Major League Soccer 2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Major League Soccer Saison 2012

Généralités
Sport Soccer
Organisateur(s) Major League Soccer
Édition 17e
Lieu Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Date Saison régulière :
10 mars - 28 octobre 2012
Séries éliminatoires :
31 oct. - 1er décembre 2012
Nations Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Participants 19 franchises
Épreuves 323 matchs + séries éliminatoires
Affluence 6 074 729 spectateurs soit 18 807 de moyenne (saison régulière)
Site(s) Finale au Home Depot Center de Carson
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur Galaxy de Los Angeles
Finaliste Dynamo de Houston
Meilleur joueur Saison régulière :
Drapeau : États-Unis Chris Wondolowski
Finale :
Drapeau : États-Unis Omar Gonzalez
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : États-Unis Chris Wondolowski (27 buts)
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau : États-Unis Graham Zusi (15 passes)

Navigation

La Major League Soccer 2012 est la 17e saison de la Major League Soccer, le championnat professionnel de soccer d'Amérique du Nord. L'Impact de Montréal rejoint la MLS qui passe donc de 18 à 19 franchises.

Quatre places qualificatives pour la Ligue des champions de la CONCACAF 2013-2014 sont attribuées au vainqueur du Supporters' Shield, aux finalistes du championnat et au vainqueur de la Coupe des États-Unis de soccer.

La saison régulière débute le samedi 10 mars et se finit le 28 octobre. Les séries éliminatoires ont eu lieu dans la foulée.

Changements par rapport à 2011[modifier | modifier le code]

L'Impact de Montréal à sa saison inaugurale en MLS.

La saison 2012 de la MLS voit plusieurs changements significatifs sur et hors du terrain par rapport à 2011[1]:

  • L'Impact de Montréal, ancien club de NASL rejoint la MLS et devient la 10e équipe de la Conférence Est, la Conférence Ouest restant à 9 équipes.
  • Chacune des 19 équipes jouent 34 matchs en saison régulière. Le calendrier a un nouveau format, c'est-à-dire que toutes les équipes ne se rencontrent pas le même de nombre de fois au cours de la saison[2]. Les clubs de la Conférence Ouest jouent trois fois contre chaque équipe de la conférence, mais ne jouent qu'un match contre chaque club de la Conférence Est. Pour leur part les clubs de la Conférence Est joueront sept de leurs rivaux de conférence à trois reprises, les deux autres rivaux de conférence de deux fois, et chaque club de la Conférence Ouest une fois.
  • Les éliminatoires de la Coupe MLS changent également[3] :
    • La possibilité de cross-overs (à savoir des équipes jouant dans des conférences opposées) n'existe plus[3].
    • Les cinq premiers clubs de chaque conférence se qualifient pour les séries éliminatoires[3].
    • Les équipes finissant au 4e et au 5e rang dans chaque conférence s'affrontent dans un match éliminatoire. L'équipe gagnante affrontant en demi-finales de conférence, le premier de sa conférence[3].
    • Les demi-finales et la finale de conférence se disputent sous forme d'aller-retour (la finale de conférence se disputait jusqu'alors sur un seul match)[3].
    • La MLS Cup ne sera plus tenue à un endroit prédéterminé neutre, mais se disputera chez l'équipe ayant le meilleur bilan de la phase régulière[3].
  • La règle du joueur désigné change également. À partir de cette saison, la charge du plafond salarial pour les joueurs internationaux désignés (pas de joueurs des États-Unis ou du Canada) dépendra de l'âge des joueurs:
    • 20 ans et moins : 150 000 $
    • 21 à 23 ans : 200 000 $
    • Plus de 23 ans : 335 000 $ (le même que 2011)

Les 19 franchises participantes[modifier | modifier le code]

Carte[modifier | modifier le code]

Stades[modifier | modifier le code]

Fire de Chicago Chivas USA Rapids du Colorado Crew de Columbus D.C. United
Toyota Park The Home Depot Center Dick's Sporting Goods Park Columbus Crew Stadium RFK Stadium
Capacité:20 000 Capacité:27 000 Capacité:19 680 Capacité:20 455 Capacité:45 596
Toyota Park interior (by night).jpg HomeDepotCenter1.jpg Dick's Park.jpg Columbus crew stadium mls allstars 2005.jpg Rfkstadium.png
FC Dallas Dynamo de Houston Galaxy de Los Angeles Impact de Montréal Revolution de la Nouvelle-Angleterre
FC Dallas Stadium BBVA Compass Stadium[Note 1] The Home Depot Center Stade Saputo[Note 2] Gillette Stadium
Capacité:21 193 Capacité:22 000 Capacité:27 000 Capacité:20 341 Capacité:68 000
Pizza Hut Park 2006 MLS Cup.jpg BBVA Compass Stadium, Skyline View.JPG HomeDepotCenter1.jpg Saputo Stadium Impact New York 2012-07-28.jpg Gillette Stadium.jpg
New York Red Bulls Union de Philadelphie Timbers de Portland Real Salt Lake Earthquakes de San José
Red Bull Arena PPL Park Jeld-Wen Field Rio Tinto Stadium Buck Shaw Stadium
Capacité:25 189 Capacité:18 500 Capacité:20 323 Capacité:20 008 Capacité:10 300
Red Bull Arena ESC.jpg PPL Park Interior from the River End 2010.10.02.jpg Jeldwenfield2011.png Rio Tinto Stadium panorama.jpg BuckShaw5308.jpg
Sounders FC de Seattle Sporting de Kansas City Toronto FC Whitecaps de Vancouver
CenturyLink Field Livestrong Sporting Park BMO Field BC Place
Capacité:38 500 Capacité:18 467 Capacité:23 000 Capacité:21 000
Qwest seattle sounders pregame.jpg SportingKC Stadium.jpg West-stand-bmo-field.jpg BC Place 2011 Whitecaps.jpg

