National Toy Hall of Fame

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le National Toy Hall of Fame est un temple de la renommée américain qui reconnaît des jeux et des jouets qui ont obtenu une popularité certaine pendant plusieurs années. Les critères de sélection sont notamment : (1) statut d'icône (le grand public reconnaît, respecte et se souvient du jeu ou du jouet), (2) longévité (plus qu'un effet de mode), (3) découverte (favorise l'apprentissage, la créativité ou la découverte) et (4) innovation (a profondément modifié la façon de jouer ou de concevoir)[1]. Établi en 1998 sous la direction d'Ed Sobey, le temple était installé au A. C. Gilbert's Discovery Village à Salem en Oregon aux États-Unis. En 2002, il fut déplacé au Strong National Museum of Play à Rochester dans l'État de New York, le premier bâtiment ne pouvant plus l'abriter au complet.

En 2011, quarante-six jouets ou jeux sont intronisés au National Toy Hall of Fame :

Années 1998-99, premiers intronisés[modifier | modifier le code]

Les premiers intronisés furent annoncés en novembre 1999. Des étudiants de l'Université Willamette protestèrent avec humour quand ils apprirent que M. Patate et Ken (l'ami de Barbie) ne furent pas retenus[2].
  1. Barbie
  2. Crayola Crayon
  3. Erector Set
  4. Etch a sketch
  5. Frisbee
  6. Hula Hoop
  7. Lego
  8. Lincoln Logs
  9. Billes
  10. Monopoly
  11. Play-Doh
  12. Radio Flyer wagon
  13. Patins à roulettes
  14. Teddy bear
  15. Tinkertoy
  16. View-Master
  17. Duncan Yo-Yo
L'original Etch a sketch aux couleurs rouge et blanc.
Billes fabriquées à la main en provenance de l'Afrique de l'Ouest.

Année 2000[modifier | modifier le code]

Les intronisés de 2000 furent choisis parmi une sélection de 34 jeux ou jouets par un jury de personnalités en éducation et en droits civiques[3]. Les nominés qui furent rejetés sont notamment G.I. Joe, le Nintendo Entertainment System, le ballon de football, les Beanie Babies, le gant de baseball et le Cap gun[3]
  1. Bicyclette
  2. Jacks
  3. Corde à sauter
  4. M. Patate
  5. Slinky
Un ensemble de jacks.
Slinky en métal.

Année 2001[modifier | modifier le code]

Des enfants et des adultes rédigèrent une liste de 82 jeux et jouets pendant l'année. Un jury national de personnalités en éducation et en droits civiques choisit deux intronisés[4]
  1. Silly Putty
  2. Camions Tonka[4]
Un camion Tonka en acier
Du Silly Putty façonné en une cube
.

Année 2002[modifier | modifier le code]

Il y avait plus de 90 nominés[5].
  1. Puzzle
  2. Raggedy Ann (son intronisation est le résultat d'une campagne de lobbyisme qui a duré une année complète)[5]
Raggedy Ann rencontre Raggedy Andy pour la première fois. Illustration de Johnny Gruelle.
Un puzzle complètement résolu.

Année 2003[modifier | modifier le code]

  1. Alphabet Blocks[6]
  2. Dames[7]
Jeux de dames.

Année 2004[modifier | modifier le code]

  1. G.I. Joe (Ce jouet fut le plus régulièrement choisi lors d'un sondage conduit par Playthings Magazine demandant à ses lecteurs de désigner le jouet qui méritait le plus d'être intronisé[8].)
  2. Cheval à bascule
  3. Scrabble

Année 2005[modifier | modifier le code]

  1. Candy Land[9]
  2. Boîte en carton[10]
  3. Diable en boîte
Boîte en carton

Année 2006[modifier | modifier le code]

Les nominés furent : Atari Game System, Big Wheel, Easy-Bake Oven, Lite-Brite, Little People de Fisher-Price, Hot Wheels, Trains Lionel, Docteur Maboul, distributrice à bonbons PEZ, canard en caoutchouc, skateboard et Twister[11]. Seulement deux furent retenus.

  1. Easy-Bake Oven[1]
  2. Trains Lionel[1]

Année 2007[modifier | modifier le code]

  1. Atari 2600[12]
  2. Cerf-volant[13]
  3. Raggedy Andy[14]
Un jeu Atari 2600 à quatre interrupteurs fini simili-bois (la version originale en possédait six).

Année 2008[modifier | modifier le code]

Ces jouets furent ajoutés en 2008[15] :

  1. Bâton : les membres du jury ont loué cet objet pour sa grande versatilité, son coût nul, ses qualités ludiques, notant sa grande capacité à s'adapter à l'infini grâce à l'imagination des enfants.
  2. Poupon
  3. Skateboard

Année 2009[modifier | modifier le code]

Ces jouets furent ajoutés en 2009[16] :

  1. Ballon
  2. Game Boy
  3. Big Wheel
Un garçon joue avec un ballon.
Game Boy de Nintendo.

Année 2010[modifier | modifier le code]

Ces jouets furent ajoutés en 2010[17] :

  1. Destins
  2. Cartes à jouer
Cartes à jouer
L'une des premières planches de Destins.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « National Toy Hall of Fame » (voir la liste des auteurs)

  1. a, b et c (en) staff, « Hall of Famers: Easy-Bake, Lionel », Playthings,‎ 9 novembre 2006 (consulté le 14 fév. 2008)
  2. (en) J.E. Vader, « Where the Toys Are », VIA Magazine,‎ 1999-11-01 (lire en ligne)
  3. a et b (en) Associated Press, « New inductees to Toy Hall of Fame », Cable News Network,‎ 23 mars 2000 (consulté le 14 fév. 2008)
  4. a et b (en) « Tonka to be Inducted Into National Toy Hall of Fame; Hasbro Brand Honored for its Rich Tradition of Creating Durable and Fun Vehicles », Business Wire, CNET,‎ 2001-03-28 (lire en ligne)
  5. a et b (en) « Raggedy Ann Inducted in National Toy Hall of Fame », Raving Toy Maniac,‎ 27 mars 2002 (consulté le 14 fév. 2008)
  6. (en) « The History of Alphabet Blocks », Nuttybug (consulté le 14 fév. 2008)
  7. (en) « View-Master Inducted into National Toy Hall of Fame », 3-D Review Online Magazine (consulté le 14 fév. 2008)
  8. (en) « GI JOE and SCRABBLE Honored with Induction into National Toy Hall of Fame », Business Wire,‎ 12 nov. 2004 (lire en ligne)
  9. (en) Debbie Elliot, « An Underdog Favorite Makes Toy Hall of Fame », All Things Considered, National Public Radio,‎ 19 novembre 2005 (consulté le 14 fév. 2008)
  10. (en) Associated Press, « Cardboard box added to Toy Hall of Fame », USA Today,‎ 12 nov. 2005 (lire en ligne)
  11. (en) « National Toy Hall of Fame Final Nominees Announced », Strong National Museum of Play,‎ 15 septembre 2006 (consulté le 14 fév. 2008)
  12. (en) Ben Dobbin et Associated Press, « Atari 2600, Raggedy Andy, Kite Enshrined », ABC News,‎ 2007-11-08 (lire en ligne)
  13. (en) Associated Press, « Toy Hall of Fame Welcomes Atari 2600, the Kite and Raggedy Andy », Fox News,‎ 8 nov. 2007 (consulté le 14 fév. 2008)
  14. (en) « Raggedy Andy Reunited with Raggedy Ann in the National Toy Hall of Fame in Rochester, New York », Raggedy Land, Playthings,‎ 2007-11-08 (lire en ligne)
  15. « http://www.cnn.com/2008/US/11/07/stick.hall.fame.ap/index.html » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-30 Stick, skateboard, Baby Doll enter Toy Hall of Fame, retrieved from CNN.com on 11/07/08
  16. (en) « ''Ball, Game Boy, Big Wheel enter toy hall of fame'', retrieved 5 Nov 2009 », Rbj.net (consulté le 23 mai 2011)
  17. (en) « Playing cards, the Game of Life join Toy Hall of Fame », Democrat and Chronicle, Rochester, New York,‎ November 4, 2010 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

43° 09′ 09″ N 77° 36′ 06″ O / 43.1526, -77.601543 ()