Maillechort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le maillechort est un alliage de cuivre, nickel et zinc d'aspect argenté, et pour cette raison parfois appelé argentan ou alpaca ; mis au point par les Français Maillet et Chorier en 1819, ils lui donnèrent son nom.

Cet alliage possède une bonne usinabilité et soudabilité, excellent pour le travail à froid. Ses applications courantes sont : rivets, visserie, fermeture Éclair, éléments optiques, instruments de musique de la famille des cuivres et bois (flûte traversière), bijoux fantaisie et pièces d'archèterie.

Il fut utilisé, en Autriche pour la frappe des 10 heller en 1915 et 1916, en France, de 1938 à 1940 pour la frappe des 5, 10 et 25 centimes « troués » type Lindauer ainsi que certaines monnaies de nécessité.

Les célèbres calandres des anciennes Rolls Royce sont réalisées dans ce métal, qu'un chromage vient recouvrir.

La fabrication de couverts argentés l'utilise comme base, visible lorsque l'argent de placage est usé, et oxydable (vert de gris) au vinaigre et autres acides alimentaires.

En modélisme, il est utilisé notamment pour fabriquer des rails de trains miniatures, car il s'oxyde moins facilement que l'acier étamé (fer-blanc) ou zingué. Malgré une conductivité électrique inférieure, il réduit l'étincelage au contact des roues, lié à la résistivité de contact (elle dépend de l'oxydation superficielle). En plaque fine, il permet la réalisation de pièces d'une grande précision par gravure chimique puis assemblage soudé en plusieurs couches pour créer des formes complexes en trois dimensions.

Dans la manufacture d'instruments de musique, il est utilisé pour la confection de pièces à forte sollicitations et dont la durée de vie est prolongée par leur moindre usure.

Alliages[modifier | modifier le code]

Les alliages les plus habituels sont : CuZn28Ni9, CuZn27Ni18, CuZn45Ni9, CuZn17Ni26.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

  • Proportions de l'alliage :
  • Masse volumique : 8 720 kg⋅m-3 (densité : 8,72)
  • Intervalle de fusion : 1 060-1 110 °C
  • Dureté Brinell : 75-190
  • Résistivité électrique : 3⋅10-7 Ω⋅m

Norme[modifier | modifier le code]

Norme française AFNOR

  • NF A53-715 : Produits de fonderie - Pièces moulées en maillechort et nickel-cuivre - Spécifications

Notes et références[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :