Kenny de Schepper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kenny de Schepper
Kenny de Schepper
Kenny de Schepper à Nice en 2012.
Carrière professionnelle
2010
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 29 mai 1987 (27 ans)
Drapeau : France Bordeaux
Taille / poids 2,03 m (6 8) / 102 kg (224 lb)
Prise de raquette Gaucher
Entraîneur Jean-Christophe Dupont
Gains en tournois 1 013 540 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 62e (07/04/2014)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 152e (27/02/2012)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/32 1/8 1/64
Double - 1/16 - 1/32

Kenny de Schepper, né le 29 mai 1987 à Bordeaux, est un joueur de tennis français, professionnel depuis 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kenny de Schepper, fils d'Éric de Schepper et Lydia, est né à Bordeaux. Son père est belge et était joueur de squash professionnel. Il a également un jeune frère, Joffrey, qui aspire lui aussi à devenir joueur de tennis[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Kenny de Schepper devient professionnel en 2010. Il gagne son premier tournoi ATP Challenger en 2011 à Pozoblanco contre Iván Navarro (2-6, 7-5, 6-3) ; sur son parcours, il bat son premier joueur du top 50, le 49e mondial Adrian Mannarino. La même année, il intègre le tableau principal du tournoi de Wimbledon après être sorti des qualifications lors desquelles il bat consécutivement Ádám Kellner, Matthew Ebden et Simone Bolelli[2]. Il perd ensuite au premier tour contre Olivier Rochus (7-6, 6-3, 3-6, 1-6, 4-6).

En 2012, il participe à nouveau au tournoi de Wimbledon en étant issu des qualifications. Au premier tour, il bat Matthias Bachinger (6-4, 6-2, 6-2). Au second tour, il perd contre David Ferrer no 5 mondial en trois sets (7-61, 6-2, 6-4)[3]. Le 7 octobre 2012, il gagne le tournoi ATP Challenger de Mons, l'Ethias Trophy, au détriment du Français Michaël Llodra en trois manches (7-6, 4-6, 7-6)[4]. La semaine suivante, il remporte l'Open de Rennes face à Illya Marchenko (7-64, 6-2)[5].

En 2013, il atteint les huitièmes de finale à Casablanca, ainsi qu'au Queen's de Londres. À Wimbledon, il obtient sa meilleure performance dans un tournoi du Grand Chelem avec un huitième de finale. Il bat successivement Paolo Lorenzi (7-66, 6-4, 6-2), puis profite du forfait de Marin Čilić pour se défaire au troisième tour de Juan Mónaco, 20e mondial, en trois sets (6-4, 7-68, 6-4). Il perd cependant en huitième de finale contre Fernando Verdasco (4-6, 4-6, 4-6).

En 2014, il gagne le Challenger La Manche et perd en finale de l'Orange Open Guadeloupe. Lors du Queen's il bat le Letton Ernests Gulbis no 10 mondial.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en simple[modifier | modifier le code]

Aucune

Titre en double[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en double[modifier | modifier le code]

Aucune

Tournois Challenger[modifier | modifier le code]

Titres Challenger et hors tournois ATP
Finales en Challenger

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2011 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique Olivier Rochus
2012 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Sam Querrey 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne David Ferrer
2013 1er tour (1/64) Drapeau : Pays-Bas Robin Haase 1/8 de finale Drapeau : Espagne F. Verdasco 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis B. Klahn
2014 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque Tomáš Berdych 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne Tommy Robredo 1er tour (1/64) Drapeau : Japon Kei Nishikori 1er tour (1/64) Drapeau : Lettonie Ernests Gulbis
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2011 2e tour (1/16)
Drapeau : France A. Olivetti
Drapeau : Suède R. Lindstedt
Drapeau : Roumanie H. Tecău
2012 1er tour (1/32)
Drapeau : France A. Clément
Drapeau : Australie P. Hanley
Drapeau : Australie J. Kerr
2013 1er tour (1/32)
Drapeau : Roumanie V. Hănescu
Drapeau : Allemagne D. Brands
Drapeau : Autriche P. Oswald
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2014 1er tour
Drapeau : Slovaquie L. Lacko
1er tour
Drapeau : France J. Chardy
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kenny de Schepper sur le site officiel de l'ATP World Tour.
  2. Les résultats des Français, www.lequipe.fr
  3. De Schepper encore trop juste, www.lequipe.fr
  4. De Schepper titré, www.lequipe.fr
  5. De Schepper récidive, www.lequipe.fr

Liens connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :