Alfénide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’alfénide, appelé aussi métal blanc, est une préparation métallique que MM. Alphen ont fait connaître en 1850. L’appellation est dérivée du nom des inventeurs, chimistes et orfèvres français au XIXe Charles Halphen & frères + suffixe -ide. Alliage blanc « d'argent » pour usage domestique. Composition : cuivre 59 %, zinc 30 %, nickel 10 %, fer 1 %.

Par rapport à l'argent massif qu'il tend à imiter, il possède trois avantages :

  • une plus grande dureté ;
  • une plus grande longévité ;
  • un moindre coût.

Il a été notamment utilisé dans la fabrication de couverts et autres ustensiles de table.

La manufacture Alfénide fut rachetée par Christofle en 1880 et nommée « Orfèvrerie Gallia ». La marque d'orfèvrerie Gallia a été déposée en 1908, avec le poinçon de garantie de l'argenture Alfénide. Description du poinçon d'argenture : une tête de bouc dans un losange inscrit dans un carré, semblable à celui, losangique lui, de la veuve Charles Halphen, orfèvre insculpée le 17 mars 1877.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Note[modifier | modifier le code]

Règlementation en France : l'appellation « métal argenté » est réservée aux ouvrages conformes à la règlementation (titre minimal de 500 millièmes).

Lien externe[modifier | modifier le code]