Pliensbachien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pleuroceras spinatum Muséum de Toulouse

Le Pliensbachien est un étage du Jurassique inférieur (Lias) succédant au Sinémurien et précédant le Toarcien, compris entre -190,8 ± 1,0 et -182,7 ± 0,7 millions d'années[1],[2]. Le Charmouthien est un synonyme du Pliensbachien.

Il regroupe deux sous-étages :

Stratotype[modifier | modifier le code]

Pliensbach, Wurtemberg Allemagne
Auteur : Albert Oppel, 1858

  • Pleuroceras spinatum est l'index de biozone au sommet du Pliensbachien.

Géologie[modifier | modifier le code]

C'est une mer profonde avec une sédimentation longue qui a formé les roches du Pliensbachien. Ces roches sont constituées de couches de marnes grises ponctuellement alternées par des bancs de calcaire.

Les fossiles rencontrés sont souvent des moules internes limoniteux ou pyriteux d'ammonites ainsi que des bélemnites, des brachiopodes et des gastéropodes. Les ammonites sont les plus importantes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] « Charte stratigraphique internationale (2012) », sur http://www.stratigraphy.org/ (consulté le 21 octobre 2013).
  2. (en) F.M. Gradstein, J.G Ogg, M. Schmitz et G. Ogg, The Geologic Time Scale 2012, Elsevier,‎ 2012, 1176 p. (ISBN 9780444594488).