Entraîneurs et capitaines[modifier | modifier le code]

Équipe Entraîneur Capitaine
Fire de Chicago Drapeau de la Grèce Klopas, FrankFrank Klopas Drapeau des États-Unis Pause, LoganLogan Pause
Chivas USA Drapeau des États-Unis Fraser, RobinRobin Fraser (en) Drapeau de la Colombie Juan Pablo Ángel
Rapids du Colorado Drapeau de la Colombie Pareja, ÓscarÓscar Pareja Drapeau des États-Unis Pablo Mastroeni
Crew de Columbus Drapeau de la Pologne Warzycha, RobertRobert Warzycha Drapeau des États-Unis Marshall, ChadChad Marshall
D.C. United Drapeau des États-Unis Ben Olsen Drapeau du Canada Dwayne De Rosario
FC Dallas Drapeau des États-Unis Hyndman, SchellasSchellas Hyndman (en) Drapeau des États-Unis Ihemelu, UgoUgo Ihemelu (en)
Dynamo de Houston Drapeau des États-Unis Kinnear, DominicDominic Kinnear Drapeau des États-Unis Brian Ching
L.A. Galaxy Drapeau des États-Unis Bruce Arena Drapeau des États-Unis Landon Donovan
Impact de Montréal Drapeau des États-Unis Jesse Marsch Drapeau des États-Unis Davy Arnaud
Revolution de la Nouvelle-Angleterre Drapeau des États-Unis Jay Heaps Drapeau de Grenade Shalrie Joseph
Drapeau : États-Unis Matt Reis
New York Red Bulls Drapeau de la Suède Backe, HansHans Backe Drapeau de la France Thierry Henry
Union de Philadelphie Drapeau de la Pologne Piotr Nowak
Drapeau des États-Unis John Hackworth (13/06/2012)[6]
Drapeau des États-Unis Califf, DannyDanny Califf
Drapeau : Colombie Carlos Valdez
Timbers de Portland Drapeau : Écosse John Spencer
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Gavin Wilkinson (09/07/2012)[7]
Drapeau des États-Unis Jewsbury, JackJack Jewsbury
Real Salt Lake Drapeau des États-Unis Jason Kreis Drapeau des États-Unis Kyle Beckerman
Earthquakes de San José Drapeau du Canada Yallop, FrankFrank Yallop Drapeau des États-Unis Ramiro Corrales
Sounders FC de Seattle Drapeau de l'AllemagneDrapeau des États-Unis Sigi Schmid Drapeau de l’Argentine Mauro Rosales
Sporting de Kansas City Drapeau des États-Unis Vermes, PeterPeter Vermes Drapeau du Danemark Nielsen, JimmyJimmy Nielsen
Toronto FC Drapeau des Pays-Bas Aron Winter
Drapeau de l'Angleterre Paul Mariner (07/06/2012)[8]
Drapeau de l'Allemagne Torsten Frings
Whitecaps de Vancouver Drapeau : Écosse Rennie, MartinMartin Rennie (en) Drapeau des États-Unis Jay DeMerit

Format de la compétition[modifier | modifier le code]

  • Les 19 équipes sont réparties en 2 conférences : Conférence Ouest (9 équipes) et la Conférence Est (10 équipes).
  • Toutes les équipes disputent 34 rencontres dans un format non balancé plaçant une plus grande importance aux matchs entre les équipes d'une même Conférence[9]. Les rencontres se répartissent comme suit :
    • Conférence Ouest :
      • 3 matchs (deux à domicile et un à l'extérieur) contre quatre équipes de sa conférence
      • 3 matchs (un à domicile et deux à l'extérieur) contre quatre équipes de sa conférence
      • 1 match à domicile contre cinq équipes de la conférence Est
      • 1 match à l'extérieur contre cinq équipes de la conférence Est
    • Conférence Est :
      • 3 matchs (deux à domicile et un à l'extérieur) contre trois ou quatre équipes de sa conférence
      • 3 matchs (un à domicile et deux à l'extérieur) contre quatre ou trois équipes de sa conférence
      • 2 matchs (un à domicile et un à l'extérieur) contre deux équipes de sa conférence
      • 1 match à domicile contre cinq ou quatre équipes de la conférence Ouest
      • 1 match à l'extérieur contre quatre ou cinq équipes de la conférence Ouest
  • Les 3 meilleures équipes de chaque conférence sont qualifiées pour les demi-finales de conférences. Les équipes finissant au 4e et au 5e rang dans chaque conférence s'affrontent dans un match éliminatoire. L'équipe gagnante affrontera en demi-finales de conférence, le premier de sa conférence.

