Martin Desjardins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Desjardins.
Portrait de Martin Desjardins. Par Hyacinthe Rigaud. Paris, Musée du Louvre.

Martin van den Bogaert dit Martin Desjardins, né en 1637 à Bréda aux Pays-Bas et mort le 2 mai 1694 à Paris, est un sculpteur français d'origine néerlandaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il reçoit sa formation artistique à Anvers et vers sa vingtième année, il s'établit en France où il se marie et francise son nom en Desjardins. Il mènera sa carrière de sculpteur essentiellement en France. Ses premiers travaux remarquables seront effectués sur commande royale pour Versailles, notamment une Diane chasseresse, inspirée de l'antique, en 1680, dont de nombreuses copies seront exécutées.

Il est l'auteur de la statue pédestre de Louis XIV place des Victoires à Paris qui fut fondue sous la Révolution française et des statues des quatre nations captives (l'Espagne, l'Empire, le Brandebourg et la Hollande) en bronze doré qui en ornaient le socle (1682-1685, Musée du Louvre). Une copie en marbre de la statue de Louis XIV est visible à l'orangerie de Versailles.

Il est également l'auteur d'une statue équestre de Louis XIV, installée en 1713 sur la place Bellecour à Lyon. Elle sera, elle aussi, détruite par les révolutionnaires. Seul un modèle réduit exécuté par un élève est conservé au Louvre. Sur son socle, des bas-reliefs représentaient le Rhône et la Saône ; sauvés de la destruction et longtemps conservés à l'Hôtel de Ville de Lyon, ils ont été replacés dans les années 1950 sur la place autour de la nouvelle statue de Louis XIV réalisée au XIXe siècle par Lemot.

Ami du peintre Pierre Mignard, il en sculpta le buste en marbre.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Iconographie[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :