PJ (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir PJ.

P. J.

Genre Série policière
Création Michelle Podroznik
Frédéric Krivine
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine France 2
Nb. de saisons 13
Nb. d'épisodes 142 + 4
Durée 52 minutes
Diff. originale 12 septembre 199728 août 2009

P. J.[1] est une série télévisée française créée par Michelle Podroznik et Frédéric Krivine et diffusée entre le 12 septembre 1997 et le 28 août 2009 sur France 2. En Belgique, sur La Une puis AB4.

Elle a été rediffusée en 2005 sur TV5 Monde, juillet 2009 sur France 4, 13e rue et dès le 8 septembre 2013 sur Numéro 23.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette série policière relate le quotidien d'un commissariat de proximité de la police judiciaire situé dans le 10e arrondissement de Paris, à proximité du canal Saint-Martin.

Au début, l'équipe est composée du capitaine Vincent Fournier, du lieutenant Bernard Léonetti, ami intime de Fournier, et du lieutenant Mourad Beckaoui. Ces personnages sont sous les ordres du commissaire Henri Meurteaux. Ajoutons à cette équipe, Nadine Lemercier, la standardiste de la P.J. Saint-Martin. Jeannine, la femme de Bernard est infirmière dans un hôpital. Le 1er épisode présente l'arrivée du lieutenant Marie Lopez, qui deviendra rapidement la compagne du capitaine Fournier.

L'équipe changera beaucoup au fil des saisons.

Le lieutenant Beckaoui demande sa mutation pour l'Antigang qu'il rejoindra à l'issue de la 2e saison. Simultanément, Jeannine quittera Bernard.

C'est ainsi qu'au début de la saison 3, le capitaine Maud Saurin, le lieutenant Alain Porret, et l'agent Chloé Matthieu font leur entrée. Maud, blessée à l'œil pendant la 5e saison, démissionnera pour ne pas être mutée aux archives. Elle est remplacée par le capitaine Agathe Monnier. Dans le même temps, Marie aura un moment d'égarement avec Alain, ce que Vincent ne lui pardonnera pas. Elle va donc demander sa mutation pour la Martinique à la fin de cette 5e saison. C'est le commandant Franck Lamougies qui la remplacera à partir de la 6e saison.

Bien plus tard, Franck partira à Dijon, et Alain fera une tentative de suicide. C'est donc le lieutenant Rayann Bakir qui leur succédera. Bernard Léonetti s'élèvera au rang de capitaine, le gardien Chloé Matthieu passera brigadier, et Nadine intégrera le corps d'encadrement et d'application en devenant à son tour gardien.

Enfin, Vincent Fournier, devenu commandant, sera assassiné dans le 100e épisode de la série. Pour son enterrement dans l'épisode 105, où il est élevé au rang de commissaire à titre posthume, on reverra exceptionnellement Marie Lopez (devenue capitaine et enceinte), Franck Lamougies, et Alain Porret (qui souhaite passer commissaire). Le commandant Maxime Lukas a rejoint l'équipe à partir de l'épisode 103.

Dans la onzième saison, le commissaire Meurteaux n'apparaît plus. Mis à la retraite, cette absence semble définitive. Agathe Monier est elle aussi absente : elle a démissionné, semble-t-il pour suivre Franck Lamougies. Lors des deux derniers épisodes, le commissariat est pris en otage et détruit par des explosifs et une fuite de gaz simultanée.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récurrents[modifier | modifier le code]

Policiers
Civils

Invités[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (1997)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 1 de P. J..
  1. (1) Racket
  2. (2) Cambriolage
  3. (3) Expulsion
  4. (4) Clandestins
  5. (5) Surdose
  6. (6) Piège

Deuxième saison (1998)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2 de P. J..
  1. (7) Vol à l’arraché
  2. (8) Escroqueries
  3. (9) SDF
  4. (10) Carte bancaire
  5. (11) Élodie
  6. (12) Héroïne

Troisième saison (1999)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 3 de P. J..
  1. (13) Baby-sitter
  2. (14) Premier Amour
  3. (15) Casting
  4. (16) Flagrant délit
  5. (17) Planques
  6. (18) Descente de police
  7. (19) Drague
  8. (20) Canal
  9. (21) Délit de fuite
  10. (22) Tango
  11. (23) Maternité
  12. (24) Dimanche

Quatrième saison (2000)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 4 de P. J..
  1. (25) Légitime défense
  2. (26) Non assistance à personne en danger
  3. (27) Détournement
  4. (28) Garde à vue
  5. (29) Esclavage
  6. (30) Tourisme sexuel
  7. (31) Braquage [1/2]
  8. (32) Braquage [2/2]
  9. (33) Disparition
  10. (34) Règlement de comptes
  11. (35) Affaires de famille
  12. (36) Bavure

Cinquième saison (2001)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 5 de P. J..
  1. (37) Inceste
  2. (38) Fausse qualité
  3. (39) La rumeur
  4. (40) Strip-tease
  5. (41) La fugue
  6. (42) Coupable
  7. (43) Enlèvement
  8. (44) Chantage
  9. (45) Enfant battu
  10. (46) Dopage
  11. (47) Spiritisme
  12. (48) Mauvais traitements

Sixième saison (2002)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 6 de P. J..
  1. (49) Viol en garde à vue
  2. (50) Agression
  3. (51) Néonazis
  4. (52) Taupe
  5. (53) Gang de filles
  6. (54) Chien méchant
  7. (55) Police en danger
  8. (56) Poison
  9. (57) Sensations fortes
  10. (58) Squelettes
  11. (59) Couples
  12. (60) La pilule de l'oubli

Septième saison (2003)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 7 de P. J..
  1. (61) Enfance volée
  2. (62) Délices de Chine
  3. (63) Tyrannie
  4. (64) Père et fils
  5. (65) Sauvetage
  6. (66) Faux-semblants
  7. (67) Forcené
  8. (68) Chanteuse de rue
  9. (69) Assaut
  10. (70) Violences conjuguées
  11. (71) Religion
  12. (72) Sentiments souterrains
  13. (73) Menteuses

Huitième saison (2004)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 8 de P. J..
  1. (74) Intention de tuer
  2. (75) Jeux de mains
  3. (76) Vengeance passive
  4. (77) Jour de grève
  5. (78) Côté jardin
  6. (79) Marchand de sommeil
  7. (80) Violences
  8. (81) Infiltrations
  9. (82) Fatale vision
  10. (83) Enfants de cœur
  11. (84) Le Fusible
  12. (85) Le Revenant

Neuvième saison (2005)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 9 de P. J..
  1. (86) Séquestration
  2. (87) Recel
  3. (88) Le 119
  4. (89) Délit de solidarité
  5. (90) Ambitions
  6. (91) Rage
  7. (92) Coupable
  8. (93) En petits morceaux
  9. (94) Rendez-vous manqués
  10. (95) Parents
  11. (96) Seul contre tous
  12. (97) Délivrance

Dixième saison (2006)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 10 de P. J..
  1. (98) Parole malheureuse
  2. (99) Vol à la une
  3. (100) Insécurité
  4. (101) Mamans
  5. (102) Viscéral
  6. (103) Stress
  7. (104) Francs tireurs
  8. (105) Vincent
  9. (106) À titre posthume
  10. (107) Retrouvailles
  11. (108) Barbare
  12. (109) Noël

Onzième saison (2007)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 11 de P. J..
  1. (110) Crime[2]
  2. (111) Irresponsables
  3. (112) Substance nuisible
  4. (113) Les bonnes intentions
  5. (114) Mauvais élément
  6. (115) Jardins secrets
  7. (116) Abus de faiblesse
  8. (117) Esprit d'initiative
  9. (118) Femme fatale
  10. (119) Service funèbre
  11. (120) Convoitise
  12. (121) Vide-grenier
  13. (122) Crise d'identité

Douzième saison (2008)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 12 de P. J..
  1. (123) Famille interdite
  2. (124) Patrons
  3. (125) Monstres
  4. (126) Jugement dernier
  5. (127) Erreurs de jeunesse
  6. (128) Identité
  7. (129) Par amour
  8. (130) Enfants errants
  9. (131) Effets sonores
  10. (132) Pression
  11. (133) Virage
  12. (134) Sous influence

Treizième saison (2009)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 13 de P. J..
  1. (135) Échec scolaire
  2. (136) Contrôle parental
  3. (137) Sans papiers
  4. (138) Dérive
  5. (139) Un loup pour l'homme
  6. (140) Nouveau départ
  7. (141) Explosions
  8. (142) Impasses
  9. (143) Le deal
  10. (144) Le flag
  11. (145) Le choc
  12. (146) Règlement de compte

Le dernier épisode « officiel » de la série est le n°8 Impasses. Les quatre derniers épisodes constituent une préquelle, marquant le retour de Bruno Wolkowitch et racontant l'arrivée de Vincent Fournier à la PJ Saint-Martin.

Production[modifier | modifier le code]

Scénarios[modifier | modifier le code]

Les épisodes de la première saison s'articulent tous sous forme de dilogies (intrigue en 2 parties chronologiques). D'autres épisodes courent également sur deux volets successifs :

  • l'épisode double : Braquage 1 et 2
  • le cross-over : Crime / Désordre
  • le final : Explosions / Impasses

Lieux de tournage[modifier | modifier le code]

  • Les scènes intérieures et extérieures (petite cour devant le commissariat) de la P.J. Saint Martin sont en fait réalisées au studio du Perray-en-Yvelines.
  • Toutes les scènes extérieures sont en revanche tournées à Paris, dans le Xe arrondissement et ses environs. D'ailleurs, la grande porte du commissariat se situe au 52 rue Bichat à Paris, dans ce même arrondissement.

Distinction[modifier | modifier le code]

Autour de la série[modifier | modifier le code]

  • Les scénaristes ont glissé quelques clins d'œil au fil des épisodes :
    • Les Saboureau : dans l'épisode 11, Élodie, un commandant de la Brigade des mineurs vient épauler le capitaine Fournier lors d'une enquête. Cette femme s'appelle Saboureau. Dans l'épisode 23, Maternité, le jeune homme soupçonné d'être le père du nouveau-né se nomme Emmanuel Saboureau. Enfin dans les épisodes 123 et suivants, la commissaire qui succède à Meurteaux se nomme Chantal Saboureau.
    • dans l'épisode 110, Crime, cross-over avec la série Avocats et Associés, le nom du cabinet d'audit Clert-Podroznik est un hommage aux producteurs des deux séries, Alain Clert (Avocats et Associés ) et Michelle Podroznik (P. J.).
    • dans l'épisode 142, Impasses, après la destruction du commissariat, Léonetti erre dans la rue et croise un balayeur dont le visage lui semble familier. Cet anonyme, qui se définit comme tel, est interprété par Bruno Wolkowitch.
  • Plusieurs comédiens sont apparus à plusieurs reprises dans la série pour y interpréter des rôles différents : Bruno Wolkowitch (le commissaire Vincent Fournier, puis un balayeur dans Impasses), El Driss (Karim, le standardiste. Précédemment, un voyou dans Règlement de compte), François Feroleto (le commandant Maxime Lucas. Précédemment, Lucas Talbot dans Ambitions), Jalil Naciri (le lieutenant Rayann Bakhir. Précédemment, Azouz Merzaoui dans Non assistance à personne en danger et DJ Nadir dans Squelette), Laurent Berthet (crêpier ambulant dans Racket puis gérant du fast-food L'atmosphère puis du bar In vino veritas face au commissariat), Thierry Ragueneau (Hofman, commissaire divisionnaire de l'IGS. Précédemment, chauffeur de taxi dans Casting). Autres comédiens apparus à plusieurs reprises :
  • Christophe Aquilon : Garde à vue, Intention de tuer
  • Marlon Bagnou-Beido : Rumeur, Taupe
  • Chantal Banlier : Expulsion, Seuls contre tous
  • Tayeb Belmihoud : Escroqueries, Vol à l'arraché, Rendez-vous manqués
  • Wilfried Benaiche : Enlèvement, 119
  • Céline Betton : Escroqueries, Coupable
  • Pierre Brichesse : Clandestin, Spiritisme
  • Alain Cauchi : Striptease, Non assistance à personne en danger
  • Pacos Cebezsas : Bavure, Taupe
  • Alain Choquet : Expulsion, Planque, Casting
  • Beppe Clerici : SDF, Délit de fuite
  • Rodolphe Congé : Père et fils, Jugements derniers
  • Marcel Cuvilier : Flagrant délit, Infiltration
  • Corinne Debonière : Gang de filles, Police en danger, Rage
  • Cédric Delsaux : Bavure, Intention de tuer
  • Bass Dhem : Escroqueries, Canal
  • Alexandre Donders : Détournement , Gang de filles
  • Judith El Zein : Surdose, Piège, Carte bleue, Seuls contre tous
  • Maryline Even : Clandestin, Couple, Un loup pour l'homme
  • Jean-François Fagour : Fausse qualité, Intention de tuer
  • Albert Goldberg : Intention de tuer, Francs tireurs
  • Martine Guillard : Striptease, Abus de faiblesses
  • Lara Guirao : Sentiments souterrains, Famille Interdite, Esprit d'initiative
  • Sophie-Charlotte Husson : Coupable, Intention de tuer
  • Stéphane Jobert : Surdose, Piège, Couple
  • Frédéric Kontogom : Fausse qualité, Jardins secrets
  • Jean-Pierre Lazzerini : Striptease, Légitime défense
  • Gérard Legrand : SDF, Casting, Règlement de compte
  • Nadir Legrand : Légitime défense, Religion
  • Anne Le Ny : Flagrant délit, Tourisme sexuel
  • Pierre Martot : Surdose, Piège, SDF, Faux semblant,Explosion, "Impasses"
  • Emanuelle Michelet : Vol à l'arraché, Escroqueries, Planque
  • Valérie Moreau : Coupable, Jugement dernier
  • Christiane Muller : SDF, Mauvais traitements
  • Philippe Nahon : Gangs de filles, Vengeance Passive
  • Thierry Nenez : Escroqueries, Chien méchant, Infiltration, Le revenant
  • Philippe Noël : Premier amour, Sauvetage
  • Aurélie Nollet : Sauvetage, Agression
  • Pascal N'Zonzi : Racket, Cambriolage, Chien méchant, En petits morceaux
  • Pascal Parmentier : Elodie, Dimanche
  • Hervé Pierre : Elodie, Enfant de cœur, Irresponsable
  • Sophie de La Rochefoucauld : Braquage (2 épisodes), Insécurité
  • Rémi Roubakha : Racket, Striptease
  • Mouloud Rozen : Racket, Délit de fuite, Squelette
  • Bruno Sanches : Flagrant délit, Coupable
  • Ariane Séguillon : Cambriolage, Descente de police
  • Julia Vaidis Bogard : Héroïne, Recel
  • Emmanuel Vieilly : Braquage (2 épisodes), Échec scolaire
  • Bernard Vergne : Menteuses, Délices de Chine
  • Blandine Vincent : Stress, Agression
  • Marie Vincent : Chanteuse de rue, Convoitise
  • Tessa Volkine : Néonazi, Religion
  • Rosine Young : Sauvetage, Menteuse
  • Jean-Paul Zehnacker : Planque, Recel


