Organisation météorologique internationale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’Organisation météorologique internationale (OMI) est une organisation internationale fondée en 1873 pour l'échange des données météorologiques à travers le monde. Elle a été remplacée par l’Organisation météorologique mondiale (OMM) en 1951.

Histoire[modifier | modifier le code]

Suite aux développements dans le domaine de la météorologie au cours du XIXe siècle, Matthew Fontaine Maury de la US Navy travailla à convaincre les différents services météorologiques naissants de la nécessité d'une coopération internationale. Le 23 août 1853, la première réunion d'une telle organisation se tint à Bruxelles. On y retrouvait les représentants de dix pays : Belgique, Danemark, États-Unis, France, Grande-Bretagne, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Russie et Suède. Le but principal était d'améliorer et de standardiser la prise des données météorologiques et océaniques[1].

Ce n'est cependant, qu'en septembre 1873 que l’Organisation météorologique internationale fut officiellement crée à la conférence de Vienne. En 1951, l'Organisation météorologique mondiale (OMM), dont les membres sont les pays et non les services météo, succéda à l'OMI.

Structure[modifier | modifier le code]

Cette organisation était un regroupement des services météorologiques nationaux dont les membres était les directeurs de chacun des services.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]