Championnat du Danemark de football 2012-2013

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Danish Superliga
2012-2013

Description de l'image  Superliga danoise.jpg.
Généralités
Sport Football
Édition 100e
Lieu Drapeau du Danemark Danemark
Date Du 13 juillet 2012
au 20 mai 2013
Participants 12 équipes
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre FC Nordsjælland
Promu(s) en début de saison Esbjerg fB
Randers FC
Vainqueur FC Copenhague
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Danemark Andreas Cornelius (17)

Navigation

La saison 2012-2013 de Danish Superliga est la centième édition de la première division danoise. Le premier niveau du championnat oppose douze clubs danois en une série de 33 rencontres durant la saison de football. À l'issue de la compétition, les deux derniers du classement sont relégués et remplacés par les deux meilleurs clubs de deuxième division.

C'est le FC Copenhague qui remporte le titre après avoir terminé en tête du classement final, avec cinq points d'avance sur le tenant du titre, le FC Nordsjælland et treize sur le Randers FC, promu de deuxième division. C'est le dixième titre de champion du Danemark de l'histoire du club.

Les quatre premières places de ce championnat sont qualificatives pour les compétitions européennes que sont la Ligue des Champions et la Ligue Europa.

Participants[modifier | modifier le code]

Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés dans le championnat.
Légende des couleurs
Club Dernière
montée
Classement
2011-2012
Entraîneur Depuis Stade Capacité
théorique
Aalborg BK 1987 7 Drapeau : Danemark Kent Nielsen 2010 Energi Nord Arena 13 797
AGF Århus 2011 5 Drapeau : Danemark Peter Sørensen 2010 NRGi Park 20 032
AC Horsens 2010 4 Drapeau : Danemark Johnny Mølby 2009 CASA Arena Horsens 10 400
Brøndby IF 1991[1] 9 Drapeau : Lituanie Aurelijus Skarbalius 2011 Brøndby Stadion 29 000
FC Copenhague 1992[2] 2 Drapeau : Belgique Ariël Jacobs 2012 Parken 38 065
Esbjerg fB 2012 1 Drapeau : Danemark Jess Thorup 2011 Blue Water Arena 18 000
FC Midtjylland 2000 3 Drapeau : Danemark Glen Riddersholm 2011 MCH Arena 11 800
FC Nordsjælland 2002 1 Drapeau : Danemark Kasper Hjulmand 2011 Farum Park 9 600
OB Odense 1999 10 Drapeau : Danemark Troels Bech 2012 TRE-FOR Park 10 000
Randers FC 2012 2 Drapeau : Danemark Michael Hemmingsen 2011 AutoC Park Randers 12 000
Silkeborg IF 2009 8 Drapeau : Danemark Keld Bordinggaard 2012 Silkeborg Stadion 10 000
SønderjyskE 2008 6 Drapeau : Danemark Lars Søndergaard 2011 Haderslev Fodboldstadion 10 000

Classement[modifier | modifier le code]

Dernière mise à jour: 21 mai 2013

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FC Copenhague 65 33 18 11 4 62 32 +30
2 FC NordsjællandT 60 33 17 9 7 60 37 +23
3 Randers FCP 52 33 15 7 11 36 42 -6
4 Esbjerg fB P C 47 33 13 8 12 38 32 +6
5 Aalborg BK 47 33 13 8 12 51 46 +5
6 FC Midtjylland 47 33 12 11 10 51 47 +4
7 AGF Århus 41 33 11 8 14 50 49 +1
8 SønderjyskE 41 33 12 5 16 53 57 -4
9 Brøndby IF 39 33 9 12 12 39 45 -6
10 OB Odense 38 33 10 8 15 52 59 -7
11 AC Horsens 34 33 8 10 15 31 49 -18
12 Silkeborg IF 31 33 8 7 18 38 66 -28
Qualifications européennes
Ligue des champions 2013-2014
  •      Phase de groupes
  •      3e tour de qualification pour non-champions
  • Ligue Europa 2013-2014
  •      Tour de barrages
  •      3e tour de qualification
  •      2e tour de qualification
  • Relégation
  •      Relégation en 1. division
  • Abréviations

    T : Tenant du titre
    C : Vainqueur de la Coupe du Danemark
    P : Promus de 1. division

