Île de Chiloé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chiloé.
Île de Chiloé
Isla de Chiloé (es)
Carte de l'île de Chiloé.
Carte de l'île de Chiloé.
Géographie
Pays Drapeau du Chili Chili
Archipel Archipel de Chiloé
Localisation Golfe d'Ancud, golfe de Corcovado et océan Pacifique
Coordonnées 42° 35′ 51″ S 73° 52′ 59″ O / -42.597576, -73.88305742° 35′ 51″ S 73° 52′ 59″ O / -42.597576, -73.883057  
Superficie 8 394 km2
Géologie Île continentale
Administration
Région Lacs
Province Chiloé
Démographie
Population 154 775 hab. (2002)
Densité 18,44 hab./km2
Plus grande ville Castro
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC-4

Géolocalisation sur la carte : Chili

(Voir situation sur carte : Chili)
Île de Chiloé
Île de Chiloé
Îles du Chili

L'île de Chiloé (en espagnol : Isla de Chiloé) est une île côtière du Chili, aussi connue sous le nom de Grande Chiloé (Isla Grande de Chiloé). Elle est située dans le sud du Chili, dans la région des Lacs. Elle se situe au large de Puerto Montt, la capitale de cette région.

Cette île est connue pour ses maisons multicolores (souvent sur pilotis, les palafitos), mais surtout pour ses nombreuses et caractéristiques églises en bois, dont seize d'entre elles sont classées par l'UNESCO au patrimoine de l'Humanité. Les églises et chapelles sont les témoins d'un christianisme implanté par les jésuites au XVIIIe siècle. C'est également un important lieu de pêche, et on y construit encore des bateaux en bois pour la pêche et le transport. Et l'élevage de saumons et autres poissons se développe de plus en plus.

Chiloé est l'île principale de l'archipel de Chiloé qui comprend aussi de nombreux îlots dont seuls quelques-uns sont habités.

Histoire[modifier | modifier le code]

Faisant partie de l'empire colonial espagnol, elle fut occupée par le navigateur néerlandais Hendrik Brouwer en 1643.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'île de Chiloé est la seconde plus grande île du Chili (et la cinquième d'Amérique du Sud), après la Grande Île de Terre de Feu. Elle est séparée du continent par le canal de Chacao au nord et par le golfe d'Ancud et le golfe de Corcovado à l'est. Au sud, se trouve l'archipel de Chonos. L'île mesure 190 km de long du nord au sud et en moyenne 55 à 65 km de large. La capitale est Castro, sur la partie orientale de l'île, mais la ville la plus peuplée est Ancud, dans la région nord-ouest de l'île ; chacune de ces deux villes a environ 40 000 habitants. Il existe aussi plusieurs petits ports de pêche sur la côte orientale, comme Quellón, Dalcahue et Chonchi. La population totale est d'environ 155 000 habitants.

La province de Chiloé comprend tout l'archipel Chiloé sauf les îles du Grupo Desertores et l'île Guafo.

Chiloé et l'archipel Chonos sont une extension méridionale de la chaîne côtière du Chili, qui court du nord au sud, parallèlement à la côte Pacifique et à la cordillère des Andes. Les golfes d'Ancud et de Corcovado constituent eux l'extension méridionale de la vallée centrale chilienne qui s'étend entre les montagnes côtières et la cordillère des Andes. La côte Est est très dentelée avec plusieurs ports naturels et de nombreuses petites îles.

Climat[modifier | modifier le code]

Chiloé a un climat de type océanique, humide et frais avec peu de différence entre été et hiver. Il existe une séparation entre la partie occidentale de l'île, côté Pacifique, qui est pluvieuse et abrite la forêt valdivienne, l'une des rares forêts pluviales, et la partie orientale de l'île, protégée des pluies par la chaîne de montagnes centrale, avec un climat plus chaud et plus sec.

Faune et flore[modifier | modifier le code]

Chiloé abrite l'une des plus grandes réserves de sphaigne au monde, appelée d'ailleurs Sphaigne du Chili. Cette sphaigne, l'une des rares à être exploitées commercialement, est utilisée pour la culture des orchidées et des plantes carnivores, mais aussi pour la réalisation de murs végétaux.

L'île abrite également le très rare renard de Darwin.

Économie[modifier | modifier le code]

Mode de vie[modifier | modifier le code]

À voir[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Mythologie de Île de Chiloé[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Mythologie chilote.

L'archipel de Chiloé a développé sa propre mythologie. Parmi les divinités du panthéon chilote, citons :

Célébrités chilotes[modifier | modifier le code]

  • L'écrivain et journaliste Francisco Coloane (19 juillet 1910 / 5 août 2002) est natif de Quemchi, petit port du nord-est de Chiloé.
  • Le peintre Franco Salas Borquez est né à Quellón, important port de pêche au sud de l'île ; cette ville portuaire est la porte des fjords patagoniens.

Dans les œuvres de fiction[modifier | modifier le code]

  • Dans son roman Los Cuadernos de Maya (en français : « Les Cahiers de Maya »), l'écrivain Isabel Allende situe une partie du récit dans l'archipel de Chiloé.

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]