Major League Soccer 2006

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Major League Soccer
Saison 2006

Généralités
Sport football (soccer)
Organisateur(s) Major League Soccer
Édition 11e
Lieu Drapeau des États-Unis États-Unis
Date Saison régulière :
1er avril - 15 oct. 2006
Séries éliminatoires :
21 oct. au 12 nov. 2006
Nations Drapeau des États-Unis États-Unis
Participants 12 franchises
Épreuves 192 matchs + séries éliminatoires
Affluence 2 976 787 spectateurs soit 15 504 par match (saison régulière)
Site(s) Finale au Pizza Hut Park de Frisco
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur Dynamo de Houston
Finaliste Revolution de la Nouvelle-Angleterre
Meilleur joueur Saison régulière :
Drapeau : Argentine Christian Gómez
Finale :
Drapeau : États-Unis Brian Ching
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : États-Unis Jeff Cunningham (16)
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau : Angleterre Terry Cooke (12)

Navigation

La Major league Soccer 2006 est la 11e saison de la Major League Soccer, le championnat professionnel de football (soccer) des États-Unis.

Deux places qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF 2007 sont attribuées au vainqueur du Supporters' Shield et au vainqueur du championnat.

Changements par rapport à 2005[modifier | modifier le code]

Les 12 franchises participantes[modifier | modifier le code]

Carte[modifier | modifier le code]

Stades[modifier | modifier le code]

Fire de Chicago Chivas USA Rapids du Colorado Crew de Columbus
Toyota Park Home Depot Center Invesco Field at Mile High Columbus Crew Stadium
Capacité: 20 000 Capacité: 27 000 Capacité: 76 125 Capacité: 22 555
Toyota Park interior (by night).jpg HomeDepot.jpg Invesco Field at Mile High satellite view.png Columbus crew stadium mls allstars 2005.jpg
D.C. United FC Dallas Dynamo de Houston Wizards de Kansas City
RFK Memorial Stadium Pizza Hut Park Robertson Stadium Arrowhead Stadium
Capacité: 46 000 Capacité: 20 500 Capacité: 32 000 Capacité: 81 425
RFK Stadium aerial photo, 1988.JPEG Pizza Hut Park Frisco satellite view.png Robertson Stadium aerial.jpg Arrowhead Stadium 2010.JPG
Galaxy de Los Angeles Revolution de la Nouvelle-Angleterre New York Red Bulls Real Salt Lake
Home Depot Center Gillette Stadium Giants Stadium Rice-Eccles Stadium
Capacité: 27 000 Capacité: 68 756 Capacité: 80 200 Capacité: 45 017
HomeDepot.jpg Gillette Dec 08.jpg Giants Stadium aerial.jpg University of Utah Vs. Utah State - Via MUSS.jpg


Format de la compétition[modifier | modifier le code]

  • Les 12 équipes sont réparties en 2 conférences : Conférence Ouest (6 équipes) et la Conférence Est (6 équipes).
  • Toutes les équipes disputent 32 rencontres qui se répartissent comme suit :
    • 4 rencontres (deux à domicile et deux à l'extérieur) contre chaque équipe de sa conférence
    • 2 rencontres (une à domicile et une à l'extérieur) contre chaque équipe de la conférence opposée
  • La victoire vaut 3 points, le match nul rapporte 1 point et la défaite ne rapporte aucun point.
  • Les quatre meilleures équipes de chaque conférence se qualifient pour les play-offs.
  • La différence particulière (points dans les confrontations directes) puis la différence de buts générale départagent les équipes en cas d'égalité.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Classements des conférences Ouest et Est[modifier | modifier le code]

Conférence Ouest
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FC Dallas 52 32 16 4 12 48 44 +4
2 Dynamo de Houston 46 32 11 13 8 44 40 +4
3 C.D. Chivas USA 43 32 10 13 9 45 42 +3
4 Rapids du Colorado 41 32 11 8 13 36 49 -13
5 Galaxy de Los Angeles T 39 32 11 6 15 37 37 0
6 Real Salt Lake 39 32 10 9 13 45 49 -4
Conférence Est
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 D.C. United 55 32 15 10 7 52 38 +14
2 Revolution de la Nouvelle-Angleterre 48 32 12 12 8 39 35 +4
3 Fire de Chicago C 47 32 13 8 11 43 41 +2
4 Red Bulls de New York 39 32 9 12 11 41 41 0
5 Wizards de Kansas City 38 32 10 8 14 43 45 -2
6 Crew de Columbus 33 32 8 9 15 30 42 -12

