Saison NFL 2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La saison NFL 2007 est la 88e saison de la National Football League, l'association d'équipes professionnelles de football américain. La NFL est organisée en deux conférences distinctes depuis 1970: la NFC et l'AFC. Ces deux conférences sont subdivisées en quatre divisions chacune: Est, Ouest, Nord et Sud. Chaque franchise dispute 16 matches sur 17 semaines lors d'une saison régulière qui a débuté le 6 septembre pour s'achever le 30 décembre. Une phase de playoffs suit la saison régulière pour mener à la finale : le Super Bowl XLII, programmé le 3 février 2008 à Glendale (Arizona).

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Organisation de la compétition[modifier | modifier le code]

La saison régulière 2007 comporte 16 matchs répartis sur 17 semaines consécutives. Chaque équipe dispose donc d'une semaine de repos appelée bye week. Étant donné le faible nombre de matchs, toutes les franchises ne peuvent s'affronter. Pour chaque équipe, la répartition est la suivante :

  • 6 matchs contre les autres équipes de la même division (match aller-retour)
  • 4 matchs contre les équipes d'une autre division de la même conférence (les divisions se rencontrant changent chaque année)
  • 4 matchs contre les équipes d'une autre division de l'autre conférence (les divisions se rencontrant changent chaque année)
  • 1 match contre chacune des équipes des deux autres divisions de la même conférence, ayant terminé à la même place la saison passée.

Pour 2007, les rencontres ont été définies sur la base suivante:

Intraconférence

  • AFC Est contre AFC Nord
  • AFC Ouest contre AFC Sud
  • NFC Est contre NFC Nord
  • NFC Ouest contre NFC Sud

Interconférence

  • AFC Est contre NFC Est
  • AFC North contre NFC Ouest
  • AFC Sud contre NFC Sud
  • AFC Ouest contre NFC Nord


Classement final par divisions[modifier | modifier le code]

Classement établi au 31 décembre 2007.

Qualifiés pour les playoffs

W = Victoires, L = Défaites, T = Matchs nuls, PCT = Pourcentage victoires, PF= Points marqués, PA = Points encaissés

AFC Est
Franchise W L T PCT PF PA
(1) -New England Patriots 16 0 0 1.000 589 274
Buffalo Bills 7 9 0 .438 252 354
New York Jets 4 12 0 .250 268 355
Miami Dolphins 1 15 0 .063 267 437
AFC Nord
Franchise W L T PCT PF PA
(4) Pittsburgh Steelers 10 6 0 .625 393 269
Cleveland Browns 10 6 0 .625 402 382
Cincinnati Bengals 7 9 0 .438 380 385
Baltimore Ravens 5 11 0 .313 275 384
AFC Sud
Franchise W L T PCT PF PA
(2) -Indianapolis Colts 13 3 0 .813 450 262
(5) Jacksonville Jaguars 11 5 0 .688 411 304
(6) Tennessee Titans 10 6 0 .625 301 297
Houston Texans 8 8 0 .500 379 384
AFC Ouest
Franchise W L T PCT PF PA
(3) -San Diego Chargers 11 5 0 .688 412 288
Denver Broncos 7 9 0 .438 320 409
Oakland Raiders 4 12 0 .250 283 398
Kansas City Chiefs 4 12 0 .250 226 335
NFC Est
Franchise W L T PCT PF PA
(1) -Dallas Cowboys 13 3 0 .813 455 325
(5) New York Giants 10 6 0 .625 375 351
(6) Washington Redskins 9 7 0 .563 334 310
Philadelphia Eagles 8 8 0 .500 336 300
NFC Nord
Franchise W L T PCT PF PA
(2) -Green Bay Packers 13 3 0 .813 435 291
Minnesota Vikings 8 8 0 .500 365 311
Detroit Lions 7 9 0 .438 346 444
Chicago Bears 7 9 0 .438 334 348
NFC Sud
Franchise W L T PCT PF PA
(4) -Tampa Bay Buccaneers 9 7 0 .563 334 270
Carolina Panthers 7 9 0 .438 267 347
New Orleans Saints 7 9 0 .438 379 388
Atlanta Falcons 4 12 0 .250 259 414
NFC Ouest
Franchise W L T PCT PF PA
(3) -Seattle Seahawks 10 6 0 .625 393 291
Arizona Cardinals 8 8 0 .500 404 399
San Francisco 49ers 5 11 0 .313 219 364
St. Louis Rams 3 13 0 .188 263 438


Classements par conférences[modifier | modifier le code]

Les vainqueurs de divisions sont classés en tête et indiqués en gras.

