Crișul Negru

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crișul Negru ou Fekete-Körös
Rivières roumaines
Rivières roumaines
Caractéristiques
Longueur 168 km
Bassin 4 450 km2
Bassin collecteur le Danube
Débit moyen 31,40 m3/s
Cours
Confluence le Körös
Géographie
Pays traversés Roumanie RoumanieDrapeau de la Hongrie Hongrie

Le Crișul Negru (Criș Noir, en hongrois Fekete-Körös) est une rivière principalement roumaine située dans le nord-ouest du pays, en Transylvanie, dans le județ de Bihor et dans celui d'Arad avant de couler en Hongrie à travers le comitat de Békés et de former le Körös après son union avec le Crișul Alb. Elle tient son nom du latin Crisola (du grec Χρισός : « doré », à cause des paillettes d'or charriées depuis le massif du Bihor).

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Crișul Negru prend sa source à 1 460 m d'altitude dans les Monts Apuseni (Monts Bihor) par la réunion de deux rivières de montagne le Crișul Poienii et le Crișul Băiței, et coule approximativement dans le sens est-ouest et de former avec le Crișul Alb (Fehér-Körös en hongrois) le Körös en Hongrie, en aval de la ville de Gyula (comitat de Békés) à 85 m d'altitude.

Son nom dériverait du mot dace "krisos" signifiant "noir". Le crișul Negru, comme les autres rivières de cette région a un régime très irrégulier, son débit moyen de 31,40 m3⋅s-1 varie d'un maximum de 648 m3⋅s-1 à un minimum de 0,47 m3⋅s-1.

Le Crișul Poienii coule dans la vallée de Vașcău tandis que le Crișul Băiței coule dans celle de Nucet. Ils se rejoignent dans la ville de Ștei.

Ensuite, le Crișul Negru traverse successivement les localités de Rieni, Drăgănești, Tărcaia, la ville de Beiuș, puis les communes de Uileacu de Beiuș, Șoimi, Căpâlna, Holod, Tinca, Batăr, Avram Iancu dans le județ de Bihor avant de traverser le județ d'Arad sur quelques kilomètres dans la commune de Zerind avant de pénétrer en Hongrie, d'arroser Sarkad dans le comitat de Békés.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La Crișul Repede et le Crișul Alb forment le Körös (Criș en roumain), affluent de la Tisza, elle-même affluent du Danube. Il forme avec le Crișul Negru et le Crișul Alb les Trois Criș (Cele Trei Crișuri) qui irriguent toute la plaine roumaine de la Crișana (qui en tient son nom).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]