Pilotis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Habitat sur pilotis reconstitué (Âge du bronze, à Uhldingen-Mühlhofen -rive Nord-Ouest du lac de Constance).
Pilotis et sabots de pilotis (Strasbourg, XIVe siècle).

Une maisons sur pilotis désignent l'ensemble de pieux traditionnellement en bois enfoncés dans le sol et destinés à soutenir une construction hors de l'eau ou au-dessus du sol. Les pilotis sont également utilisés pour établir des fondations solides sur sol spongieux. Ils étaient déjà utilisés à la préhistoire pour la construction de cités lacustres. Ils supportent des villes telles que Venise ou Nantes.

Exemples de construction[modifier | modifier le code]

Pêche[modifier | modifier le code]

Scoutisme[modifier | modifier le code]

La construction de pilotis fait partie des activités proposées à certains scouts lors de leurs camps d'été[1],[2].

Le Corbusier et Pierre Jeanneret[modifier | modifier le code]

Les pilotis font partie des cinq points de l'architecture moderne[3] publiés en 1927 par Le Corbusier et Pierre Jeanneret sous le titre les cinq points d'une nouvelle architecture.

Orient[modifier | modifier le code]

Infrastructure portuaire[modifier | modifier le code]

Amérique du Sud[modifier | modifier le code]

Au XVIe siècle, les habitations des autochtones amérindiens añu construites sur pilotis inspirèrent aux premiers explorateurs européens le nom de Venezuela, c'est-à-dire « Petite Venise ».

Photographies[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Van Huyen Nguyen, Introduction à l'étude de l'habitation sur pilotis dans l'Asie du sud-est, P. Geuthner, Paris, 1934, 222 p. + pl.