allan MacGregor, « An Introduction to HHVM »,‎ 24 juillet 2013 (consulté le 27 août 2013)
  2. phpcompiler.org
  3. caucho.com/resin-3.0/quercus
  4. www.projectzero.org/php
  5. PHP Creator Asks, Is Facebook's HipHop Just a 'Nifty Trick'?
  6. Repository documentation on February 8, 2010.
  7. HipHop for PHP: Move Fast
  8. Message de Haiping Zhao développeur sur son blog : http://developers.facebook.com/blog/post/358
  9. Drew Paroski, « Speeding up PHP-based development with HipHop VM », sur Facebook Engineering's Notes,‎ 29 novembre 2012 (consulté le 27 août 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]