Le préquelle de la série (épisodes 143 à 146) a donné lieu a des incohérences. Pour mémoire, les évènements se déroulent en Mars 1995 et le premier épisode de la série (racket) en 1997.

- La femme décédée de Fournier s'appelle Valentine. or, dans le préquelle, elle s'appelle Mathilde.

- Il est fait plusieurs fois allusion dans les épisodes avec Christine Citti que Bernard et Janine sont mariés depuis 8 ans, soit depuis 1989. Or, dans le préquelle, Bernard n'est pas marié et rencontre une femme à l'hôpital. Celle-ci lui demandera par la suite de faire une partie à trois avec une certaine Janine. Or en 1995, Janine et Bernard sont censés être mariés depuis 6 ans.


Et les évènements cohérents entre le préquelle et la série

- L'arrivée de Meurteaux qui arrive après la mort de Chassagne. Dans un épisode de la saison 2, Meurteaux dit à Fournier que ça fait deux ans qu'ils travaillent ensemble.

- Dans la première saison, quand Marie demande à Vincent depuis quand la femme de Vincent est morte, ce dernier lui dit que ça fait deux ans et qu'elle est morte renversée par le chauffeur d'un camion dont les freins ont lâché. Il lui dit qu'il va voir de temps en temps le chauffeur du camion.


Ces informations sont vérifiables simplement en visionnant les épisodes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Abréviation de Police judiciaire.
  2. Première partie du Cross-over avec Avocats et Associés. 2e partie : épisode Désordre dans Avocats et Associés.