En cas d'égalité :

  1. Nombre de buts marqués
  2. Différence de buts générale
  3. Classement du fair-play
  4. Nombre de buts marqués à l'extérieur
  5. Différence de buts à l'extérieur
  6. Tirage à la pièce[10]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Classements des conférences Ouest et Est[modifier | modifier le code]

Conférence Ouest
Classement — mise à jour : 29 octobre 2012
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Earthquakes de San José 66 34 19 9 6 72 43 +29
2 Real Salt Lake 57 34 17 6 11 46 35 +11
3 Sounders FC de Seattle 56 34 15 11 8 51 33 +18
4 Galaxy de Los Angeles 54 34 16 6 12 59 47 +12
5 Whitecaps de Vancouver 43 34 11 10 13 35 41 -6
6 FC Dallas 39 34 9 12 13 42 47 -5
7 Rapids du Colorado 37 34 11 4 19 44 50 -6
8 Timbers de Portland 34 34 8 10 16 34 56 -22
9 Chivas USA 30 34 7 9 18 24 58 -34
Conférence Est
Classement — mise à jour : 29 octobre 2012
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Sporting de Kansas City C 63 34 18 9 7 42 27 +15
2 D.C. United 58 34 17 7 10 53 43 +10
3 Red Bulls de New York 57 34 16 9 9 57 46 +11
4 Fire de Chicago 57 34 17 6 11 46 41 +5
5 Dynamo de Houston 53 34 14 11 9 48 41 +7
6 Crew de Columbus 52 34 15 7 12 44 44 0
7 Impact de Montréal 42 34 12 6 16 45 51 -6
8 Union de Philadelphie 36 34 10 6 18 37 45 -8
9 Revolution de la Nouvelle-Angleterre 35 34 9 8 17 39 44 -5
10 Toronto FC 23 34 5 8 21 36 62 -26

Résultats[modifier | modifier le code]

Matchs inter-conférences[modifier | modifier le code]

Mise à jour : 29 octobre 2012
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) CHIC CHIV COLO COLU DCU FCD HOU LA MON N.-A. NY PHI POR RSL SJ SEA SPO TOR VAN
Fire de Chicago 2-1 0-2 0-0 1-2 1-0
C.D. Chivas USA 1-2 0-1 2-1 0-1 0-1
Rapids du Colorado 2-0 2-0 2-0 3-2 2-2
Crew de Columbus 1-0 2-1 1-1 2-0 0-1
D.C. United 1-0 2-0 4-1 0-0
FC Dallas 2-1 1-0 2-1 1-1 1-1
Dynamo de Houston 2-1 2-1 0-0 1-0
Galaxy de Los Angeles 3-1 1-3 0-1 1-2 4-2
Impact de Montréal 1-1 2-0 3-1 4-1
Revolution de la Nouvelle-Angleterre 3-3 2-1 1-0 2-2 4-1
Red Bulls de New York 1-1 4-1 3-2 2-2 2-2
Union de Philadelphie 1-2 0-0 1-2 0-0
Timbers de Portland 2-1 0-0 1-1 3-1 1-0
Real Salt Lake 1-0 1-0 2-1 2-0 3-2
Earthquakes de San José 1-1 1-1 5-3 0-1 1-0
Sounders FC de Seattle 0-2 2-0 1-0 1-1 3-1
Sporting de Kansas City 2-1 1-0 1-0 2-1
Toronto FC 0-1 2-1 2-2 0-3 3-2
Whitecaps de Vancouver 0-0 3-1 2-0 1-1 1-3
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Matchs intra-conférences[modifier | modifier le code]

Conférence Ouest[modifier | modifier le code]
Mise à jour : 29 octobre 2012
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) CHIV COLO FCD LA POR RSL SJ SEA VAN CHIV COLO FCD LA POR RSL SJ SEA VAN
C.D. Chivas USA 0-2 1-1 1-0 1-0 0-3 0-2 1-1 0-1 0-4 0-4 2-6 0-0
Rapids du Colorado 4-0 1-2 1-2 3-0 1-0 1-2 1-2 0-1 1-1 1-1 3-0 1-4
FC Dallas 0-0 0-2 0-1 1-1 1-1 0-0 0-2 1-0 2-2 3-2 5-0 1-1
Galaxy de Los Angeles 3-1 2-0 1-1 3-1 1-3 2-3 1-0 3-0 2-0 1-0 1-2 2-0
Timbers de Portland 1-2 1-0 1-1 3-5 2-3 2-1 2-1 1-1 0-1 1-1 1-1 2-1
Real Salt Lake 0-1 2-0 3-2 2-3 3-0 1-2 0-0 2-1 2-0 1-2 2-1 0-0
Earthquakes de San José 1-1 4-1 2-1 4-3 2-2 3-1 2-1 3-1 4-0 3-3 2-2 5-0
Sounders FC de Seattle 2-1 1-0 3-1 2-0 3-0 0-1 0-1 2-0 2-1 4-0 0-0 1-2
Whitecaps de Vancouver 4-0 1-0 1-0 2-2 0-1 2-1 2-1 2-2 2-2 0-2 2-1 0-0
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur
Conférence Est[modifier | modifier le code]
Mise à jour : 29 octobre 2012
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) CHIC COLU DCU HOU MON N.-A. NY PHI SPO TOR CHIC COLU DCU HOU MON N.-A. NY PHI SPO TOR
Fire de Chicago 2-1 1-1 1-1[Note 3] 3-1 2-1 3-1 1-0 2-1 2-1 2-1 3-1 1-3
Crew de Columbus 2-1 1-0 2-2 2-0 4-3 1-4 3-2 0-2 2-1 2-1 1-1 2-1
D.C. United 4-2 1-0 3-2 1-1 3-2 4-1 1-1 0-1 3-1 3-2 3-0 2-1 2-2
Dynamo de Houston 0-0 2-2 1-0 3-0 2-0 2-0 2-1 2-1 3-3 4-0 1-1 3-1 1-1
Impact de Montréal 1-1 2-1 3-0 4-2 2-1 1-2 2-0 1-3 2-1 0-1 3-1 0-0 0-3
Revolution de la Nouvelle-Angleterre 2-0 0-0 1-2 2-2 0-1 2-0 0-0 0-1 0-1 1-0 2-0 1-1
Red Bulls de New York 1-0 3-1 3-2 1-0 5-2 1-0 2-0 0-2 4-1 0-2 2-0 0-0
Union de Philadelphie 1-3 1-0 0-1 3-1 2-1 2-1 2-3 4-0 3-0 1-2 0-1 1-0 0-3
Sporting de Kansas City 0-1 1-2 2-1 0-0 0-2 3-0 1-1 2-1 2-0 2-0 1-1 0-0 2-1
Toronto FC 2-3 0-1 0-2 0-2 0-0 2-2 1-1 1-0 0-1 1-2 0-1 1-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Play-offs[modifier | modifier le code]

