Matteo Tosatto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Matteo Tosatto
Image illustrative de l'article Matteo Tosatto
Matteo Tosatto en 2007
Informations
Nom Tosatto
Prénom Matteo
Date de naissance 14 mai 1974 (40 ans)
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Équipe actuelle Tinkoff-Saxo
Équipe professionnelle
1997
1998
1999
2000-2005
2006-2010
2011
01.2012-06.2012
06.2012-12.2012
2013
2014-
MG-Technogym
Ballan
Ballan-Alessio
Fassa Bortolo
Quick Step
Saxo Bank-SunGard
Saxo Bank
Saxo Bank-Tinkoff Bank
Saxo-Tinkoff
Tinkoff-Saxo
Principales victoires
2 étapes sur les grands tours
Tour de France (1 étape)
Tour d'Italie (1 étape)

Matteo Tosatto (né le 14 mai 1974 à Castelfranco Veneto, dans la province de Trévise en Vénétie) est un coureur cycliste italien. Professionnel depuis 1997, il est membre de l'équipe Tinkoff-Saxo.

Biographie[modifier | modifier le code]

1997-1999 : les débuts chez MG-Technogym puis Ballan[modifier | modifier le code]

Tosatto passe professionnel en 1997 dans l'équipe MG-Technogym. Au cours de sa première saison, il révèle des aptitudes dans les semi-classiques nordiques, terminant septième du Tour de Cologne, puis du Tour de l'aéroport de Cologne-Bonn. L'année suivante, il confirme ces dispositions dans une nouvelle équipe, Ballan. Il termine ainsi cinquième du Mémorial Rik Van Steenbergen et de Veenendaal-Veenendaal en 1998, puis quatrième du Grand Prix Pino Cerami en 1999. La même année, il termine deuxième au sprint d'une étape du Tour d'Italie derrière Mario Cipollini, révélant de belles aptitudes au sprint, que ses leaders utiliseront pour faire de Tosatto un véritable poisson-pilote.

2000-2005 : Fassa Bortolo, les années Petacchi[modifier | modifier le code]

Ainsi, en 2000, Tosatto est recruté par l'équipe Fassa Bortolo, où il s'impose progressivement comme un des poissons-pilotes d'Alessandro Petacchi. En 2000, Tosatto parvient néanmoins à remporter sa première victoire, sur une étape de Paris-Nice. Sur les courses d'un jour, il termine également deuxième du Grand Prix de Francfort, puis troisième du Tour de Romagne. Il termine à nouveau deuxième d'une étape du Tour d'Italie, mais se rattrape l'année suivante en remportant échappé une étape du Giro à Montebelluna.

En 2002, Tosatto compte parmi les coureurs les plus en vue sur les semi-classiques italiennes. Il termine successivement troisième du Trophée Matteotti et de la Coppa Bernocchi, puis remporte sa première course d'un jour, la Coppa Placci. Au cours des années suivantes, son dévouement à Alessandro Petacchi limite l'expression du talent de Tosatto. Toutefois, en 2004, il termine troisième du Tour de la province de Lucques, puis remporte le Tour de Toscane. En fin de saison, il est également deuxième du Tour de Vénétie, derrière Gilberto Simoni et du Tour de Romagne, derrière Gianluca Bortolami, et remporte le Grand Prix du canton d'Argovie.

2006-2009 : Quick Step, les années Boonen[modifier | modifier le code]

En 2006, suite à la dissolution de la Fassa Bortolo, Tossato choisit la concurrence, et se retrouve au service de Tom Boonen dans l'équipe Quick Step. Une nouvelle fois, Tosatto sait tirer son épingle du jeu, et remporte la 18e étape du Tour de France en battant au sprint son compagnon d'échappée, Cristian Moreni.

Après deux saisons sans résultats remarquables, Tosatto termine quatrième du Tour du Latium en octobre 2008, puis 15e du Tour de Lombardie quelques jours plus tard.

Il rejoint pour la saison 2011 l'équipe danoise Team Saxo Bank-Sungard[1]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

10 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

11 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

9 participations

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Matteo Tosatto rejoint la Saxo-Bank sur cyclismactu, le 22 novembre 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :