Ryan Nugent-Hopkins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ryan Nugent-Hopkins

Photographie couleur de Nugent-Hopkins

Nugent-Hopkins avec les Rebels de Red Deer en 2010

Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 12 avril 1993,
Burnaby (Canada)
Joueur
Position Centre
Tire de la gauche
Équipe LNH Oilers d'Edmonton
A joué pour LAH
Barons d'Oklahoma City
Repêc. LNH 1er choix au total, 2011
Oilers d'Edmonton
Carrière pro. Depuis 2011

Ryan Jeremy Noel Nugent-Hopkins (né le 12 avril 1993 à Burnaby dans la province de la Colombie-Britannique au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses débuts[modifier | modifier le code]

En 2005 avec Burnaby North Secondary, il mène son équipe à une place en quart de finale dans le tournoi international de hockey pee-wee de Québec et, plus tard dans la saison, il capture un championnat provincial. Il est le capitaine des Bruins du Burnaby Winter Club lorsqu'il est repêché[Note 1] par les Rebels de Red Deer de la ligue de hockey de l'Ouest (souvent désignée par le sigle LHOu) lors du premier tour en 2008. Durant les championnats de l'Ouest canadien, son équipe gagne la médaille d'argent en 2008 et Nugent-Hopkins est nommé meilleur joueur[Note 2] du tournoi. Pendant le tournoi de hockey Couchetard 2008 midget AAA, Nugent-Hopkins est une nouvelle fois nommé meilleur joueur du tournoi et est nommé dans l'équipe des étoiles. Nugent-Hopkins est nommé en 2008, le joueur par excellence du hockey mineur de Colombie-Britannique et est reconnu comme meneur exemplaire de l'équipe.

Il a fait ses débuts dans la LHOu avec les Rebels lors de la saison 2008-2009 en jouant quelques matchs seulement. Au cours de la saison suivante, il fait ses vrais débuts dans le circuit junior et est nommé meilleure recrue[Note 3] de la LHOu et reçoit le trophée Jim Piggott allant avec le titre ; en soixante-sept matchs, il marque vingt-quatre buts et ajoute quarante-et-une passes. Il est finaliste pour recevoir le titre de recrue de l'année pour toute la ligue canadienne de hockey, mais le trophée est remporté par Matt Puempel des Petes de Peterborough de la ligue de hockey de l'Ontario. Il participe avec équipe de la LHOu aux Super Série Subway en 2010.

En 2011, lors de son année de repêchage, il est classé premier en Amérique du Nord par la centrale de recrutement de la ligue nationale de hockey et, le 24 juin 2011, Nugent-Hopkins est effectivement sélectionné au tout premier rang du repêchage d'entrée dans la ligue nationale de hockey par les Oilers d'Edmonton. Le 2 juillet 2011, il signe avec les Oilers un contrat de trois saisons dans la LNH. Il débute en LNH et inscrit son premier but avec Edmonton lors de la rencontre du 9 octobre 2011[1]. Le 15 octobre 2011, alors qu'il ne joue que son troisième match en LNH, il réalise un coup du chapeau mais ne permet pourtant pas à son équipe de remporter la rencontre perdue 4 à 3 contre les Canucks de Vancouver[2]. Le 19 novembre 2011, il réalise 5 passes décisives lors de la victoire 9 à 2 des Oilers d'Edmonton contre les Blackhawks de Chicago[3]. Lors de la saison 2011-12, il termine ainsi parmi les meilleurs marqueurs de son équipe, finissant troisième meilleur pointeur avec cinquante-deux réalisations, une de moins que Taylor Hall alors que Jordan Eberle termine premier avec soixante-seize points[4].

Même si son équipe manque les séries éliminatoires, il est sélectionné parmi les trois finalistes du Trophée Calder de la meilleure recrue de la ligue avec Adam Henrique des Devils du New Jersey et Gabriel Landeskog de l'Avalanche du Colorado[5], cette récompense étant remporté par ce dernier.

International[modifier | modifier le code]

Nugent-Hopkins commence son expérience avec Hockey Canada en représentant l'Équipe Pacifique lors du mondiale de hockey des moins de 17 ans. Il termine le tournoi avec un but et quatre passes en cinq matchs alors que son équipe se classe cinquième du tournoi. Il représente également le Canada lors du tournoi Ivan Hlinka qui a lieu en Slovaquie durant l'été 2010. Il est le capitaine adjoint de l'équipe et a marqué le but gagnant dans le match pour la médaille d'or contre les États-Unis. Il termine le tournoi comme meilleur pointeur du Canada avec cinq buts et deux passes en cinq matchs.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[6]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2008-2009 Rebels de Red Deer LHOu 5 2 4 6 0 - - - - -
2009-2010 Rebels de Red Deer LHOu 67 24 41 65 28 4 0 2 2 0
2010-2011 Rebels de Red Deer LHOu 69 31 75 106 51 9 4 7 11 6
2011-2012 Oilers d'Edmonton LNH 62 18 34 52 16 - - - - -
2012-2013 Barons d'Oklahoma City LAH 19 8 12 20 6 - - - - -
2012-2013 Oilers d'Edmonton LNH 40 4 20 24 8 - - - - -
2013-2014 Oilers d'Edmonton LNH 80 19 37 56 26 - - - - -
Totaux LNH 182 41 91 132 50 - - - - -

Au niveau international[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition
Année Compétition PJ  B   A  Pts Pun +/- Résultat
2012 Championnat du monde 8 4 2 6 4 +2 Cinquième place
2013 Championnat du monde junior 6 4 11 15 4 +6 Quatrième place

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Ligue de hockey de l'Ouest[modifier | modifier le code]

Ligue nationale de hockey[modifier | modifier le code]

  • 2011-2012 : nommé dans l'équipe des recrues.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le terme « repêchage » est un terme canadien correspondant à l'anglicisme draft et désigne un événement annuel présent dans tous les sports collectifs nord-américains, comparable à une bourse aux joueurs, où les équipes sélectionnent des sportifs issus de l'université, de l'école secondaire ou d'une autre ligue, voir d'une autre équipe.
  2. Le terme francophone de « meilleur joueur » correspond au terme anglais de « Most valuable player » - MVP.
  3. Le terme « recrue » désigne un joueur dans sa première saison professionnelle, le terme anglais utilisé est celui de « rookie ».

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)http://www.nhl.com/ice/recap.htm?id=2011020024
  2. (en)http://www.nhl.com/ice/recap.htm?id=2011020061
  3. (en)http://www.nhl.com/ice/recap.htm?id=2011020285
  4. (en) « Edmonton Oilers 2011-12 hockey team player statistics », sur The Internet Hockey Database (consulté le 21 avril 2012)
  5. (en) Adam Kimelman, « NHL names Calder Trophy finalists », sur NHL.com,‎ 20 avril 2012 (consulté le 20 avril 2012)
  6. (en) « Ryan Nugent-Hopkins hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.