Résultats[modifier | modifier le code]

Source : Résultats de la saison

Matchs inter-conférences[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) CHIC CHIV COLO COLU DCU FCD HOU KAN LA N.-A. NY RSL
Fire de Chicago 1-2 1-0 2-3 2-2 2-1 2-1
Chivas USA 1-0 2-0 1-2 1-1 1-1 0-0
Rapids du Colorado 1-0 3-1 2-1 1-0 3-2 1-1
Crew de Columbus 1-1 1-0 3-1 1-1 1-1 1-2
D.C. United 2-0 1-1 1-1 2-0 2-5 1-1
FC Dallas 3-2 1-2 0-1 2-1 4-0 2-1
Dynamo de Houston 0-1 1-1 1-0 1-2 1-1 1-1
Wizards de Kansas City 2-1 4-1 1-0 2-3 0-2 3-3
Galaxy de Los Angeles 1-1 0-1 1-1 2-1 0-1 1-0
Revolution de la Nouvelle-Angleterre 3-1 3-1 1-0 1-1 4-0 1-3
Red Bulls de New York 5-4 1-0 1-2 1-1 2-1 6-0
Real Salt Lake 3-1 0-1 2-1 2-1 0-0 1-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Matchs intra-conférences[modifier | modifier le code]

Conférence Ouest[modifier | modifier le code]
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) CHIV COLO FCD HOU LA RSL CHIV COLO FCD HOU LA RSL
Chivas USA 4-1 3-0 1-1 1-2 3-0 1-0 1-1 3-2 0-0 1-1
Rapids du Colorado 1-1 2-2 0-1 1-0 1-0 3-3 0-2 1-0 1-0 1-4
FC Dallas 2-1 1-0 1-1 1-0 2-1 0-1 4-1 1-0 2-1 2-1
Dynamo de Houston 3-1 5-2 4-3 2-1 2-1 0-0 3-3 1-0 0-1 2-1
Galaxy de Los Angeles 1-2 0-1 2-0 0-0 0-3 3-0 0-0 5-2 1-2 2-0
Real Salt Lake 0-0 2-2 0-1 3-1 2-3 3-3 0-1 3-2 1-1 1-0
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur
Conférence Est[modifier | modifier le code]
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) CHIC COLU DCU KAN N.-A. NY CHIC COLU DCU KAN N.-A. NY
Fire de Chicago 0-0 1-1 1-0 3-3 2-0 1-4 1-0 3-0 1-2 2-1
Crew de Columbus 1-1 1-1 0-1 1-1 0-2 1-2 0-1 0-1 3-0 1-0
D.C. United 1-0 5-1 2-1 1-0 2-2 2-3 3-2 1-0 1-2 4-3
Wizards de Kansas City 1-1 3-1 1-3 1-0 1-1 3-2 4-0 2-3 1-1 2-2
Revolution de la Nouvelle-Angleterre 1-2 1-0 1-1 0-0 3-2 0-1 1-0 1-1 1-1 1-0
Red Bulls de New York 1-1 0-0 1-4 1-0 0-0 1-0 1-0 0-0 3-2 0-2
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Play-offs[modifier | modifier le code]

Règlement[modifier | modifier le code]

Les équipes classées premières de leur conférence affrontent le quatrième de leur conférence en demi-finale de conférence (le deuxième affrontant le troisième) qui se déroulent par match aller-retour, avec match retour chez l'équipe la mieux classée. En cas d'égalité, à l'issue des deux matchs, une prolongation de deux fois quinze minutes a lieu. Si les équipes ne se départagent pas, une séance de tirs au but a alors lieu.

Les finales de conférence se déroulent sur les terrains des équipes les mieux classées tandis que la finale MLS a lieu au Pizza Hut Park de Frisco.
Ces 2 tours se déroulent en un seul match, avec prolongation et tirs au but pour départager si nécessaire les équipes.

Le vainqueur du championnat se qualifie pour les quarts de finale de la Coupe des champions de la CONCACAF 2007.

Tableau[modifier | modifier le code]

Les résultats des tirs au but sont marqués entre parenthèses.

Demi-finales de Conférence Finales de Conférence MLS Cup 2006
21 et 29 octobre     5 novembre, RFK Stadium, Washington     12 novembre, Pizza Hut Park, Frisco
E1 D.C. United 1 1
E4 Red Bulls de New York 0 1    
E1 D.C. United 0
22 et 28 octobre
    E2 Revolution de la Nouvelle-Angleterre 1    
E3 Fire de Chicago 1 1 (2)
5 novembre, Robertson Stadium, Houston
E2 Revolution de la Nouvelle-Angleterre 0 2 (4)    
E2 Revolution de la Nouvelle-Angleterre 1 (3)
21 et 28 octobre
      O2 Dynamo de Houston 1 (4)
O1 FC Dallas 2 2 (4)
O4 Rapids du Colorado 1 3 (5)    
O4 Rapids du Colorado 1
22 et 29 octobre
    O2 Dynamo de Houston 3  
O3 Chivas USA 2 0
O2 Dynamo de Houston 1 2  


Résultats[modifier | modifier le code]

Demi-finales de conférence[modifier | modifier le code]

Est[modifier | modifier le code]
21 octobre 2006
New York Red Bulls 0–1 D.C. United Giants Stadium, East Rutherford
Spectateurs : 8 630
Arbitrage : Michael Kennedy



Mendes Averti après 76 minute(s) 76e

Guevara Averti après 90+2 minute(s) 90+2e

Rapport

Averti après 73 minute(s) 73e Gómez
Averti après 75 minute(s) 75e Namoff

But inscrit après 77 minutes 77e Gómez

29 octobre 2006
D.C. United 1–1 New York Red Bulls RFK Memorial Stadium, Washington
Spectateurs : 21 455
Arbitrage : Tim Weyland



Adu Averti après 73 minute(s) 73e
Gómez But inscrit après 86 minutes 86e

Rapport

Averti après 11 minute(s) 11e Stammler
But inscrit après 70 minutes 70e Altidore


22 octobre 2006
Fire de Chicago 1–0 Revolution de la Nouvelle-Angleterre Toyota Park, Bridgeview
Spectateurs : 10 217
Arbitrage : Tim Weyland

Herron Averti après 16 minute(s) 16e

Mapp But inscrit après 35 minutes 35e


Robinson Averti après 61 minute(s) 61e

Rapport


Averti après 34 minute(s) 34e Heaps

Averti après 37 minute(s) 37e John
Averti après 57 minute(s) 57e Joseph

28 octobre 2006
Revolution de la Nouvelle-Angleterre 2–1 (a.p.) Fire de Chicago Gillette Stadium, Foxborough
Spectateurs : 9 372
Arbitrage : Jair Marrufo

Larentowicz Averti après 10 minute(s) 10e
Hernández Averti après 14 minute(s) 14e


Twellman But inscrit après 41 minutes 41e
Noonan But inscrit après 58 minutes 58e

Rapport



But inscrit après 18 minutes 18e Jaqua
Averti après 31 minute(s) 31e Segares


Averti après 65 minute(s) 65e Robinson
Averti après 116 minute(s) 116e Jaqua

Cancela Réussi
Reis Réussi
Noonan Réussi
Twellman Réussi

Tirs au but

4–2

Manqué (saved) Thiago
Réussi Gutierrez
Réussi Herron
Manqué (saved) Guerrero

Ouest[modifier | modifier le code]
21 octobre 2006
Rapids du Colorado 1–2 FC Dallas INVESCO Field, Denver
Spectateurs : 4 176
Arbitrage : Hilario Grajeda


Cooke But inscrit après 23 minutes 23e

Gargan Averti après 57 minute(s) 57e
Beckerman Averti après 86 minute(s) 86e
Martins Carton rouge 88e

Rapport

But inscrit après 15 minutes 15e Ruíz

But inscrit après 55 minutes 55e Thompson



Averti après 90 minute(s) 90e Ruíz

28 octobre 2006
FC Dallas 2–3 (a.p.) Rapids du Colorado Pizza Hut Park, Frisco
Spectateurs : 15 486
Arbitrage : Abiodun Okulaja


Gbandi Carton rouge 29e
Ruíz But inscrit après 48 minutes 48e



Goodson But inscrit après 92 minutes 92e

Saragosa Averti après 112 minute(s) 112e

Rapport

Averti après 26 minute(s) 26e Mastroeni


Averti après 53 minute(s) 53e Winger
But inscrit après 57 minutes 57e Hernández
But inscrit après 83 minutes 83e Hernández

Averti après 101 minute(s) 101e Noel

But inscrit après 114 minutes 114e Mathis

Ruíz Réussi
O'Brien Réussi
Mulrooney Réussi
Vanney Manqué (saved)
Valakari Réussi
Sala Manqué (saved)

Tirs au but

4–5

Réussi Mathis
Réussi Hernández
Réussi Kirovski
Réussi Beckerman
Manqué (saved) Karanka
Réussi Mastroeni


22 octobre 2006
C.D. Chivas USA 2–1 Dynamo de Houston Home Depot Center, Carson
Spectateurs : 15 110
Arbitrage : Jorge Gonzalez


Mendoza Averti après 38 minute(s) 38e
Razov But inscrit après 45 minutes 45e

Palencia But inscrit après 68 minutes 68e

Rapport

Averti après 37 minute(s) 37e De Rosario


Averti après 45+1 minute(s) 45+1e Onstad

But inscrit après 75 minutes 75e Ching

29 octobre 2006
Dynamo de Houston 2–0 C.D. Chivas USA Robertson Stadium, Houston
Spectateurs : 17 440
Arbitrage : Michael Kennedy




Clark Averti après 59 minute(s) 59e


Davis But inscrit après 64 minutes 64e (pén.)
Serioux Averti après 67 minute(s) 67e
Ching But inscrit après 90+3 minutes 90+3e

Rapport

Averti après 55 minute(s) 55e Vaughn
Averti après 57 minute(s) 57e Palencia
Carton jaune Carton rouge 58e Palencia

Averti après 63 minute(s) 63e Regan
Averti après 64 minute(s) 64e Garcia

Finales de conférence[modifier | modifier le code]

Est[modifier | modifier le code]
5 novembre 2006
D.C. United 0–1 Revolution de la Nouvelle-Angleterre RFK Memorial Stadium, Washington
Spectateurs : 19 552
Arbitrage : Kevin Scott

Rapport

Averti après 2 minute(s) 2e Dorman
But inscrit après 4 minutes 4e Twellman

Ouest[modifier | modifier le code]
5 novembre 2006
Dynamo de Houston 3–1 Rapids du Colorado Robertson Stadium, Houston
Spectateurs : 23 107
Arbitrage : Brian Hall


Dalglish But inscrit après 10 minutes 10e

Clark Averti après 17 minute(s) 17e
Dalglish But inscrit après 21 minutes 21e
Mullan But inscrit après 71 minutes 71e

Rapport

But inscrit après 4 minutes 4e Kirovski

Averti après 17 minute(s) 17e Mathis

MLS Cup 2006[modifier | modifier le code]

12 novembre 2006
Dynamo de Houston 1–1 (a.p.) Revolution de la Nouvelle-Angleterre Pizza Hut Park, Frisco
Spectateurs : 22 427
Arbitrage : Jair Marrufo


Davis Averti après 23 minute(s) 23e
Cochrane Averti après 99 minute(s) 99e
Waibel Averti après 103 minute(s) 103e

Ching But inscrit après 114 minutes 114e

Rapport

Averti après 16 minute(s) 16e Franchino



But inscrit après 113 minutes 113e Twellman

Gray Réussi
Holden Réussi
De Rosario Réussi
Davis Manqué
Ching Réussi

Tirs au but

4–3

Réussi Joseph
Réussi Reis
Manqué Noonan
Réussi Twellman
Manqué Heaps

Leaders statistiques (saison régulière)[modifier | modifier le code]

Classement des buteurs (MLS Golden Boot)[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Club Buts Passes Minutes
1 Drapeau des États-Unis Jeff Cunningham Real Salt Lake 16 11 2404
2 Drapeau de l’Argentine Christian Gómez D.C. United 14 11 2366
3 Drapeau des États-Unis Ante Razov C.D. Chivas USA 14 8 2485
4 Drapeau du Guatemala Carlos Ruíz FC Dallas 13 5 2113
5 Drapeau des États-Unis Landon Donovan Galaxy de Los Angeles 12 8 2147
6 Drapeau de la Bolivie Jaime Moreno D.C. United 11 10 2699
7 Drapeau du Canada Dwayne De Rosario Dynamo de Houston 11 5 2534
8 Drapeau des États-Unis Taylor Twellman Revolution de la Nouvelle-Angleterre 11 5 2856
9 Drapeau des États-Unis Kenny Cooper FC Dallas 11 4 2453
10 Drapeau des États-Unis Brian Ching Dynamo de Houston 11 2 1822

Classement des passeurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Club Passes
1 Drapeau : Angleterre Terry Cooke Rapids du Colorado 12
2 Drapeau : États-Unis Brad Davis Dynamo de Houston 11
Drapeau de l’Argentine Christian Gómez D.C. United 11
Drapeau des États-Unis Jeff Cunningham Real Salt Lake 11
Drapeau de l’Irlande Ronnie O'Brien FC Dallas 11
6 Drapeau : Pays de Galles Andy Dorman Revolution de la Nouvelle-Angleterre 10
Drapeau : Bolivie Jaime Moreno D.C. United 10
8 Drapeau : Honduras Ivan Guerrero Fire de Chicago 9
Drapeau : États-Unis Richard Mulrooney FC Dallas 9

Classement des gardiens[modifier | modifier le code]

Il faut avoir joué au moins 1000 minutes pour être classé.

Rang Gardien Club MJ MIN BE BE/M
1 Drapeau : États-Unis Jon Conway New York Red Bulls 12 1080 12 1.00
2 Drapeau : États-Unis Matt Reis Revolution de la Nouvelle-Angleterre 32 2880 35 1.09
3 Drapeau : États-Unis Troy Perkins D.C. United 30 2700 34 1.13
4 Drapeau : États-Unis Kevin Hartman Galaxy de Los Angeles 28 2520 32 1.14
5 Drapeau : États-Unis Preston Burpo Chivas USA 19 1710 23 1.21
6 Drapeau : Argentine Darío Sala FC Dallas 28 2475 34 1.24
7 Drapeau : Canada Pat Onstad Dynamo de Houston 32 2880 40 1.25
8 Drapeau : États-Unis Zach Thornton Fire de Chicago 24 2160 30 1.25
9 Drapeau : États-Unis Scott Garlick Real Salt Lake 31 2745 43 1.41
10 Drapeau : États-Unis Bo Oshoniyi Wizards de Kansas City 29 2610 41 1.41

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Récompenses annuelles[modifier | modifier le code]

Trophée Joueur Club
Meilleur joueur (saison régulière) Drapeau de l’Argentine Christian Gómez D.C. United
Meilleur joueur (finale MLS) Drapeau des États-Unis Brian Ching Dynamo de Houston
Meilleur buteur Drapeau des États-Unis Jeff Cunningham Real Salt Lake
Meilleur défenseur Drapeau des États-Unis Bobby Boswell D.C. United
Meilleur gardien Drapeau des États-Unis Troy Perkins D.C. United
Meilleur rookie Drapeau des États-Unis Jonathan Bornstein Chivas USA
Meilleur entraîneur Drapeau des États-Unis Bob Bradley Chivas USA
Meilleur come-back Drapeau des États-Unis Richard Mulrooney FC Dallas
Meilleur arbitre Drapeau des États-Unis Brian Hall
Meilleur but Drapeau des États-Unis Brian Ching Dynamo de Houston
Trophée du fair-play (joueur) Drapeau des États-Unis Chris Klein Real Salt Lake
Trophée du fair-play (équipe) Wizards de Kansas City
Action humanitaire de l'année Drapeau des États-Unis Michael Parkhurst Revolution de la Nouvelle-Angleterre

Joueur du mois[modifier | modifier le code]

Mois Joueur Club
Avril Drapeau : États-Unis Brian Ching Dynamo de Houston
Mai Drapeau : Guatemala Carlos Ruiz FC Dallas
Juin Drapeau : États-Unis Jose Burciaga Jr. Wizards de Kansas City
Juillet Drapeau : États-Unis Jonathan Bornstein Chivas USA
Août Drapeau : États-Unis Jeff Cunningham Real Salt Lake
Septembre Drapeau : États-Unis Matt Pickens Fire de Chicago
Octobre Drapeau : Honduras Amado Guevara New York Red Bulls

Joueur de la semaine[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas de joueur désigné en semaine 19 pour cause de MLS All-Star Game.