AFC[modifier | modifier le code]

  1. New England (16-0)
  2. Indianapolis (13-3)
  3. San Diego (11-5)
  4. Pittsburgh (10-6)
  5. Jacksonville (11-5)
  6. Tennessee (10-6)

Les Titans du Tennessee prennent la 6e place, aux dépens des Browns de Cleveland, car ils ont un meilleur bilan (4-1 contre 3-2) face à leurs adversaires communs : Cincinnati, Oakland, Houston et N.Y. Jets.

NFC[modifier | modifier le code]

  1. Dallas (13-3)
  2. Green Bay (13-3)
  3. Seattle (10-6)
  4. Tampa Bay (9-7)
  5. N.Y. Giants (10-6)
  6. Washington (9-7)

Principaux matchs de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Semaine 1[modifier | modifier le code]

  • New Orleans Saints - Indianapolis Colts : 10-41
  • Philadelphia Eagles - Green Bay Packers : 13-16
  • Kansas City Chiefs - Houston Texans : 3-20
  • Atlanta Falcons - Minnesota Vikings : 3-24
  • New England Patriots - N.Y. Jets : 38-14
  • Denver Broncos - Buffalo Bills : 15-14
  • Miami Dolphins - Washington Redskins : 13-16
  • Pittsburgh Steelers - Cleveland Browns : 34-7
  • Carolina Panthers - Saint-Louis Rams : 27-13
  • Tenneessee Titans - Jacksonville Jaguars : 13-10
  • Detroit Lions - Oakland Raiders : 36-21
  • Tampa Bay Buccanners - Seattle Seahawks : 6-20
  • Chicago Bears - San Diego Chargers : 3-14
  • N.Y. Giants - Dallas Cowboys : 35-45
  • Baltimore Ravens - Cincinnati Bengals : 20-27
  • Arizona Cardinals - San Francisco 49ers : 17-20

Semaine 2[modifier | modifier le code]

  • Houston Texans - Carolina Panthers : 34-21
  • New Orleans Saints - Tampa Bay Bucanners : 14-31
  • Indianapolis Colts - Tennessee Titans : 22-20
  • San Francisco 49ers - Saint-Louis Rams : 17-16
  • Atlanta Falcons - Jacksonville Jaguars : 7-13
  • Green Bay Packers - New York Giants : 35-13
  • Buffalo Bills - Pittsburgh Steelers : 3-26
  • Cincinnati Bengals - Cleveland Browns : 45-51
  • Seattle Seahawks - Arizona Cardinals : 20-23
  • Dallas Cowboys - Miami Dolphins : 37-20
  • Minnesota Vikings - Detroit Lions : 17-20
  • New York Jets - Baltimore Ravens : 13-20
  • Oakland Raiders - Denver Broncos : 20-23
  • Kansas City Chiefs - Chicago Bears : 10-20
  • San Diego Chargers - New England Patriots : 14-38
  • Washington Redskins - Philadelphie Eagles : 20-12

Semaine 3[modifier | modifier le code]

  • Minnesota Vikings - Kansas City Chiefs : 10-13
  • Saint-Louis Rams - Tampa Bay Buccaneers : 3-24
  • Miami Dolphins - New York Jets : 28-31
  • Détroit Lions - Philadelphie Eagles : 21-56
  • Indianapollis Colts - Houston Texans : 30-24
  • San Diego Chargers - Green Bay Packers : 24-31
  • Arizona Cardinals - Baltimore Ravens : 23-26
  • San Francisco 49ers - Pittsburgh Steelers : 16-37
  • Buffalo Bills - New England Patriots : 7-38
  • Jacksonville Jaguars - Denver Broncos : 23-14
  • Cleveland Browns - Oakland Raiders : 24-26
  • Cincinnati Bengals - Seattle Seahawks : 21-24
  • Carolina Panthers - Atlanta Falcons : 27-20
  • New York Giants - Washington Redskins : 24-17
  • Dallas Cowboys - Chicago Bears : 34-10
  • Tennessee Titans - New Orleans Saints : 31-14

Semaine 4[modifier | modifier le code]

Congé : Jacksonville Jaguars, New Orleans Saints, Tennessee Titans et Washington Redskins