Règlement[modifier | modifier le code]

Pour les matchs de barrages, la quatrième équipe de la conférence Ouest recevra la cinquième de cette même conférence. Il en est de même pour la conférence Est. Ce tour se déroule en un seul match, avec prolongations et tirs au but éventuels. La meilleure équipe de chaque conférence affronte en demi-finale de conférence, l'équipe issue des barrages de sa conférence, l'autre demi-finale de chaque conférence mettant aux prises les équipes ayant fini deuxième et troisième en phase régulière.

Les demi-finales et finales de conférence, se déroulent par match aller-retour, avec match retour chez l'équipe la mieux classée.
En cas d'égalité de buts, une prolongation de deux périodes de 15 minutes a alors lieu. S'il y a toujours égalité, une séance de tirs au but les départagera.

La finale MLS a lieu sur le terrain de la meilleure équipe en phase régulière. Cette finale se déroule en un seul match, avec prolongations et tirs au but pour départager si nécessaire les équipes.

Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

  Barrage conférence Est
       
E4  Fire de Chicago 1
E5  Dynamo de Houston 2
  Barrage conférence Ouest
       
O4  Galaxy de Los Angeles 2
O5  Whitecaps de Vancouver 1

Tableau[modifier | modifier le code]

Demi-finales de Conférence Finales de Conférence MLS Cup 2012
4 et 7 novembre   11 et 18 novembre   1 décembre, Home Depot Center, Carson
E1 Sporting de Kansas City 0 1
E5 Dynamo de Houston 2 0  
E5 Dynamo de Houston 3 1
3 et 8 novembre
    E2 D.C. United 1 1  
E2 D.C. United 1 1
11 et 18 novembre
E3 Red Bulls de New York 1 0
E5 Dynamo de Houston 1
4 et 7 novembre
    O4 Galaxy de Los Angeles 3
O1 Earthquakes de San José 1 1  
O4 Galaxy de Los Angeles 0 3  
O4 Galaxy de Los Angeles 3 1
2 et 8 novembre
    O3 Sounders FC de Seattle 0 2
O2 Real Salt Lake 0 0
O3 Sounders FC de Seattle 0 1


Résultats[modifier | modifier le code]

Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

31 octobre 2012
Fire de Chicago 1 - 2 Dynamo de Houston Toyota Park, Bridgeview
Spectateurs : 10 923
Arbitrage : Baldomero Toledo




Alex But inscrit après 83 minutes 83e

Rapport

But inscrit après 12 minutes 12e Bruin
But inscrit après 46 minutes 46e Bruin
Averti après 67 minute(s) 67e Davis

Averti après 90+1 minute(s) 90+1e Hall

1er novembre 2012
Galaxy de Los Angeles 2 - 1 Whitecaps de Vancouver Home Depot Center, Carson
Spectateurs : 14 703
Arbitrage : Silviu Petrescu


Juninho Averti après 43 minute(s) 43e
Magee But inscrit après 69 minutes 69e


Donovan But inscrit après 73 minutes 73e (pén.)
Sarvas Averti après 87 minute(s) 87e

Rapport

But inscrit après 3 minutes 3e Mattocks


Averti après 71 minute(s) 71e Bonjour
Averti après 72 minute(s) 72e Lee Young-pyo

Demi-finales de conférence[modifier | modifier le code]

Est[modifier | modifier le code]

L'ordre des matchs entre D.C. United et les Red Bulls de New York est inversé à cause de l'Ouragan Sandy[12]. Le match retour de cette confrontation est reporté du 7 au 8 novembre pour cause de blizzard[13].

3 novembre 2012
D.C. United 1 - 1 Red Bulls de New York Robert F. Kennedy Memorial Stadium, Washington
Spectateurs : 17 556
Arbitrage : Jair Marrufo


Miller But inscrit après 61 minutes 61e (csc)

Najar Carton jaune Carton jauneCarton rouge 71e

Rapport

Averti après 23 minute(s) 23e Lade

But inscrit après 65 minutes 65e (csc) Hamid

Averti après 75 minute(s) 75e Pearce

8 novembre 2012
Red Bulls de New York 0 - 1 D.C. United Red Bull Arena, Harrison
Spectateurs : 14 035
Arbitrage : Mark Geiger

Márquez Averti après 61 minute(s) 61e


Márquez Carton jaune Carton rouge 75e

Rapport


Carton rouge 69e Hamid
Averti après 71 minute(s) 71e Pajoy

But inscrit après 88 minutes 88e DeLeon


4 novembre 2012
Dynamo de Houston 2 - 0 Sporting de Kansas City BBVA Compass Stadium, Houston
Spectateurs : 20 689
Arbitrage : Edvin Jurisevic

