Saalach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

47° 51′ 13″ N 13° 00′ 05″ E / 47.85361, 13.00139 ()

Saalach
(Saale autrichienne)
la Saalach près de Bad Reichenhall
la Saalach près de Bad Reichenhall
la Saalach et la Salzach au sud-est du bassin versant de l'Inn
la Saalach et la Salzach au sud-est du bassin versant de l'Inn
Caractéristiques
Longueur 103 km
Bassin 1 043 km2
Bassin collecteur Danube
Débit moyen 39,2 m3/s
Cours
Source Alpes de Kitzbühel
· Localisation Saalbach-Hinterglemm
· Altitude 2 000 m
· Coordonnées 47° 21′ 40″ N 12° 28′ 18″ O / 47.3611, -12.47167 (Source - Saalach)  
Confluence Salzach
· Localisation Salzburg/Freilassing
· Altitude 408 m
· Coordonnées 47° 51′ 12″ N 13° 00′ 18″ O / 47.85333, -13.005 (Confluence - Saalach)  
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Allemagne Allemagne,
Drapeau de l'Autriche Autriche
Régions traversées Land de Salzbourg, Bavière
Principales villes Saalbach-Hinterglemm, Maishofen, Saalfelden, Lofer, Reiteralm, Bad Reichenhall, Piding

La Saalach est une rivière d'Autriche et d'Allemagne, dans les régions Bavière et Land de Salzbourg. Elle tire son nom de Saal, une ancienne forme de Salz (« sel »), et s'est appelée au XIXe siècle la Saale autrichienne. C'est aussi un affluent de la Salzach, donc un sous-affluent du Danube par l'Inn.

Cours[modifier | modifier le code]

La Saalach près de Maishofen

Elle prend sa source dans les Alpes de Kitzbühel, arrose la station de ski de Saalbach-Hinterglemm, Maishofen, Saalfelden etLofer. Elle entre ensuite en Bavière où elle longe le Reiteralm. Peu avant Bad Reichenhall, son cours est barré par un barrage hydro-électrique. À partir de Piding, la Saalach marque pendant 10 km la frontière avec l'Autriche, jusqu'à Freilassing où elle se jette dans la Salzach après un cours de 103 km.

La vallée de la Saalach et Hinterglemm, vers l'ouest
Confluence de la Saalach avec la Salzach

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Geographylogo.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références