  • Houston Texans - Atlanta Falcons : 16-26
  • Saint-Louis Rams - Dallas Cowboys : 7-35
  • Oakland Raiders - Miami Dolphins : 35-17
  • Green Bay Packers - Minnesota Vikings : 23-16
  • Chicago Bears - Détroit Lions : 27-37
  • New York Jets - Buffalo Bills : 14-17
  • Baltimore Ravens - Cleveland Browns : 13-27
  • Tampa Bay Buccanneers - Carolina Panthers : 20-7
  • Seattle Seahawks - San Francisco 49ers : 23-3
  • Pittsburgh Steelers - Arizona Cardinals : 14-21
  • Denver Broncos - Indianapollis Colts : 20-38
  • Kansas City Chiefs - San Diego Chargers : 30-16
  • Philadelphie Eagles - New York Giants : 3-16
  • New England Patriots - Cincinnati Bengals : 34-13

Semaine 5[modifier | modifier le code]

Congé : Bengals de Cincinnati, Vikings du Minnesota, Raiders d'Oakland et Eagles de Philadelphie

  • Miami Dolphins - Houston Texans : 19-22
  • Détroit Lions - Washington Redskins : 3-34
  • Caroline Panthers - Nouvelle-Orléans Saints : 16-13
  • New York Jets - New York Giants : 24-35
  • Seattle Seahawks - Pittsburgh Steelers : 0-21
  • Atlanta Falcons - Tennessee Titans : 13-20
  • Arizona Cardinals - Saint-Louis Rams : 34-31
  • Cleveland Browns - Nouvelle-Angleterre Patriots : 17-34
  • Jacksonville Jaguars - Kansas City Chiefs : 17-7
  • Tampa Bay Buccaners - Indianapolis Colts : 14-33
  • San Diego Chargers - Denver Broncos : 41-3
  • Baltimore Ravens - San Francisco 49ers : 9-7
  • Chicago Bears-- Green Bay Packers : 27-20
  • Dallas Cowboys - Buffalo Bills : 25-24

Semaine 6[modifier | modifier le code]

Congé : Bills de Buffalo, Broncos de Denver, Lions de Détroit, Colts d'Indianapolis, Steelers de Pittsburgh et 49ers de San Francisco

  • Saint-Louis Rams - Baltimore Ravens : 3-22
  • Tennessee Titans - Tampa Bay Buccaneers : 10-13
  • Philadelphie Eagles - New York Jets : 16-9
  • Miami Dolphins - Cleveland Browns : 31-41
  • Washington Redskins - Green Bay Packers : 14-17
  • Cincinnati Bengals - Kansas City Chiefs : 20-27
  • Houston Texans - Jacksonville Jaguars : 17-37
  • Minnesota Vikings - Chicago Bears : 34-31
  • Caroline Panthers - Arizona Cardinals : 25-10
  • Nouvelle-Angleterre Patriots - Dallas Cowboys: 48-27
  • Oakland Raiders - San Diego Chargers : 14-28
  • Nouvelle-Orléans Saints - Seattle Seahawks : 28-17
  • New York Giants - Atlanta Falcons : 31-10

À l'issue de la 6e journée, il ne reste que deux équipes invaincues : les Indianapolis Colts et New England Patriots. Les Patriots ont battu les Dallas Cowboys qui étaient invaincus après cinq journées.

Semaine 7[modifier | modifier le code]

  • Jacksonville - Indianapolis : 7-29
  • Miami - New England : 28-49

Semaine 8[modifier | modifier le code]

  • Carolina - Indianapolis : 7-31
  • New England - Washington : 52-7
  • Denver - Green Bay : 13-19
  • Miami - N.Y. Giants : 10-13

Le match opposant les Dolphins de Miami aux Giants de New York s'est disputé au Wembley Stadium (Angleterre), c'est le deuxième match de saison régulière qui se déroule hors Amérique du Nord[1]. s Green Bay l'emporte en prolongation grâce à un touchdown de 82 yards sur une passe monumentale de Brett Favre.

Semaine 9[modifier | modifier le code]

  • Indianapolis - New England : 20-24
  • Kansas City - Green Bay : 22-33
  • Tennessee - Carolina : 20-7
  • Pittsburgh - Baltimore : 38-7

Semaine 10[modifier | modifier le code]

  • Tennessee - Jacksonville : 13-28
  • Pittsburgh - Cleveland : 31-28
  • N.Y. Giants - Dallas : 20-31
  • San Diego - Indianapolis : 23-21

Les Patriots de New England battent les Colts d'Indianapolis et deviennent la seule franchise invaincue de la saison régulière. Les Colts perdent un second match en semaine 10.

Semaine 11[modifier | modifier le code]

  • Indianapolis - Kansas City : 13-10
  • Green Bay - Carolina : 31-17
  • Dallas - Washington : 28-23
  • Buffalo - New England : 10-56
  • Jacksonville - San Diego : 24-17

Semaine 12[modifier | modifier le code]

  • Detroit - Green Bay : 26-37
  • Atlanta - Indianapolis : 13-31
  • Dallas - N.Y. Jets : 34-3
  • Cincinnati - Tennessee : 35-6
  • Jacksonville - Buffalo : 36-14
  • New England - Philadelphia : 31-28
  • Pittsburgh - Miami : 3-0
  • St. Louis - Seattle : 19-24
  • N.Y. Giants - Minnesota : 17-41
  • Tampa Bay - Washington : 19-13
  • San Diego - Baltimore : 32-14

Les Patriots sont les premiers qualifiés en playoffs de division grâce à la défaite de Buffalo.

Semaine 13[modifier | modifier le code]

  • Green Bay - Dallas : 27-37
  • Indianapolis - Jacksonville : 28-25
  • Kansas City - San Diego : 10-24
  • Philadelphia - Seattle : 24-28
  • Chicago - N.Y. Giants : 16-21
  • New Orleans - Tampa Bay : 23-27
  • Pittsburgh - Cincinnati : 24-10
  • Baltimore - New England : 24-27

Semaine 14[modifier | modifier le code]

  • Detroit - Dallas : 27-28
  • Tennessee - San Diego : 17-23
  • N.Y. Giants - Philadelphia : 16-13
  • Jacksonville - Carolina : 37-6
  • New England - Pittsburgh : 34-13
  • Baltimore - Indianapolis : 20-44
  • Green Bay - Oakland : 38-7

Les Patriots de New England sont passés près de la défaite à Baltimore, lors de la 13e semaine, dépassant les Ravens au score grâce à un touchdown marqué à 44 secondes de la fin du match. Ils battent ensuite les Steelers de Pittsburgh et deviennent ainsi la 5e franchise qui obtient un bilan de 13-0 en saison régulière. Les Patriots rejoignent les Chicago Bears de 1934, Miami Dolphins de 1972, Denver Broncos de 1998 et Indianapolis Colts de 2005.

Les Packers de Green Bay sont champions 2007 de leur division avec d’ores et déjà une forte avance sur leur suivant.

Semaine 15[modifier | modifier le code]

  • New England - N.Y. Jets : 20-10
  • Cleveland - Buffalo : 8-0
  • St. Louis - Green Bay : 14-33
  • Pittsburgh - Jacksonville : 22-29
  • Tampa Bay - Atlanta : 37-3
  • Dallas - Philadelphia : 6-10
  • Carolina - Seattle : 13-10
  • Miami - Baltimore : 22-16
  • San Diego - Detroit : 51-14
  • N.Y. Giants - Washington : 10-22
  • Oakland - Indianapolis : 14-21

Semaine 16[modifier | modifier le code]

  • St. Louis - Pittsburgh : 24-41
  • Carolina - Dallas : 13-20
  • Buffalo - N.Y. Giants : 21-38
  • Chicago - Green Bay : 35-7
  • Cincinnati - Cleveland : 19-14
  • Indianapolis - Houston : 38-15
  • Jacksonville - Oakland : 49-11
  • San Francisco - Tampa Bay : 21-19
  • New England - Miami : 28-7
  • Seattle - Baltimore : 27-6
  • San Diego - Denver : 23-3

Lors de la 15e semaine, les Miami Dolphins gagnent leur premier match de la saison face aux Baltimore Ravens, évitant ainsi une saison vierge en victoire.

Le 16 décembre 2007, Brett Favre bat le record de yards à la passe en NFL avec 61 405 yards, le record était détenu par Dan Marino avec 61 361 yards.

Les Patriots de New England restent invaincus à l'issue de la 16e semaine et de leur 15e match, c'est la première franchise qui réalise cette performance dans l'histoire de la NFL[2].

Semaine 17[modifier | modifier le code]

  • N.Y. Giants - New England : 35-38
  • Baltimore - Pittsburgh : 27-21
  • Washington - Dallas : 27-6
  • Tampa Bay - Carolina : 23-31
  • Indianapolis - Tennessee : 10-16
  • Cleveland - San Francisco : 20-7
  • Houston - Jacksonville : 42-28
  • Atlanta - Seattle : 44-41
  • Green Bay -Detroit : 34-13
  • Oakland - San Diego : 17-30
  • Chicago - New Orleans : 33-25

Les Patriots de New England ont réussi l'exploit de remporter leur 16e match et de terminer invaincus avec un bilan de 16 victoires, le samedi 29 décembre, ils sont les premiers à réussir cette performance en saison régulière dans l'histoire de la NFL bien qu'en 1972, les Dolphins de Miami aient également réussi la saison parfaite, mais avec seulement 14 matchs de saison régulière à cette époque. En raison de l'importance de ce match, CBS et NBC avaient acquis le droit de retransmettre la rencontre en plus de la chaine câblée NFL qui était la seule initialement à avoir les droits. Pour la première fois de l'histoire des retransmissions télévisées, trois chaînes ont eu le droit de retransmettre en direct un match de NFL[3].

Les Titans du Tennessee battent les Colts d'Indianapolis et se qualifient pour les playoffs, les Browns de Cleveland sont éliminés. L'autre place de wild card est remportée par les Redskins de Washington aux dépens des Vikings du Minnesota et des Saints de New Orleans.

Changements d'entraineurs avant la saison[modifier | modifier le code]

Équipe Ancien coach Raison du départ Nouveau coach
Atlanta Falcons Jim Mora renvoyé Bobby Petrino
Arizona Cardinals Dennis Green renvoyé Ken Wisenhunt
Dallas Cowboys Bill Parcells renvoyé Wade Phillips
Miami Dolphins Nick Saban nommé coach à l'Université d'Alabama Cam Cameron
Oakland Raiders Art Shell renvoyé Lane Kiffin
Pittsburgh Steelers Bill Cowher retraite Mike Tomlin
San Diego Chargers Marty Schottenheimer renvoyé Norv Turner

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Meilleurs quarterbacks[4][modifier | modifier le code]

Meilleurs wide receivers[modifier | modifier le code]

Meilleurs running backs[modifier | modifier le code]

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Sélection All Pro[modifier | modifier le code]

C'est l'équipe type de la saison désignée par Associated Press.

  • Attaque
Position Joueur
Quarterback Tom Brady (Patriots)
Running back LaDainian Tomlinson (Chargers)
Brian Westbrook (Eagles)
Fullback Lorenzo Neal (Chargers)
Wide receiver Randy Moss (Patriots)
Terrell Owens (Cowboys)
Tight end Jason Witten (Cowboys)
Offensive tackle Matt Light (Patriots)
Walter Jones (Seahawks)
Offensive guard Steve Hutchinson (Vikings)
Alan Faneca (Steelers)
Centre Jeff Saturday (Colts)
  • Défense
Position Joueur
Defensive end Jared Allen (Chiefs)
Patrick Kerney (Seahawks)
Defensive Tackle Albert Haynesworth (Titans)
Kevin Williams (Vikings)
Outside Linebacker DeMarcus Ware (Cowboys)
Mike Vrabel (Patriots)
Inside Linebacker Patrick Willis (49ers)
Lofa Tatupu (Seahawks)
Cornerback Asante Samuel (Patriots)
Antonio Cromartie (Chargers)
Safety Bob Sanders (Colts)
Ed Reed (Ravens)
  • Équipes spéciales
Position Joueur
Kicker Rob Bironas (Titans)
Punter Andy Lee (49ers)
Kick returner Devin Hester (Bears)

Playoffs[modifier | modifier le code]

Tableau du tour final[modifier | modifier le code]

  Tour Wild Cards Playoffs de Division Finales de Conférence Super Bowl XLII
                                     
5  New York Giants 24  
4  Tampa Bay Buccaneers 14  
  5  New York Giants 21  
    2  Dallas Cowboys 17  
      
        
  5  New York Giants 23  
NFC
  1  Green Bay Packers 20  
6  Washington Redskins 14  
3  Seattle Seahawks 35  
  3  Seattle Seahawks 20
    1  Green Bay Packers 42  
      
        
  5  New York Giants 17
  1  New England Patriots 14
6  Tennessee Titans 6  
3  San Diego Chargers 17  
  3  San Diego Chargers 28
    2  Indianapolis Colts 24  
      
        
  3  San Diego Chargers 12
AFC
  1  New England Patriots 21  
5  Jacksonville Jaguars 31  
4  Pittsburgh Steelers 29  
  5  Jacksonville Jaguars 20
    1  New England Patriots 31  
      

Détail des rencontres du tour final[modifier | modifier le code]

Tour Wild Cards (repêchages)[modifier | modifier le code]

Ce tour de repêchage qualifie quatre équipes qui rejoindront les quatre équipes qualifiées directement grâce à un meilleur classement à l'issue de la saison régulière (les deux meilleures de AFC et les deux meilleures de NFC).

  • Samedi 5 janvier, 2008
NFC: Seattle Seahawks - Washington Redskins
Match disputé au Qwest field de Seattle à 16h15 (heure de l'Est)
Quart-temps 1 2 3 4 Total
Seattle 7 3 3 22 35
Washington 0 0 0 14 14
AFC: Pittsburgh Steelers - Jacksonville Jaguars
Match disputé au Heinz Field de Pittsburgh à 20h30 (heure de l'Est)
Quart-temps 1 2 3 4 Total
Pittsburgh 7 0 3 19 29
Jacksonville 7 14 7 3 31
  • Dimanche 6 janvier, 2008
NFC: Tampa Bay Buccaneers - New York Giants
Match disputé au Raymond James Stadium à Tampa à 13h00 (heure de l'Est)
Quart-temps 1 2 3 4 Total
Tampa Bay 7 0 0 7 14
N.Y. Giants 0 14 3 7 24
AFC: San Diego Chargers - Tennessee Titans
Match disputé au Qualcoom Stadium à San Diego à 16h15 (heure de l'Est)
Quart-temps 1 2 3 4 Total
San Diego 0 0 10 7 17
Tennessee 3 3 0 0 6

Playoffs de Division[modifier | modifier le code]

  • Samedi 12 janvier, 2008
NFC: Green Bay Packers - Seattle Seahawks

Match disputé au Lambeau Field de Green Bay à 16h30 (Heure de l'est)

Quart-temps 1 2 3 4 Total
Green Bay 14 14 7 7 42
Seattle 14 3 3 0 20
AFC: Jacksonville Jaguars - New England Patriots

Match disputé au Gillette Stadium à Foxboro à 20h30 (Heure de l'est)

Quart-temps 1 2 3 4 Total
Jacksonville 7 7 3 3 20
New England 7 7 14 3 31
  • Dimanche 13 janvier, 2008
NFC: New York Giants - Dallas Cowboys

Match disputé au Texas Stadium à Irving à 13h00 (Heure de l'est)

Quart-temps 1 2 3 4 Total
N.Y. Giants 7 7 0 7 21
Dallas 0 14 3 0 17
AFC: San Diego Chargers - Indianapolis Colts

Match disputé au RCA dome à Indianapollis à 16h30 (Heure de l'est)

Quart-temps 1 2 3 4 Total
San Diego 0 7 14 7 28
Indianapolis 7 3 7 7 24

Finales de Conférence[modifier | modifier le code]

  • Dimanche 20 janvier, 2008
NFC: New York Giants - Green Bay Packers
Quart-temps 1 2 3 4 OT Total
N.Y. Giants 3 3 14 0 3 23
Green Bay 0 10 7 3 0 20
AFC: San Diego Chargers - New England Patriots
Quart-temps 1 2 3 4 Total
San Diego 3 6 3 0 12
New England 0 14 0 7 21

Super Bowl XLII[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Super Bowl XLII.
  • Dimanche 3 février, 2008 Joué à Phoenix

New York Giants - New England Patriots

Quart-temps 1 2 3 4 Total
N.Y. Giants 3 0 0 14 17
New England 0 7 0 7 14

Franchises NFL[modifier | modifier le code]

National Football League
AFC Est Nord Sud Ouest
Bills de Buffalo Ravens de Baltimore Texans de Houston Broncos de Denver
Dolphins de Miami Bengals de Cincinnati Colts d'Indianapolis Chiefs de Kansas City
Patriots de la Nouvelle-Angleterre Browns de Cleveland Jaguars de Jacksonville Raiders d'Oakland
Jets de New York Steelers de Pittsburgh Titans du Tennessee Chargers de San Diego
NFC Est Nord Sud Ouest
Cowboys de Dallas Bears de Chicago Falcons d'Atlanta Cardinals de l'Arizona
Giants de New York Lions de Détroit Panthers de la Caroline Rams de Saint-Louis
Eagles de Philadelphie Packers de Green Bay Saints de la Nouvelle-Orléans 49ers de San Francisco
Redskins de Washington Vikings du Minnesota Buccaneers de Tampa Bay Seahawks de Seattle

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]