Romanisation de l'ukrainien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Il existe de nombreuses manières d'effectuer une transcription ou une translittération de l'alphabet cyrillique ukrainien en français ou plus généralement dans l'alphabet latin.

Bien que l'Organisation internationale de normalisation ait élaboré la norme ISO 9 qui, dans sa version de 1995, permet d'effectuer une translittération de nombreuses langues — dont l'ukrainien — utilisant des alphabets dérivés de l'alphabet cyrillique, les noms ukrainiens sont actuellement toujours transcrits dans différentes langues selon des méthodes propres à chacune d'entre elles. Ainsi, par exemple, on trouve des noms divers comme Kyiv (Kiev), d'origine plus ou moins phonétique.

Il y a quelques différences avec la transcription du russe, notamment les diphtongues я, є, ий, ій, ї, йо, ю. Contrairement au russe, l'ukrainien n'a pas, à ce jour (2005), de système de transcription unifié.

Tableau des transcriptions[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous présente les romanisations selon différents systèmes :

Systèmes de transcription de l'ukrainien
  Transcriptions Translittérations
Cyrillique API Français¹[réf. nécessaire] CNT[1] Ukrainien[2] SMS International ISO 9 ALA/LC BGN/PCGN
А а [ ʌ ] a a a a a a a a
Б б [b ] b b b b b b b b
В в [v ] v v v v v v v v
Г г [ ɦ ] h h[c 1] h, gh[un 1] h h g h h
Ґ ґ [g] g, gu g, gu g gh g g g
Д д [d ] d d d d d d d d
Е е [e ] e, é ² e, ie, ïe[c 2] e e e e e e
Є є [ je ] ie, ye, ié, yé²,³ ie[c 3] ie, ye[un 2] je je ê i͡e ye
Ж ж [ ʒ ] j j zh g ž ž z͡h zh
З з [z ] z z z z z z z z
И и [ ɪ ] y i y y y i y y
І і [i ] i i i i i ì i i
Ї ї [ ji ] ï, yi³ ï, yi, i[c 2] i, yi[un 2] ji ji ï ï yi
Й й [ j ] ï, y³ i[c 4] i, y[un 2] j j j ĭ y
К к [k ] k k k k k k k k
Л л [l ] l l l l l l l l
М м [m ] m m m m m m m m
Н н [n ] n n[c 5] n n n n n n
О о [o ] o o o o o o o o
П п [p ] p p p p p p p p
Р р [r ] r r r r r r r r
С с [s ] s, ss s, ss[c 6] s s s s s s
Т т [t ] t t t t t t t t
У у [u ] ou ou u u u u u u
Ф ф [f ] f f f f f f f f
Х х [x ] kh kh kh x x, ch h kh kh
Ц ц [ ʦ ] ts ts ts c c c t͡s ts
Ч ч [ ʧ ] tch tch ch q č č ch ch
Ш ш [ ʃ ] ch ch sh w š š sh sh
Щ щ [ ʃʧ ] chtch chtch shch wq šč ŝ shch shch
Ю ю [ ju ] iou, you³ iou iu, yu[un 2] ju ju û i͡u yu
Я я [ jʌ ] ia, ya³ ia, ïa[c 7] ia, ya[un 2] ja ja â i͡a ya
Ь ь [◌ʲ] - - j
- - - - - - -

Notes concernant la transcription française[réf. nécessaire]

  1. La transcription peut être simplifiée :
    • Les consonnes ж, х, ц, ч, ш, si doublées, peuvent être réduites ; par exemple Запоріжжя = Zaporijia.
    • L'apostrophe et le signe mou ь ne sont pas transcrits sauf dans ьо et ьї, où l'on transcrit toujours o et i.
  2. Les accentuations, en particulier «é» et «è», sont parfois utilisées pour guider la prononciation, parfois omises Рівне = Rivné ou Rivne.
  3. En début de mot, c'est la variante commençant par un y qui est utilisée.

Notes concernant la romanisation française de la CNT :

  1. parfois aussi gh
  2. a et b ie en début de mot ou après ь, ïe après a, o et y
  3. parfois ye
  4. parfois omis en fin de mot
  5. ne en fin de mot
  6. ss entre voyelle
  7. ïa après une voyelle

Notes concernant la romanisation officielle ukrainienne :

  1. La digramme ‹ gh › est utilisé dans la romanisation de зг : ‹ zgh ›.
  2. a, b, c, d et e Les variantes ‹ ye, yi, y, yu, ya › sont utilisées en début de mot.


Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) ALA-LC, « Ukrainien », dans ALA-LC Romanization Tables,‎ 2011 (lire en ligne)
  • (en) UNGEGN (GENUNG), « Romanization of Ukrainian for Geographical Names, version 4.0 »,‎ février 2004
  • Élisabeth Calvarin, « Systèmes français de romanisation », dans 25e session du Groupe d’experts des Nations Unies pour les noms géographiques (GENUNG), Nairobi, Kenya,‎ mai 2009 (lire en ligne)
  • Jean Girodet, Dictionnaire de la langue française, Paris, Bordas,‎ 1976
  • IDS (Informationsverbund Deutschschweiz), « IDS G.4: Transliteration der slavischen kyrillischen Alphabete », dans IDS G: Transliterationstabellen, Katalogisierungsregeln IDS (KIDS), Universität Zürich,‎ 2001

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]