Philippe Boisse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boisse (homonymie).
Philippe Boisse
Philippe Boisse
Philippe Boisse
Contexte général
Sport pratiqué escrime
Arme épée
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance 18 mars 1955
Lieu de naissance Neuilly-sur-Seine
Palmarès
Jeux olympiques 2 1
Championnats du Monde 3

Philippe Boisse, né le à Neuilly-sur-Seine, est un escrimeur français, pratiquant l'épée. Il est actuellement Président de la Ligue d'escrime de Versailles. Il est également le père d'Érik Boisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu le titre olympique de l'épée dans le concours par équipes, concours au cours duquel les Français, mené par Philippe Riboud, mettent fin aux espoirs des favoris soviétiques en demi-finale, puis battent la Pologne, il dispute les Jeux olympiques d'été de 1984 de Los Angeles.

Dans cette compétition, les Français sont deux à rejoindre les demi-finales. Philippe Riboud, revient à son meilleur niveau après une longue maladie. Les deux Français s'affrontent en demi-finale, rencontre qui voit la victoire de Philippe Boisse. En finale, celui-ci se débarrasse sans problème du Suédois Vaggo. Dans la compétition par équipes, la France de Riboud, Boisse, complétée par Lenglet, est dépassée par l'Allemagne de l'Ouest [1].

En 2008, Philippe Boisse a présenté sa candidature à la présidence de la Fédération française d'escrime mais n'a pas été élu. Il demeure actuellement au comité directeur de la FFE et est président de la ligue d'escrime de Versailles.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Championnats de France
    • Or Champion de France en épée individuelle en 1976
    • Or Champion de France en épée individuelle en 1978
    • Or Champion de France en épée individuelle en 1983
    • Or Champion de France en épée individuelle en 1984
    • Or Champion de France en épée individuelle en 1987
    • Or Champion de France en épée individuelle en 1991
    • Or Champion de France seniors D2 2003
  • Autres

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Fabuleuse histoire des Jeux olympiques, Robert Parienté et Guy Lagorce , (ISBN 2830705831)

Lien externe[modifier | modifier le code]