Seitan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Seitan industriel

Le seitan est un aliment fabriqué à base de protéine de blé (gluten). Il est l'équivalent dans la cuisine macrobiotique du miàn jīn ( 麵筋 / 面筋) ou du fu (麩) des cuisines traditionnelles chinoise et japonaise.

L'origine du mot seitan n'est pas claire. Il aurait été inventé par Georges Ohsawa (1893 – 1966), promoteur de la macrobiotique, et pourrait être la combinaison de sei (devenir) et de tan (première syllabe de tanpaku, protéine). On l'appelle aussi « nourriture de Bouddha » et Wheat gluten (gluten de blé) en anglais.

Comme le mian jin et le fu, il se prépare en lavant une pâte crue de farine de blé (blé complet dans le cas du seitan) enfermée dans un sac de tissu jusqu'à ce que tout l'amidon soit parti et qu'il ne reste plus que le gluten. Celui-ci, une fois séché, peut être réduit en poudre pour être mélangé à d'autres ingrédients.

Cette sorte d'aliment a été très tôt adopté par les moines bouddhistes qui l'ont diffusé dans toute l'Asie. Il est utilisé comme source de protéines dans le végétalisme et le végétarisme.

Sur le plan nutritionnel, le seitan est un aliment riche en protéines (30 %), ne contenant quasiment pas de graisse et sans cholestérol ni purine. Il contient également des vitamines B2 et du fer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]