Moffat But inscrit après 18 minutes 18e
Carr Averti après 27 minute(s) 27e

Sarkodie Averti après 73 minute(s) 73e
Bruin But inscrit après 75 minutes 75e

Rapport



Averti après 42 minute(s) 42e Kamara

7 novembre 2012
Sporting de Kansas City 1 - 0 Dynamo de Houston Livestrong Sporting Park, Kansas City
Spectateurs : 20 894
Arbitrage : Allen Chapman

Zusi Averti après 26 minute(s) 26e

Myers Averti après 56 minute(s) 56e
Sinovic But inscrit après 64 minutes 64e

Rapport


Averti après 41 minute(s) 41e García


Averti après 84 minute(s) 84e Ashe

Ouest[modifier | modifier le code]
2 novembre 2012
Sounders FC de Seattle 0 - 0 Real Salt Lake CenturyLink Field, Seattle
Spectateurs : 34 941
Arbitrage : Hilario Grajeda

Parke Averti après 45+2 minute(s) 45+2e

Evans Averti après 54 minute(s) 54e

Rapport


Averti après 53 minute(s) 53e Beckerman

Averti après 56 minute(s) 56e Morales

8 novembre 2012
Real Salt Lake 0 - 1 Sounders FC de Seattle Rio Tinto Stadium, Sandy
Spectateurs : 19 657
Arbitrage : Chris Penso

Rapport

Averti après 51 minute(s) 51e Alonso
But inscrit après 81 minutes 81e Martínez


4 novembre 2012
Galaxy de Los Angeles 0 - 1 Earthquakes de San José Home Depot Center, Carson
Spectateurs : 27 000
Arbitrage : Ricardo Salazar

Rapport

Averti après 17 minute(s) 17e Chávez
But inscrit après 90+4 minutes 90+4e Bernárdez

7 novembre 2012
Earthquakes de San José 1 - 3 Galaxy de Los Angeles Buck Shaw Stadium, Santa Clara
Spectateurs : 10 744
Arbitrage : Kevin Stott

Bernardez Averti après 4 minute(s) 4e





Lenhart Averti après 42 minute(s) 42e
Gordon But inscrit après 82 minutes 82e

Rapport


Averti après 17 minute(s) 17e Beckham
But inscrit après 21 minutes 21e Keane
But inscrit après 34 minutes 34e Keane
But inscrit après 39 minutes 39e Magee
Averti après 41 minute(s) 41e González

Finales de conférence[modifier | modifier le code]

Est[modifier | modifier le code]

Le match retour de la demi-finale de conférence entre les Red Bulls de New York et D.C. United étant reporté du 7 au 8 novembre pour cause de blizzard, la finale de conférence aller est décalée du 10 au 11 novembre [13].

11 novembre 2012
Dynamo de Houston 3 - 1 D.C. United BBVA Compass Stadium, Houston
Spectateurs : 22 101
Arbitrage : Ricardo Salazar


Hainault But inscrit après 51 minutes 51e
Bruin But inscrit après 68 minutes 68e
Kandji Averti après 76 minute(s) 76e
Sarkodie But inscrit après 81 minutes 81e

Rapport

But inscrit après 27 minutes 27e DeLeon

18 novembre 2012
D.C. United 1 - 1 Dynamo de Houston Robert F. Kennedy Memorial Stadium, Washington
Spectateurs : 20 015
Arbitrage : Baldomero Toledo


Bošković But inscrit après 83 minutes 83e

Rapport

But inscrit après 33 minutes 33e García

Ouest[modifier | modifier le code]
11 novembre 2012
Galaxy de Los Angeles 3 - 0 Sounders FC de Seattle Home Depot Center, Carson
Spectateurs : 27 000
Arbitrage : Jair Marrufo


Keane But inscrit après 46 minutes 46e
Magee But inscrit après 64 minutes 64e
Keane But inscrit après 67 minutes 67e

Rapport

Averti après 14 minute(s) 14e Hurtado

18 novembre 2012
Sounders FC de Seattle 2 - 1 Galaxy de Los Angeles CenturyLink Field, Seattle
Spectateurs : 44 575
Arbitrage : Mark Geiger

Johnson But inscrit après 12 minutes 12e
Scott But inscrit après 57 minutes 57e
Johnson Averti après 68 minute(s) 68e

Alonso Averti après 74 minute(s) 74e
Alonso Carton jaune Carton rouge 90+5e

Rapport




But inscrit après 68 minutes 68e (pén.) Keane

Finale de la MLS 2012[modifier | modifier le code]

1er décembre 2012
Galaxy de Los Angeles 3 - 1 Dynamo de Houston Home Depot Center, Carson
Spectateurs : 30 510
Arbitrage : Silviu Petrescu


Gonzalez But inscrit après 60 minutes 60e

Donovan But inscrit après 65 minutes 65e (pén.)
Donovan Averti après 90+2 minute(s) 90+2e

Keane But inscrit après 90+4 minutes 90+4e (pén.)

Rapport

But inscrit après 44 minutes 44e Carr

Averti après 64 minute(s) 64e Boswell


Averti après 90+3 minute(s) 90+3e Hall

Leaders statistiques (saison régulière)[modifier | modifier le code]

Classement des buteurs Budweiser Golden Boot[modifier | modifier le code]

Source: MLS[14]

Rang Joueur Club Buts Passes Minutes
1 Drapeau : États-Unis Chris Wondolowski Earthquakes de San José 27 7 2813
2 Drapeau : États-Unis Kenny Cooper Red Bulls de New York 18 3 2505
3 Drapeau : Costa Rica Alvaro Saborio Real Salt Lake 17 3 2390
4 Drapeau : Irlande Robbie Keane Galaxy de Los Angeles 16 9 2519
5 Drapeau : France Thierry Henry New York Red Bulls 15 12 2108
6 Drapeau : États-Unis Eddie Johnson Sounders FC de Seattle 14 3 2120
7 Drapeau : Colombie Fredy Montero Sounders FC de Seattle 13 8 2576
8 Drapeau : États-Unis Alan Gordon Earthquakes de San José 13 7 1297
9 Drapeau : États-Unis Chris Pontius D.C. United 12 4 2339
10 Drapeau : États-Unis Will Bruin Dynamo de Houston 12 4 2510
11 Drapeau : Sierra Leone Kei Kamara Sporting de Kansas City 11 8 2871
12 Drapeau : France Saër Sène Revolution de la Nouvelle-Angleterre 11 3 1934

Classement des passeurs[modifier | modifier le code]

Source: MLS[14]

Rang Joueur Club Passes
1 Drapeau : États-Unis Graham Zusi Sporting de Kansas City 15
2 Drapeau : États-Unis Landon Donovan Galaxy de Los Angeles 14
3 Drapeau : Honduras Marvin Chavez Earthquakes de San José 13
4 Drapeau : Argentine Mauro Rosales Sounders FC de Seattle 13
5 Drapeau : États-Unis Brad Davis Dynamo de Houston 12
Drapeau : Canada Dwayne De Rosario D.C. United 12
Drapeau : France Thierry Henry New York Red Bulls 12
8 Drapeau : Brésil Felipe Martins Impact de Montréal 10
9 Drapeau : Angleterre David Beckham Galaxy de Los Angeles 9
Drapeau : Colombie David Ferreira FC Dallas 9
Drapeau : Irlande Robbie Keane Galaxy de Los Angeles 9
Drapeau : Argentine Javier Morales Real Salt Lake 9

Classement des gardiens[modifier | modifier le code]

Il faut avoir joué 1500 minutes pour être classé.

Rang Gardien Club BE/M [14] AR BE MIN MJ INV
1 Drapeau : Autriche Michael Gspurning Sounders FC de Seattle 0.70 63 15 1935 22 9
2 Drapeau : Danemark Jimmy Nielsen Sporting de Kansas City 0.79 77 27 3060 34 15
3 Drapeau : États-Unis Bill Hamid D.C. United 1.03 90 25 2177 25 8
Drapeau : États-Unis Nick Rimando Real Salt Lake 1.03 88 33 2880 32 13
5 Drapeau : États-Unis Tally Hall Dynamo de Houston 1.19 88 39 2946 33 12
7 Drapeau : États-Unis Sean Johnson Fire de Chicago 1.24 108 38 2766 31 5
8 Drapeau : États-Unis Andy Gruenebaum Crew de Columbus 1.26 124 41 2920 33 8
9 Drapeau : Porto Rico Josh Saunders Galaxy de Los Angeles 1.33 80 36 2430 27 9
10 Drapeau : États-Unis Joe Cannon Whitecaps de Vancouver 1.34 73 34 2277 26 8
Drapeau : États-Unis Zac MacMath Union de Philadelphie 1.34 93 43 2880 32 8

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Récompenses annuelles[modifier | modifier le code]

Trophée Joueur Club
Meilleur joueur (saison régulière) Drapeau des États-Unis Chris Wondolowski Earthquakes de San José
Meilleur joueur (finale MLS) Drapeau des États-Unis Omar Gonzalez Galaxy de Los Angeles
Meilleur buteur Drapeau des États-Unis Chris Wondolowski Earthquakes de San José
Meilleur défenseur Drapeau des États-Unis Matt Besler Sporting de Kansas City
Meilleur gardien Drapeau du Danemark Jimmy Nielsen Sporting de Kansas City
Meilleur rookie Drapeau des États-Unis Austin Berry Fire de Chicago
Meilleur entraîneur Drapeau du Canada Frank Yallop Earthquakes de San José
Meilleur come-back Drapeau des États-Unis Eddie Johnson Sounders FC de Seattle
Meilleur nouveau venu Drapeau de l’Argentine Federico Higuaín Crew de Columbus
Meilleur arbitre Drapeau du Canada Silviu Petrescu
Meilleur but Drapeau des États-Unis Patrick Ianni Sounders FC de Seattle
Meilleur arrêt Drapeau des États-Unis Nick Rimando Real Salt Lake
Trophée du fair-play (joueur) Drapeau des États-Unis Logan Pause Fire de Chicago
Trophée du fair-play (équipe) Revolution de la Nouvelle-Angleterre
Action humanitaire de l'année Drapeau des États-Unis Chris Seitz FC Dallas

Récompenses mensuelles[modifier | modifier le code]

Joueur du mois[modifier | modifier le code]

Mois
Joueur Club Lien
Mars Drapeau : France Thierry Henry Red Bulls de New York 5B 3P
Avril Drapeau : États-Unis Chris Wondolowski Earthquakes de San José 4B 2P
Mai Drapeau : Canada Dwayne De Rosario D.C. United 4B 3P
Juin Drapeau : États-Unis Chris Wondolowski Earthquakes de San José 3B
Juillet Drapeau : Irlande Robbie Keane Galaxy de Los Angeles 5B 4P
Août Drapeau : Canada Patrice Bernier Impact de Montréal 3B 3P
Septembre Drapeau : États-Unis Chris Wondolowski Earthquakes de San José 4B 2P
Octobre Drapeau : États-Unis Chris Wondolowski Earthquakes de San José 5B

