Yammer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Yammer, Inc.

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de Yammer

Création Septembre 2008
Fondateurs David O. Sacks, Adam Pisoni
Slogan What are you working on?
Siège social Drapeau des États-Unis San Francisco, Californie (États-Unis)
Direction David O. Sacks
Activité Internet
Produits Service de microblog
Société mère Microsoft
Site web www.yammer.com

Yammer est un outil de microblogage proposant la mise en place gratuite (en version de base) d'un réseau social interne pour une entreprise ou une communauté spécifique.

L'accès au réseau Yammer est déterminé par le nom de domaine de l'utilisateur. Il convient donc de disposer d'un accès mail au réseau concerné pour disposer d'un accès Yammer à ce réseau.

Selon TechCrunch en septembre 2010, le service est utilisé par un million d'utilisateurs au sein de 80 000 entreprises dans le monde[1].

Dans une interview fin avril 2010, le CEO de Yammer, David O. Sacks (en) a déclaré que le chiffre d'affaires de Yammer doublait chaque trimestre, mais n'a pas voulu révéler ses chiffres précisément. Sacks a également déclaré que 70 % des sociétés dites « Fortune 500 » utiliseraient Yammer[2]

Yammer est racheté par Microsoft le 25 juin 2012 [3]

Historique de l'entreprise[modifier | modifier le code]

  • David O. Sacks, le fondateur du site de généalogie Geni, avait en effet fait créer un logiciel interne pour favoriser la collaboration de ses collaborateurs et l'idée lui vint de le proposer aux entreprises.
  • Le 8 septembre 2008, Yammer est lancé lors de la conférence TechCrunch50. Yammer est alors présenté par la presse comme «une version entreprise de Twitter.
  • En février 2010, Yammer lance des «communautés», qui permettant aux entreprises de communiquer à des groupes tels que les clients, partenaires et fournisseurs en s'affranchissant de la barrière du nom de domaine.
  • En septembre 2010, Yammer 2.0 est lancé, il est conçu pour être plus qu'une plate-forme de communications et se décrit comme un Facebook pour les entreprises.
  • Le 25 juin 2012, Yammer annonce un accord de rachat par Microsoft, pour un montant de 1,2 milliard de dollars.

Tarification[modifier | modifier le code]

  • Yammer fonctionne sur le principe du freemium: service de base gratuit puis des versions premium payantes sur la base de tarifs d'environ 5$ par utilisateur et par mois. Le service Premium offre des contrôles administratifs, des outils de sécurité renforcée, l'export de données, le suivi des mots clés, l'intégration d'annuaire, l'analyse de réseau, l'intégration SharePoint, ...
  • Yammer annonce des remises pour les grandes entreprises ainsi que pour les établissements d'enseignement et les organisations à but non lucratif

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

En plus des fonctionnalités classiques du microblogging Yammer propose des fonctionnalités :

  • Events : Les utilisateurs peuvent créer des événements qui peuvent être rapatriés directement dans Microsoft Outlook ou Google Calendar.
  • Links : Permet de partager des liens.
  • Topics : Permet, en utilisant le principe du Tag de regrouper des sujets par mot-clef.
  • Presence : Permet de savoir qui est "en ligne"
  • Enhanced Analytics : Suivi statistique de l'utilisation du réseau
  • Poll : Permet de proposer des "sondages" simples aux utilisateurs
  • Suivi des échanges sous forme de conversation
  • Tag appelés Topics
  • Capacité à créer des groupes Publics ou Privés
  • Communautés permettant d'intégrer des membres extérieurs
  • Partage de Fichiers ou de Photos
  • Gestion d'événement et de sondage
  • Envoi de message par Mail
  • Intégration Twitter, Microsoft SharePoint
  • Application iPhone, iPod touch, Android, BlackBerry and Windows Mobile
  • Application "Desktop" sous Windows


Yammer permet également aux développeurs la possibilité de créer des applications directement aux utilisateurs third party autour de Yammer.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Leena Rao, « Yammer Debuts A Facebook For The Enterprise », TechCrunch, Palo Alto, Californie,‎ September 28, 2010 (consulté le 15 octobre 2010)
  2. (en) Michael Arrington, « Yammer Doubling Revenue Every Quarter, No Fear Of Salesforce », TechCrunch, Palo Alto, Californie,‎ 2010-04-26 (lire en ligne)
  3. Microsoft rachète Yammer Clubic.com
  4. (en) « Yammer CrunchBase Profile », CrunchBase (consulté le 19 mars 2010)
  5. (en) « Yammer », Yammer (consulté le 5 juin 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]