G.I. Joe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
G.I. Joe
Personnage de fiction apparaissant dans
G.I. Joe.

Alias Super Joe, Phoenix Guard

Membre(s) Duke
Bazooka
Capitaine Grid-Iron
Snake-Eyes
Scarlett
Stalker
Général Hawk
General Joseph Colton
Flint
Lady Jaye
Roadblock
Shipwreck
Ripcord
Cover Girl
Breaker
Tunnel Rat
Beachhead
Gung-Ho
Kamakura
Heavy Duty
Dial Tone
Wet Suit
Airborne
Quick Kick
Première apparition
1964 (figurine)
1982 comics Marvel
1985 animation
Éditeur(s) Marvel Comics, Hasbro, Diffusion Information Communication, Sunbow Productions, IDW Publishing, Image Comics, Dreamwave Productions, Devil's Due Publishing

En 1964, le personnage de G.I. Joe est créé dans une série de figurines articulées en plastique sur le thème de l'armée produite par Hasbro. La ligne de jouets débuta avec G.I. Joe, puis deux ans plus tard, Hasbro inclura des membres de toutes les branches de l'armée. Le nom G.I. Joe ne désigne plus un seul personnage, mais la marque d'une ligne de jouets.

Depuis, la gamme G.I. Joe s'est diversifiée en accueillant plusieurs licences (dont Street Fighter et Mortal Kombat), et de nouvelles BD ont vu le jour à partir de 2001 chez Devil's Due Publishing puis chez IDW Publishing.

Histoire[modifier | modifier le code]

Conrad S. Hauser (« Duke ») est de St. Louis au Missouri. Il connaît parfaitement plusieurs langues (anglais, français et allemand). Duke était instructeur dans une école militaire, mais s'ennuyait. Alors il rejoint une équipe d'élite G.I. Joe, créée par le président John F. Kennedy dans les années 1960, pour effectuer des missions spéciales pour la Maison Blanche.

L'organisation Cobra est un groupe de terroristes dirigé par Cobra Commander.

Personnages[modifier | modifier le code]

G.I. Joe[modifier | modifier le code]

G.I. Joe Extrême[modifier | modifier le code]

  • Lt. Stone
  • Ballistic/Eagle Eye
  • Sgt. Savage
  • Harpoon
  • Metalhead
  • Mayday
  • Black Dragon
  • Freight
  • Quick Stryke
  • Red Mcknox
  • Tracker
  • Clancy
  • Short Fuze
  • Tall Sally

SKAR (Soldiers of Khaos, Anarchy,& Ruin)[modifier | modifier le code]

  • Iron Klaw, Duchess of Mklavia, Steel Raven, Inferno, Wreckage, Rampage

Adversaires (vilains)[modifier | modifier le code]

  • Baron Ironblood
  • Cobra Commander (Organisation Cobra)
  • Cobra Slice
  • The Black Major
  • Destro
  • Docteur Mindbender
  • Storm Shadow
  • La Baronne (G.I. Joe) Baroness
  • Major Bludd
  • Red Jackal
  • Red Laser
  • Serpentor
  • Tomax & Xamot
  • Firefly (G.I. Joe)
  • Overkill (G.I. Joe)
  • Viper (G.I. Joe)
  • Zartan
  • Zarana
  • Zandar
  • Blowtorch
  • Spirit (G.I. Joe)
  • Sgt. Slaughter (G.I. Joe)
  • Short-Fuze
  • General Flagg
  • Red Laser
  • Golobulus, Grand Slam (G.I. Joe)
  • Greenshirts (G.I. Joe)
  • Grunt (G.I. Joe)
  • Steeler (G.I. Joe)
  • Jinx (G.I. Joe)
  • Lamprey (G.I. Joe)
  • Low-Light (G.I. Joe)
  • Metal-Head
  • Mutt (G.I. Joe)
  • Red Jackal
  • William Perry
  • Wild Bill (G.I. Joe) pilote de Dragonfly (hélicoptère)
  • Wild Weasel (G.I. Joe)
  • Dr. Venom, Zap (G.I. Joe)
  • Fred VII
  • Kwinn

Groupe (équipes)[modifier | modifier le code]

  • G.I. Joe: America's Elite
  • Dreadnoks
  • L'Organisation Cobra
  • The Coil
  • Crimson Guard
  • Iron Grenadiers
  • Cobra-La
  • Red Shadows
  • Python Patrol
  • BAT (G.I. Joe) (The Battle Android Trooper)
  • Iron Grenadiers
  • Night Creepers
  • Cobra Vipers
  • Oktober Guard
  • Z Force (Action Force)
  • Space Force (Action Force)
  • Q Force

Machines et véhicules (fictions)[modifier | modifier le code]

Bombardiers[modifier | modifier le code]

  • B-3, Vindicator, The Villiers Vindicator

Hélicoptères[modifier | modifier le code]

  • Dragonfly piloté par Wild Bill (G.I.Joe)

Autres[modifier | modifier le code]

  • The Defiant (G.I. Joe)
  • Dragonhawk
  • General (G.I. Joe)
  • Mobile Command Center (MCC)
  • ROCC (Rolling Operations Command Center)
  • Rattler (G.I. Joe) ou COBRA Rattle
  • Skystriker
  • Terrordrome
  • Thunder Machine
  • Tomahawk (G.I. Joe)
  • USS Flagg
  • The Pit
  • Brawler
  • SHARC
  • Ice Sabre
  • Rock Slide
  • Armored Panther
  • Cougar
  • Grizzly
  • Howler
  • Battle Carrier Submarin
  • Mole Pod
  • Night Raven
  • Scarab
  • Steel Crusher A.P.V.
  • Trident
  • Mantis
  • Typhoon Gunship
  • Battleforce 2000
    • Avalanche, Dominator, Blaster, Vindicator, Blocker, Eliminator, Dodger, Marauder, Knockdown, Sky-Sweeper, Maverick, Dee-Jay, Pulverizer...

Médias[modifier | modifier le code]

Séries animées[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Comics[modifier | modifier le code]

  • Devil's Due Publishing
    • publie de 2001 à 2008 et une mini série Storm Shadow de Larry Hama.
    • G.I. Joe: America's Elite (2005-2008) (+35 volumes)
    • G.I. Joe vs The Transformers: Black Horizon (2007)
    • G.I. Joe Special Missions: Brazil (2007)
    • G.I. Joe Special Missions: The Enemy (2007)
    • G.I. Joe: Declassified (2006)
    • G.I. Joe Sigma 6 (2005)
  • IDW Publishing
    • G.I. Joe Movie Prequel (2009)
    • G.I. Joe: Cobra (2009)
    • G.I. Joe (2008)
  • Dreamwave Productions
  • Image Comics
    • G.I. Joe: A Real American Hero (2001) 25 volumes de J. Scott Campbell, Josh Blaylock & Steve Kurth

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Autres médias[modifier | modifier le code]

  • Il est mentionné dans une chanson du groupe de punk britannique The Clash : Ivan meets G.I. Joe et dans un morceau du groupe de hardcore new-yorkais Sick Of It All : G.I. Joe Headstomp.
  • Le dessin animé "Les Griffin" parodie GI. Joe dans les épisodes 9 saison 6 et 2 saison 10 : G.I. José le vrai héro mexicain

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « G.I. Joe - L'Encyclopédie des dessins animés », sur Toutelatele.com (consulté le 31 octobre 2012)

Lien externe[modifier | modifier le code]