B=Buts; P=Passes

Action humanitaire du mois[modifier | modifier le code]

Mois
Joueur Club Lien
Avril Drapeau : États-Unis Matt Besler Sporting de Kansas City April humanitarian
Mai Drapeau : Canada Roger Levesque Sounders FC de Seattle May humanitarian
Juin Drapeau : États-Unis Geoff Cameron Dynamo de Houston June humanitarian
Juillet Drapeau : États-Unis Joe Bendik Timbers de Portland July humanitarian
Août Drapeau : États-Unis Brad Davis Dynamo de Houston August humanitarian
Septembre Drapeau : États-Unis Dan Kennedy Chivas USA September humanitarian
Octobre Drapeau : États-Unis Servando Carrasco Sounders FC de Seattle October humanitarian

Récompenses hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Sources : MLS player week honors, 2012 AT&T Goal of the Week Winners, 2012 MLS Save of the Week

Semaine Joueur de la semaine AT&T But de la semaine Arrêt de la semaine
Joueur Club Joueur Club Joueur Club
Semaine 1 Drapeau : Ghana Kalif Alhassan Timbers de Portland Drapeau : Écosse Kris Boyd Timbers de Portland Drapeau : États-Unis Nick Rimando Real Salt Lake
Semaine 2 Drapeau : États-Unis David Estrada Sounders FC de Seattle Drapeau : Jamaïque Ryan Johnson Toronto FC Drapeau : États-Unis Joe Cannon Whitecaps de Vancouver
Semaine 3 Drapeau : France Thierry Henry Red Bulls de New York Drapeau : France Thierry Henry Red Bulls de New York Drapeau : États-Unis Joe Cannon Whitecaps de Vancouver
Semaine 4 Drapeau : France Thierry Henry Red Bulls de New York Drapeau : Libéria Darlington Nagbe Timbers de Portland Drapeau : Italie Paolo Tornaghi Fire de Chicago
Semaine 5 Drapeau : France Thierry Henry Red Bulls de New York Drapeau : Costa Rica Álvaro Saborío Real Salt Lake Drapeau : Jamaïque Donovan Ricketts Impact de Montreal
Semaine 6 Drapeau : États-Unis Dan Kennedy Chivas USA Drapeau : Angleterre David Beckham Galaxy de Los Angeles Drapeau : États-Unis Nick Rimando Real Salt Lake
Semaine 7 Drapeau : États-Unis Chris Pontius D.C. United Drapeau : États-Unis Kyle Beckerman Real Salt Lake Drapeau : Danemark Jimmy Nielsen Sporting de Kansas City
Semaine 8 Drapeau : États-Unis Steven Lenhart Earthquakes de San José Drapeau : Guatemala Marco Pappa Fire de Chicago Drapeau : États-Unis Nick Rimando Real Salt Lake
Semaine 9 Drapeau : États-Unis Chris Wondolowski Earthquakes de San José Drapeau : Colombie Fredy Montero Sounders FC de Seattle Drapeau : États-Unis Nick Rimando Real Salt Lake
Semaine 10 Drapeau : États-Unis Lee Nguyen Revolution de la Nouvelle-Angleterre Drapeau : Angleterre David Beckham Galaxy de Los Angeles Drapeau : États-Unis Sean Johnson Fire de Chicago
Semaine 11 Drapeau : Canada Dwayne De Rosario D.C. United Drapeau : Colombie Fredy Montero Sounders FC de Seattle Drapeau : États-Unis Andy Gruenebaum Crew de Columbus
Semaine 12 Drapeau : Venezuela Emilio Rentería Crew de Columbus Drapeau : États-Unis C. J. Sapong Sporting de Kansas City Drapeau : États-Unis Troy Perkins Timbers de Portland
Semaines 13-15 Drapeau : Canada Patrice Bernier Impact de Montréal Drapeau : Brésil Júlio César Sporting de Kansas City Drapeau : Danemark Jimmy Nielsen Sporting de Kansas City
Semaine 16 Drapeau : États-Unis Landon Donovan Galaxy de Los Angeles Drapeau : États-Unis Patrick Ianni Seattle Sounders Drapeau : États-Unis Jason Hernandez Earthquakes de San José
Semaine 17 Drapeau : Pays-Bas Danny Koevermans Toronto FC Drapeau : États-Unis Chris Wondolowski Earthquakes de San José Drapeau : Porto Rico Josh Saunders Galaxy de Los Angeles
Semaine 18 Drapeau : Costa Rica Álvaro Saborío Real Salt Lake Drapeau : États-Unis Jack McInerney Union de Philadelphie Drapeau : Danemark Jimmy Nielsen Sporting de Kansas City
Semaine 19 Drapeau : États-Unis Chris Wondolowski Earthquakes de San José Drapeau : Angleterre David Beckham Galaxy de Los Angeles Drapeau : Danemark Jimmy Nielsen Sporting de Kansas City
Semaine 20 Drapeau : États-Unis Calen Carr Dynamo de Houston Drapeau : États-Unis Jose Villarreal Galaxy de Los Angeles Drapeau : États-Unis Matt Reis Revolution de la Nouvelle-Angleterre
Semaine 21 Drapeau : Costa Rica Jairo Arrieta Crew de Columbus Drapeau : France Saër Sène Revolution de la Nouvelle-Angleterre Drapeau : États-Unis Sean Johnson Fire de Chicago
Semaine 22 Drapeau : États-Unis Eddie Johnson Seattle Sounders Drapeau : Brésil Felipe Martins Impact de Montreal Drapeau : États-Unis Kevin Hartman FC Dallas
Semaine 23 Drapeau : États-Unis Landon Donovan Galaxy de Los Angeles Drapeau : Gambie Sanna Nyassi Impact de Montreal Drapeau : États-Unis Troy Perkins Impact de Montreal
Semaine 24 Drapeau : Colombie David Ferreira FC Dallas Drapeau : États-Unis Lamar Neagle Impact de Montreal Drapeau : Jamaïque Donovan Ricketts Timbers de Portland
Semaine 25 Drapeau : Argentine Federico Higuaín Crew de Columbus Drapeau : Italie Marco Di Vaio Impact de Montreal Drapeau : Écosse Steven Smith Timbers de Portland
Semaine 26 Drapeau : Argentine Federico Higuaín Crew de Columbus Drapeau : Angleterre David Beckham Galaxy de Los Angeles Drapeau : États-Unis Matt Pickens Rapids du Colorado
Semaine 27 Drapeau : États-Unis Eddie Johnson Sounders FC de Seattle Drapeau : États-Unis Eddie Johnson Sounders FC de Seattle Drapeau : États-Unis Nick Rimando Real Salt Lake
Semaine 28 Drapeau : États-Unis Sean Johnson Fire de Chicago Drapeau : Colombie Fredy Montero Sounders FC de Seattle Drapeau : Brésil Marcelo Sarvas Galaxy de Los Angeles
Semaine 29 Drapeau : États-Unis Chris Wondolowski Earthquakes de San José Drapeau : Argentine Javier Morales Real Salt Lake Drapeau : États-Unis Nick Rimando Real Salt Lake
Semaine 30 Drapeau : États-Unis Chris Wondolowski Earthquakes de San José Drapeau : Costa Rica Álvaro Saborío Real Salt Lake Drapeau : États-Unis Nick Rimando Real Salt Lake
Semaine 31 Drapeau : France Thierry Henry New York Red Bulls Drapeau : Irlande Robbie Keane Galaxy de Los Angeles Drapeau : Danemark Jimmy Nielsen Sporting de Kansas City
Semaine 32 Drapeau : États-Unis Chris Wondolowski Earthquakes de San José Drapeau : États-Unis Jack Jewsbury Timbers de Portland Drapeau : Danemark Jimmy Nielsen Sporting de Kansas City
Semaine 33 Drapeau : États-Unis Brad Evans Sounders FC de Seattle Drapeau : États-Unis Jacob Peterson Sporting de Kansas City
Semaine 34 Drapeau : États-Unis Kenny Cooper Red Bulls de New York