Matchs[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AaB ACH AGF BIF EfB FCK FCM FCN OB RFC SIF SE AaB ACH AGF BIF EfB FCK FCM FCN OB RFC SIF SE
AaB Aalborg 2-1 0-2 3-0 1-1 4-0 2-0 0-3 1-1 0-0 1-1 1-3 0-1 2-2 1-1 1-0 2-1
AC Horsens 1-4 1-4 1-1 2-2 0-4 2-2 2-2 2-0 0-1 0-0 1-0 0-2 0-2 2-0 1-0 2-0 1-3
AGF Århus 1-1 3-1 0-0 3-2 0-1 2-2 3-0 0-0 0-3 0-1 0-2 1-1 0-2 2-1 1-1 3-3 2-1
Brøndby IF 2-2 1-1 0-1 2-1 0-1 1-3 2-0 3-2 2-2 0-0 1-1 4-0 0-3 0-2 2-2 0-3
Esbjerg fB 0-0 1-2 3-0 2-3 1-2 1-0 1-0 2-1 1-0 2-2 0-1 1-0 6-2 4-0 1-0 1-2
FC Copenhague 3-0 3-0 1-1 4-2 2-1 5-0 4-0 2-1 0-0 1-0 0-2 2-1 4-1 1-1 2-0 3-1 1-1
FC Midtjylland 1-1 1-0 3-1 2-1 1-1 1-3 2-3 5-2 3-2 1-1 0-0 2-2 1-1 1-1 3-0 1-3 1-0
FC Nordsjælland 0-0 3-0 1-1 1-1 6-1 4-1 1-0 1-0 4-2 3-0 1-0 2-3 3-1 4-1 2-2 3-0 2-2
OB Odense 0-4 1-2 2-2 2-1 0-1 3-4 2-0 2-4 1-2 3-0 2-3 0-1 3-0 0-0 3-3 5-0
Randers FC 0-1 2-1 3-2 1-0 2-3 0-1 0-0 1-0 0-1 2-1 1-0 2-1 0-0 3-2 1-0 2-0
Silkeborg IF 2-1 0-2 0-4 0-1 0-1 3-2 1-1 3-1 1-2 0-1 1-0 1-1 2-2 0-2 1-2 0-5
SønderjyskE 0-4 0-2 1-1 1-2 6-1 0-2 1-0 4-2 0-3 2-2 3-1 1-2 0-2 1-2 4-1 0-2 2-3

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Classement des buteurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Club Buts
1 Drapeau du Danemark Andreas Cornelius FC Copenhague 17
2 Drapeau de l'Islande Aron Jóhannsson AGF Århus 14
3 Drapeau du Danemark Simon Makienok Brøndby IF 12
Drapeau du Danemark Ronnie Schwartz Randers FC
5 Drapeau du Danemark Nicklas Helenius Aalborg BK 11
Drapeau du Danemark Nicolai Jørgensen FC Copenhague
Drapeau du Brésil César Santin FC Copenhague
Drapeau de l'Allemagne Marvin Pourie Silkeborg IF
9 Drapeau des Pays-Bas Joshua John FC Nordsjælland 10
10 Drapeau du Danemark Kasper Kusk Aalborg BK 8
Drapeau du Danemark Lasse Vibe SønderjyskE
Drapeau du Danemark Mads Albæk FC Midtjylland

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat du Danemark de football 2012-2013
Champion FC Copenhague (10e titre)
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe du Danemark 2012-2013 Esbjerg fB
Qualifications continentales
Ligue des champions de l'UEFA 2013-2014 FC Copenhague
(Phase de poule)
FC Nordsjælland
(3e tour de qualification pour non-champions)
Ligue Europa 2013-2014 Esbjerg fB
(Barrages)
Randers FC
(3e tour de qualification)
Aalborg BK
(2e tour de qualification)
Promotions et relégations
Promus en Danish Superliga Viborg FF
FC Vestsjælland
Relégués en 1.Division AC Horsens
Silkeborg IF

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. On ne peut pas exactement parler de promotion pour ce club puisqu'il a directement rejoint la Superliga dès 1991, date de création du championnat. Depuis cette date, il n'a jamais connu de relégation.
  2. On ne peut pas exactement parler de promotion pour ce club puisqu'il a directement rejoint l'élite dès 1992, date de sa création. Depuis cette date, il n'a jamais connu de relégation.