Semaine Joueur Club
Semaine 1 Drapeau des États-Unis Brian Ching Dynamo de Houston
Semaine 2 Drapeau de la Bolivie Jaime Moreno D.C. United
Semaine 3 Drapeau : Trinité-et-Tobago Cornell Glen Galaxy de Los Angeles
Semaine 4 Drapeau des États-Unis Alecko Eskandarian D.C. United
Semaine 5 Drapeau des États-Unis Landon Donovan Galaxy de Los Angeles
Semaine 6 Drapeau du Canada Dwayne De Rosario Dynamo de Houston
Semaine 7 Drapeau des États-Unis Jeff Cunningham Real Salt Lake
Semaine 8 Drapeau d’Haïti Jean-Philippe Peguero New York Red Bulls
Semaine 9 Drapeau de la Bolivie Jaime Moreno D.C. United
Semaine 10 Drapeau des États-Unis Jeff Cunningham Real Salt Lake
Semaine 11 Drapeau des États-Unis Ante Razov Chivas USA
Semaine 12 Drapeau : Trinité-et-Tobago Scott Sealy Wizards de Kansas City
Semaine 13 Drapeau des États-Unis Troy Perkins D.C. United
Semaine 14 Drapeau des États-Unis Clint Dempsey Revolution de la Nouvelle-Angleterre
Semaine 15 Drapeau de l’Argentine Nicolás Hernández Rapids du Colorado
Semaine 16 Drapeau des États-Unis Kenny Cooper FC Dallas
Semaine 17 Drapeau des États-Unis Jonathan Bornstein Chivas USA
Semaine 18 Drapeau des États-Unis Jeff Cunningham Real Salt Lake
Semaine 20 Drapeau des États-Unis Jeff Cunningham Real Salt Lake
Semaine 21 Drapeau des États-Unis Chris Klein Real Salt Lake
Semaine 22 Drapeau des États-Unis Edson Buddle New York Red Bulls
Semaine 23 Drapeau de l’Argentine Christian Gómez D.C. United
Semaine 24 Drapeau des États-Unis Davy Arnaud Wizards de Kansas City
Semaine 25 Drapeau des États-Unis Joe Cannon Rapids du Colorado
Semaine 26 Drapeau de l’Argentine Christian Gómez D.C. United
Semaine 27 Drapeau des États-Unis Josh Wolff Wizards de Kansas City
Semaine 28 Drapeau des États-Unis Jose Burciaga Jr. Wizards de Kansas City
Semaine 29 Drapeau du Honduras Amado Guevara New York Red Bulls

Bilan[modifier | modifier le code]

Il est à signaler que le FC Dallas, le D.C. United, le Dynamo de Houston et le Galaxy de Los Angeles sont invités à participer à la première édition de la SuperLiga qui se déroule en 2007 qui est une compétition qui réunit des clubs mexicains et américains[1]. Le D.C. United est également invité à la Copa Sudamericana 2007.

Tableau d'honneur
Major League Soccer 2006
Champion Dynamo de Houston (1er titre)
Play-offs D.C. United
FC Dallas
Revolution de la Nouvelle-Angleterre
Fire de Chicago
Dynamo de Houston
C.D. Chivas USA
Rapids du Colorado
Red Bulls de New York
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe des États-Unis 2006 Fire de Chicago
Qualifications continentales
Coupe des champions de la CONCACAF 2007 (quart de finale) Dynamo de Houston
D.C. United

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Les Etats-Unis, le Mexique lancent la SuperLiga », sur sport.fr,‎ 14 janvier 2007

Liens externes[modifier | modifier le code]