Pandémie 2, La Terreur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pandémie 2, la terreur
Épisode de South Park
Numéro d'épisode Saison 12
Épisode 178
Code de production 1211
Diffusion 29 octobre 2008
Chronologie
Précédent Pandémie À propos d'hier soir... Suivant
Liste des épisodes

Pandémie 2, la terreur (Pandemic 2 : The Startling) est le onzième épisode de la douzième saison de la série animée South Park, ainsi que le 178e épisode de l'émission, et conclut une histoire en deux parties commencée dans Pandémie.

Le titre de l'épisode est un jeu de mots sur la flûte de Pan dont jouent les Péruviens et sur le terme pandémie.

Résumé[modifier | modifier le code]

Au début de l'épisode, les enfants sont déposés dans la jungle péruvienne mais les pilotes prennent vite conscience que les militaires les ont bernés en les envoyant au milieu de nulle part avec seulement de l'essence pour un aller. En tentant d'appeler Washington, les pilotes et les enfants apprennent que les États-Unis sont attaqués par des cochons d'Inde géants. Randy a survécu à l'attaque et est revenu chez lui, continuant à tout filmer de manière ridicule. La maison des Marsh est attaquée et la famille part se réfugier dans la rue.

Pénétrant la jungle péruvienne pour rejoindre Lima, les enfants et les pilotes découvrent des nids de cochon d'inde délaissés. Le département de la sécurité intérieure, dirigé par Michael Chertoff, est en plein briefing, mais plutôt que de se préoccuper des cochons d'Inde, celui-ci ne s'intéresse qu'aux groupes de musique péruvienne.

Randy, Sharon et Shelley se réfugient dans un bus abandonné, mais Randy en sort (il veut réaliser une bonne prise des cochons d'Inde qui les attaquent). Dans la jungle, les pilotes et les enfants sont impressionnés par le gigantisme des fruits. Ils arrivent ensuite devant une ruche géante. Craig et les quatre enfants se disputent à nouveau. Les pilotes quant à eux se font tuer par les occupants de la ruche, qui n'apparaissent pas.

Randy et sa famille sont sur un toit, accompagnés des Stotch et de leur fils Butters. On entend alors un bourdonnement, et il s'avère que la ville et le pays sont maintenant envahis par des abeilles géantes. Les enfants continuent leur périple et arrivent dans la jungle. Ils découvrent une salle où repose une tablette relatant une bien étrange prophétie : les groupes de musique péruvienne effrayaient et faisaient fuir les cochons d'Inde géants ; une fois les groupes emprisonnés, les créatures détruisaient tout. Un dernier plan montre un guerrier semblable à Craig, tenant en respect les cochons d'Inde. Les quatre enfants s'interrogent, mais Craig ignore complètement cette prétendue prophétie. Au département de la sécurité intérieure, Chertoff semble se réjouir de la tournure que prennent les évènements. Il désire ensuite se rendre au Machu Picchu.

Randy et les habitants de South Park se sont réfugiés dans une épicerie qui est attaquée par des « abeilles d'Inde », des « araignées d'Inde » et toute sorte d'animaux dangereux représentés par des vrais cochons d'Inde habillés dans des costumes. Les Marsh, les Stotch et M. Garrison vont se réfugier dans un local de réserve où Randy est contraint de passer en vision nocturne. Les enfants arrivent dans un magnifique temple souterrain mais Craig refuse de les suivre et fait demi-tour. De nouvelles créatures ravagent South Park et le monde, tandis que Sharon est de plus en plus excédée par les frasques cinématographiques de Randy. Chertoff se rend à Machu Picchu et urine sur une statue d'or. Craig et les quatre enfants arrivent. Une confrontation s'engage et Chertoff dévoile ses plans. Mais au moment où un militaire tente de tuer Chertoff, celui-ci ne meurt pas. En effet c'est un « pirate d'Inde ». Craig s'en moque complètement et décide de partir, mais il se déplace accidentellement sur une dalle qui le lie à la statue et détruit le « pirate d'Inde ».

Craig achève l'épisode en disant que les groupes de musique péruvienne ont été relâchés, mettant fin à l'invasion de créatures. Le chef de la sécurité intérieure est envoyé en prison et il s'avère que la caméra de Randy n'avait pas de cassette, donc son tournage n'a servi à rien. Craig aura appris notamment à ne pas écouter tout ce qu'on lui raconte, et lorsque les quatre viennent lui proposer de monter un groupe de mariachi, il leur claque la porte au nez.

On apprend à la fin de l'épisode que Chertoff s'est évadé de prison, menaçant de nouveau les villes, et l'on voit un cochon d'Inde se promener dans un costume de bagnard.

Caricature[modifier | modifier le code]

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Le tournage de Randy parodie Cloverfield et le film REC.
  • La scène dans le supermarché et ses créatures étranges parodie The Mist, l'adaptation cinématographique du roman Brume de Stephen King.
  • Lors de l'épilogue, on peut entendre une réinterprétation à la flûte de pan du titre Cars de Gary Numan.
  • La scène où Craig anéantit le « pirate d'Inde » reprend la manière par laquelle Leeloo sauve le monde dans le film Le Cinquième Élément

Voir aussi[modifier | modifier le code]