Planète Gros Nibards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Planète Gros Nibards
Épisode de South Park
Titre original Major Boobage
Numéro d'épisode Saison 12
Épisode 3
Code de production 1203
Réalisation Trey Parker
Scénario Trey Parker et Matt Stone
Diffusion États-Unis : 26 mars 2008
France :
Chronologie
Précédent Le Nouveau Look de Britney Canada en grève Suivant
Liste des épisodes de South Park
Saison 12 de South Park

Planète Gros Nibards (Major Boobage en VO) est le troisième épisode de la douzième saison de la série animée South Park, ainsi que le 170e épisode de l'émission.

Major Boobage signifie Forte Poitrine. L'épisode a été créé en huit semaines, le temps de réaliser les séquences d'animation dessinées.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une nouvelle drogue fait rage dans les cours d'école : le cheesing, soit l'inhalation d'urine de chat entraînant des hallucinations.

Kenny est devenu accro à cette drogue, et ses amis vont tout faire pour le sauver de cette addiction.

Résumé[modifier | modifier le code]

Les enfants de South Park subissent un cours forcé de M. Mackey après que des cas de jeu du foulard ont été découverts. Les gamins se rendent compte grâce à Butters que ce qui défonce vraiment, c'est la pisse de chat, ce que M. Mackey confirme : l'odeur est si forte qu'on en perd la tête. Les garçons essayent sur leur intrépide copain Kenny qui fait un trip « à la Métal Hurlant ».

Au cours de son trip, Kenny rencontre une femme pulpeuse aux formes plantureuses dans une sorte de Pontiac Firebird à fusées. Tous deux arrivent dans un temple où le père de la belle femme ordonne à Kenny de nettoyer ses énormes seins avec de l'eau savonneuse... À son réveil forcé par Cartman, Kenny s'en prend violemment à ses copains de l'avoir fait sortir de son doux rêve. Pendant ce temps, Gerald et Sheila Broflovski deviennent très inquiets quand ils entendent parler du problème sur la FOX et décident de faire voter une loi contre les chats. Une rafle s'organise : les chats de la ville sont éloignés de la ville où ils sont désormais interdits. Tous sont emmenés, sauf Kitty, le chat de Cartman, que ce dernier cache dans son grenier. Le garçon, trop attaché à son chat, n'a pas pu se résoudre à s'en séparer.

De son côté, Kenny trouve un moyen d'avoir sa pisse de chat et de cheeser, nom de la prise de cette drogue. Son monde devient de plus en plus tangible. Il sauve la belle jeune femme et celle-ci devient sa comparse. À son réveil, Butters, Stan et Kyle le confrontent à son addiction. Kyle décide qu'il faut éloigner les chats de Kenny, quitte à les cacher chez eux. Cartman continue de cacher Kitty dans son grenier, et, pris de pitié, il adopte d'autres chats abandonnés.

Sheila trouve dans le tiroir qui contient les slips de Kyle le chat que celui-ci a enlevé à Kenny. Il a beau essayer de s'expliquer, ses parents sont sûrs qu'il cheese. Gérald prend le chat pour s'en débarrasser, mais il ne peut pas résister et cheese dans la cave. En effet, dix ans auparavant, il se défonçait lui aussi au chat, mais il avait arrêté depuis. Il part lui aussi dans un trip et rencontre la même femme que Kenny. Entretemps, Cartman devient le sauveur de chats de South Park, accueillant les chats que les gens viennent lui confier. En déposant un chat, il s'aperçoit que Kenny a investi son grenier et se fait un trip d'enfer. Stan et Cartman vont prévenir Kyle pour qu'ils l'aident à le retrouver. Pendant son trip, Gérald est sur le point de laver les seins de la belle femme, mais Kenny arrive. Or, d'après le père de la femme, un seul homme est autorisé à oindre les nibards hallucinants de sa fille. Cela se décidera donc dans un duel.

Kenny et Gérald s'affrontent dans un combat, qui en réalité se déroule dans un bac à sable au beau milieu du jardin public, et les deux lutteurs sont observés par toute la ville. Lorsque Sheila s'en aperçoit, cela déclenche presque une procédure de divorce entre Gérald et elle. Gérald fait des excuses publiques étant donné qu'il est à l'origine de la loi : il explique que les chats ne sont pas le problème et que les enfants trouveront toujours un moyen de se shooter. Les chats sont donc de retour, et le font affectueusement payer à leur maître.

Tout est bien qui finit bien. Kenny semble être redevenu clean : il sent les fleurs, puis les sniffe et recommence à planer, retournant dans son monde de délice...

Commentaire[modifier | modifier le code]

Planète Gros Nibards est inspiré du film Métal Hurlant, sorti en 1981.

Cet épisode est aussi un des nombreux de la série qui critiquent la prévention excessive (après Le Zizi de Ike, Du bon usage du préservatif, Le Retour de la communauté de l'anneau des deux tours, Mon Futur Moi et moi, Stop clopes, etc.), celle-ci n’étant bonne qu’à donner de mauvaises idées aux enfants.

Réception[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2009). Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Les fans ont apprécié cet épisode pour sa mise en avant du personnage de Kenny.[réf. nécessaire] Les sites de critiques de série TVSquad, TV.com, IGN et IMDB approuvent la mise en scène parodique du scandale Spitzer. Les détracteurs de cet épisode reprochent que les trips utilisent un film trop vieux pour certains fans.

Il reste que l'épisode est considéré par IMDb (8.4/10), IGN (9) et TV.com (9) comme étant le meilleur épisode de la saison (tout en restant relativement moyen comparativement à la série).

Notes[modifier | modifier le code]

  • C'est l'épisode avec le Rating le plus haut jamais diffusé : TV MA LSV (Public mature, langage, sexe, violence). En France l'épisode est le quatrième à être interdit aux moins de 12 ans
  • Sur iTunes Store France, l'épisode est vendu sous le titre « La planète gros nibards » mais le titre donné à l'écran ne comporte pas l'article.
  • Clin d'œil à La Liste : Dans la cuisine, lorsque Butters sert un café à Kenny, on aperçoit un trou exactement à l'emplacement où la balle, qui a tué Kenny lors de sa précédente mort, a traversé la fenêtre. C'est l'une des rares occasions où l'une des morts de Kenny est référencée. La précédente était sa mort dans Muscle Plus 4000, référencée dans Le plus gros connard de l'univers.
  • Quand Sheila entre dans la chambre de Kyle, on peut apercevoir un jouet Orque sur son bureau, en référence à Sauvez Willzy-X.
  • Course à l'audience traitait lui aussi d'une drogue scolaire : Le sirop pour la toux.
  • Il n'y avait pas eu d'épisode sur Kenny depuis Potes pour la vie (Saison 9). C'est d'ailleurs le premier épisode basé sur Kenny où ce dernier ne meurt pas, où sa mort n'est pas un élément du scénario et où ses parents n'interviennent pas. La fin de l'épisode rappelle quelque peu celle du film.
  • C'est le deuxième épisode sur les chats après Orgie de chat. C'est aussi le deuxième grand rôle de Kitty. Kitty n'avait pas été vue depuis neuf saisons. D'ailleurs remarquez que Kitty est un mâle dans cet épisode contrairement à ce qui était entendu dans Orgie de Chat. Néanmoins, Kitty a déjà été doublée par Jay Leno dans un épisode, ce qui corrobore sa "masculinité". Pour couper court à l'ambigüité, la VF appelle Kitty "Mr. le chat". Cartman dans la VO appelle aussi Kitty "Mister Kitty".
  • On voit le chat de Bébé dont elle parlait dans "Les Seins de Bébé mettent en danger la société".
  • Quand Kenny monte vers l'espace pour aller voir la femme les images reprennent celles du film et dans "Potes pour la vie " ce qui veut dire que le film a des scènes très bien animées contrairement à son emplacement entre les deux épisodes de la saison 2
  • On pourrait penser ici que Cartman est à son inverse. En effet, le chat, plus revu depuis un moment, est un mâle alors qu'il est censé être une femelle, et Cartman le cache alors que d'habitude il le maltraite. Enfin, quand Kyle demande à Cartman si le fait d'avoir caché des chats ne lui rappelle rien, on peut supposer que cela fait référence à l'antisémitisme d'Eric ici inversé car il s'efforce de cacher des chats comme les Juifs l'ont été pendant l'occupation allemande en Europe pendant la 2nd Guerre.

Références Culturelles[modifier | modifier le code]

  • L'intrigue de Cartman est très similaire à celle du film La Liste de Schindler : les chats sont raflés et chassés, et Cartman se fait un devoir de cacher les chats errants qui ont échappé à la rafle. Des femmes viennent lui confier leurs chats, de façon similaire à l'histoire de Dadka. Lors de sa première sortie, Cartman est habillé comme Oskar Schindler. Cartman niera toute ressemblance entre son aventure dans cet épisode et tout fait historique lorsque Kyle le lui demandera. De plus on peut y voir aussi une référence au journal d'Anne Frank lorsque Cartman donne un journal au chat caché dans le grenier après que la DEA est venue inspecter chez celui-ci. L'usage d'un musique typique klezmer pendant les scènes faisant référence à Éric Cartman apporte un indice supplémentaire à l'allusion volontaire des auteurs à La Liste de Schindler.
  • Ce n'est pas vraiment l'urine même du chat qui provoque des vertiges mais l'ammoniac qu'elle contient.
  • L'avion de Gérald s'appelle Jewish Princess, une parodie du Malabar PrincessJewish Princess est également le titre d'une chanson riche en allusions sexuelles écrite par Frank Zappa.
  • Les excuses de Gérald à la fin sont une parodie des excuses d'Eliot Spitzer, Attorney General de New-York, obligé à démissionner : il militait pour bannir la prostitution, mais a été surpris en compagnie d'une prostituée. La tenue et l'expression de Sheila sont similaires à celles de Silda Wall Spitzer à ce moment-là : Comparez avec cette page La situation de Gerald est donc quasiment équivalente : il voulait bannir les chats mais a été pris en train de « consommer ».

Éléments repris à Métal Hurlant[modifier | modifier le code]

  • Durant les flashs de Kenny, remarquez l'imagerie architecturale et topographique qui reproduit sans cesse des formes de seins.
    • Les seins sont omniprésents, y compris sur les monstres, l'oiseau de Kenny ne faisant pas exception.
  • La musique rock des années 70 : la bande-son de l'épisode fait partie de la bande originale du film.
    • Premier trip de Kenny et premier trip de Gerald : Don Felder - Heavy Metal (Takin' a ride) Ecouter
    • Second trip de Kenny sur l'oiseau et scène finale : Sammy Hagar - Heavy Metal
    • Combat dans l'arène : Riggs - Radar Rider
  • L'« intrigue » du père qui propose les seins de sa fille en récompense dans un combat est une métaphore des intrigues plus ou moins érotiques de Métal Hurlant.
  • Le côté saynète des délires dus à la drogue colle au fait que le film se compose de cinq histoires racontées séparément.