Bilan[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Major League Soccer 2012
Champion Galaxy de Los Angeles (4e titre)
Play-offs Earthquakes de San José
Sporting de Kansas City
D.C. United
Real Salt Lake
Red Bulls de New York
Sounders FC de Seattle
Galaxy de Los Angeles
Dynamo de Houston
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe des États-Unis 2012 Sporting de Kansas City
Qualifications continentales
Ligue des champions de la CONCACAF 2013-2014 (phase de groupe) Galaxy de Los Angeles
Dynamo de Houston
Sporting de Kansas City
Earthquakes de San José

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le Dynamo Houston jouera ses 7 premiers matchs à l'extérieur en attendant l'ouverture du stade le 12 mai 2012[4]
  2. L'Impact jouera 5 matchs au Stade olympique de Montréal en attendant la fin de rénovation du stade[5]
  3. Le match Chicago - Houston est arrêté pour cause de foudre à la 65e minute. Le score de 1-1 est officialisé par la suite[11].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « MLS announces changes for 2012 season », sur http://www.thescore.com/,‎ 20 décembre 2011
  2. « MLS will have unbalanced schedule in 2012 », sur http://www.thescore.com/,‎ 20 décembre 2011
  3. a, b, c, d, e et f (en) Major League Soccer, « Big changes for MLS Cup Playoffs format in 2012 » (consulté le 22 octobre 2012)
  4. (en) « Dynamo de Houston announce 2012 regular season schedule », sur HoustonDynamo.com,‎ 5 janvier 2012
  5. (en) « The Montreal Impact unveils its schedule for the 2012 season », sur ImpactMontreal.com,‎ 5 janvier 2012
  6. (en) « Nowak steps down as Union team manager », sur philadelphiaunion.com/,‎ 13 juin 2012
  7. (en) « Timbers coach John Spencer relieved of duties with club », sur portlandtimbers.com,‎ 9 juillet 2012
  8. (en) « Mariner Takes Over », sur torontofc.ca,‎ 7 juin 2012
  9. (en) Major League Soccer, « MLS reveals 2012 conference-based schedule format » (consulté le 22 octobre 2012)
  10. (en) « Competition Rules and Regulations », sur http://pressbox.mlssoccer.com/
  11. (en) « Recap: Lightning halts 1-1 tie between Fire, Dynamo early », sur mlssoccer.com
  12. (en) « ALERT: New York, DC swap home dates for MLS playoff series; leg 1 moved to RFK Stadium on Saturday », sur mlssoccer.com,‎ 31 octobre 2012
  13. a et b (en) « NY-DC postponed due to blizzard at Red Bull Arena », sur mlssoccer.com,‎ 7 novembre 2012
  14. a, b et c (en) « Major League Soccer Statistics », sur http://www.mlssoccer.com

Liens externes[modifier | modifier le code]