Montebelluna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Montebelluna
Église de S. Maria in Colle
Église de S. Maria in Colle
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Veneto.svg Vénétie 
Province Trévise  
Code postal 31044
Code ISTAT 026046
Code cadastral F443
Préfixe tel. 0423
Démographie
Gentilé montebellunesi
Population 31 181 hab. (31-12-2010[1])
Densité 637 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 46′ 31″ N 12° 02′ 20″ E / 45.77528, 12.0388945° 46′ 31″ Nord 12° 02′ 20″ Est / 45.77528, 12.03889  
Altitude Min. 109 m – Max. 109 m
Superficie 4 898 ha = 48,98 km2
Divers
Saint patron B.V.M. Immacolata Concezione
Fête patronale 8 décembre
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vénétie

Voir sur la carte administrative de Vénétie
City locator 14.svg
Montebelluna

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Montebelluna

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Montebelluna
Liens
Site web http://www.comune.montebelluna.tv.it/

Montebelluna (en vénitien : Montebełuna) est une ville de la province de Trévise en Vénétie (Italie).

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Préhistoire et Antiquité[modifier | modifier le code]

L'occupation du site est attestée dès le Paléolithique. Des traces de l'âge du Bronze ont été découvertes au lieu-dit Capo di Monte.

À partir du 7e siècle av. J.-C., Montebelluna est un centre important des Vénètes. Sa situation au débouché du Piave dans la plaine lui offrait une position stratégique entre la plaine littorale et les vallées alpines. De riches nécropoles (tombes à incinération datant du VIIe au IVe siècles av. J.-C.) ont été découvertes près de S. Maria in Colle et de Posmon. On a retrouvé dans la nécropole de Montebelluna plusieurs objets en tôle de bronze décorés au repoussé avec finitions gravées au burin : une ciste portant une scène de labour et surtout cinq disques votifs représentant une déesse à la clef[2].

À l'époque romaine, le site est dans la dépendance du municipe d'Acelum (Asolo).

Économie[modifier | modifier le code]

La ville est le siège de l'entreprise de chaussure et de prêt-à-porter Geox fondée en 1995 par Mario Moretti Polegato.

Culture[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
12 juin 2007 en cours Laura Puppato L'Olivier  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

La Pieve, Mercato Vecchio, Biadene, Pederiva, Caonada, Guarda, San Gaetano, Sant'Andrea, Busta, Contea, Posmon

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Altivole, Caerano di San Marco, Cornuda, Crocetta del Montello, Trevignano, Vedelago, Volpago del Montello

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Habitants recensés


Jumelages[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Musée d'histoire naturelle et d'archéologie de Montebelluna, musée municipal créé en 1984 et installé dans la Villa Biagi et dans la barchessa (sorte de grange-étable typique de l'architecture de la villa veneta) qui en dépendait, édifice du 16e siècle agrandi et aménagé au 19e siècle par l'avocat Biagi.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Ces objets sont conservés à Trévise, dans la section archéologique des Musées civiques de Trévise (Convento di Santa Maria). En 1995 a été découvert à Ponzano Veneto un disque de bronze portant cette même déesse.
  3. Titre conféré à Gino Strada